background preloader

Stupeur et tremblement

Facebook Twitter

Amélie nothomb

STUPEUR ET TREMBLEMENTS - Les personnages en images [CINECLAP, le cinéma qui fait référence] CETTE GALERIE DE «STUPEUR ET TREMBLEMENTS»COMPTE 10 PERSONNAGES (Cliquez sur les photos bordéesd'un liseré jaune pour les agrandir !...)

STUPEUR ET TREMBLEMENTS - Les personnages en images [CINECLAP, le cinéma qui fait référence]

1.Améliepar Sylvie Testud [v.f. sa propre voix] Gardant un souvenir merveilleux des cinq premières années de son existence passées au Japon, cette jeune Belge obtient après bien des difficultés un stage d'interprète chez Yumimoto. Elle apprend à ses dépens toute la cruauté du système ultra-hiérarchique de cette prestigieuse société nippone, notamment par l'attitude de sa supérieure, Fubuki Mori, qui la dénonce pour avoir aidé M.

Tenshi sans autorisation. Tout en contemplant la magnifique beauté de cette grande Japonaise, Amélie échoue aux tâches de plus en plus dégradantes que celle-ci lui confie : tri de factures, vérification de notes de frais, entretien des toilettes... 2.Fubuki Moripar Kaori Tsuji [v.f. STUPEUR ET TREMBLEMENTS D'AMÉLIE NOTHOMB. Stupeur et tremblements d’AMÉLIE Nothomb Un voyage infernal dans une entreprise japonaise David Ravet Les expériences viatiques ont beaucoup marqué la vie d’Amélie Nothomb, fille d’un diplomate belge en poste au Japon, en Chine, à New York etc.

STUPEUR ET TREMBLEMENTS D'AMÉLIE NOTHOMB

Elles ont inspiré plusieurs de ses romans qu’elle qualifie d’autobiographiques comme le Sabotage amoureux sur son enfance en Chine, Métaphysique des tubes sur ses impressions enfantines à Kobe, Stupeur et tremblements, ou plus récemment Biographie de la faim, publié en 2004 qui fait le bilan des voyages de l’héroïne. Stupeur et tremblements, paru en 1999 chez Albin Michel, présente un autre forme d’expérience viatique : la volonté d’une européenne de s’intégrer à la culture et aux modes de fonctionnements d’une entreprise nipponne. Pistes des analyses trans-artistiques L’écrivain définit l’expérience de son héroïne comme l’échec retentissant d’une intégration dans une entreprise japonaise. Sabrinabourgeoisanalyse. Analyse de l’œuvre 1 : Stupeurs et tremblements d’Amélie Nothomb.

sabrinabourgeoisanalyse

Stupeurs et tremblements est un exemple de soumission à l’autorité japonaise. La hiérarchie est à la base de la société japonaise, elle est également étroitement liée à l’honneur et au respect. La narratrice est une immigrée belge employée dans une firme. Elle idéalise leurs mœurs, mais ne comprend pas le fonctionnement et les rapports entre les gens au travail. Stupeur et tremblements-Quiz. La jeune Belge Amélie (Nothomb) vient de terminer ses études universitaires et a décroché un contrat d'un an dans le service comptabilité de la section import-export de la puissante compagnie Yumimoto au Japon, en tant que traductrice, grâce à sa parfaite maîtrise de la langue (puisqu'elle a vécu au Japon jusqu'à l'âge de 5 ans).

Stupeur et tremblements-Quiz

Le premier jour dans l'entreprise ressemble à un bizutage, Mr Saito (le chef de Mademoiselle Fubuki Mori qui est la chef d'Amélie) lui assignant des tâches futiles pour l'occuper : écrire, et recommencer sans cesse (et sans explications) une lettre à un inconnu, apporter le café, photocopier et recommencer sans cesse des photocopies (inutiles) pour atteindre une soi-disant perfection. Les jours qui suivront ne seront pas meilleurs, Amélie ne comprenant toujours pas son rôle dans la compagnie, se cherchant elle-même du travail pour s'occuper, prenant des initiatives très mal vues par sa hiérarchie et enchaînant les gaffes.

Stupeur and Tremblements – by Amélie Nothomb - AF Westchester. Le roman se déroule au Japon en1990, au siège d’une des plus grandes compagnies japonaises, Yumimoto.

Stupeur and Tremblements – by Amélie Nothomb - AF Westchester

II s’agit d’une jeune femme belge qui est embauchée par Yumimoto comme traductrice. II y a quatre autres personnages principaux ; Monsieur Haneda, Ie supérieur de monsieur Omochi. II est lui-même Ie supérieur de monsieur Saito, qui est Ie supérieur de mademoiselle Mori, la supérieure d’ Amélie. Malgré sa profession, les tâches qui lui sont données sont très élémentaires et sans signification. Pendant qu’elle essaie de les faire, elle tombe dans beaucoup de pièges ; les pièges de la culture et des codes de conduite qui existent au pays du Soleil levant, I’un plus mauvais et incomprehensible que I’autre.

Stupeur et Tremblements (Amélie Nothomb) : Analyse complète. Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Stupeur et Tremblements (Amélie Nothomb) Plébiscitée par de nombreux élèves et professionnels de la littérature, la fiche de lecture sur Stupeur et Tremblements d’Amélie Nothomb est un document didactique complet et précis.

Stupeur et Tremblements (Amélie Nothomb) : Analyse complète

Disponible au format PDF (14 pages), l’analyse littéraire ici proposée dresse le résumé intégral ainsi que le portrait des protagonistes, aborde notamment la thématique du Japon et s’attache, par ailleurs, à décrire la nature de ce roman en partie autobiographique. Pour mieux comprendre l’œuvre de la fameuse auteure belge, découvrez aussi nos analyses des livres Le Sabotage amoureux, Mercure et L’Hygiène de l’assassin. Stupeur et tremblements d'Amelie Nothomb. Résumé du livre Stupeur et tremblements d’Amélie Nothomb, Albin Michel, 176 p.

Stupeur et tremblements d'Amelie Nothomb

Ce roman d'Amélie Nothomb a été publié en 1999. Il a obtenu le Grand Prix du roman de l’Académie Française. Amélie Nothomb : Stupeur et tremblement. Biographie Née en 1967 à Kobe, au Japon, Amélie Nothomb est fille de l'ambassadeur de Belgique à Rome, petite-nièce de l'homme politique Charles-Ferdinand Nothomb.

Amélie Nothomb : Stupeur et tremblement

Stupeur et Tremblements. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stupeur et Tremblements

Il est récompensé par le grand prix du roman de l'Académie française en 1999 ex æquo avec Anielka de François Taillandier. Résumé[modifier | modifier le code] Amélie, originaire de Belgique qui a vécu sa petite enfance au Japon, a toujours admiré le raffinement et l’art de vivre du pays. À l’âge adulte, elle y retourne pour un contrat d’interprète au sein de la prestigieuse compagnie Yumimoto, afin d’y travailler et d’y vivre comme une vraie Japonaise en tant qu'employée. La jeune femme se heurte à un système rigide auquel elle a du mal à s’adapter et enchaîne gaffe sur gaffe. C’est l’histoire d’une déchéance cruelle et injuste : elle descend les échelons de la hiérarchie de la société jusqu’au poste de « dame pipi ». [modifier | modifier le code] Adaptation[modifier | modifier le code] Office lady, au Japon, est un personnage type représenté dans le roman.