background preloader

Blogs / forum

Facebook Twitter

Cyberdépendance(s) - Tous addicts ? Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog. C'est en lisant une news en une de Gameblog intitulée "Accro à Internet ? Vous pouvez désormais vous faire soigner" (03/09/13) que je me suis souvenu avoir écrit un article traitant de la cyberdépendance. Hors du champ strict des JV, je me permets malgré tout de le publier ici. Bonne lecture ! Selon une évaluation datant du mois d'août 2012, plus de 2,5 milliards de personnes à travers le monde sont connectées à Internet. En 2007, ce chiffre s'élevait à 1,25 milliard. En Belgique (et oui, je suis belge et donc mon travail portait sur les chiffres de ce territoire), on recense à l'heure actuelle plus de 2.892.226 foyers (20.959.000 pour la France en 2013) possédant une liaison au web (contre 2.833.714 en 2011, pour la France, 18.909.000 en 2011).

Vanessa Lalo est psychologue clinicienne chercheuse, spécialisée dans les nouveaux médias numériques. Types de cyberdépendance. Cyberdépendance Tous addicts? Les écrans : libération ou esclavage ? Je voudrais vous parler d’un colloque intitulé « Les écrans : libération ou esclavage ? » qui aura lieu le 4 mars prochain à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Mais avant, deux petites anecdotes pour introduire le sujet. Il y a quelques jours, j’étais avec une amie dans un restaurant chilien. Pendant que je lui parle, je remarque que son attention est constamment happée par quelque chose au-dessus de ma tête. Je me retourne et comprends ce qui se passe : un écran de bonne dimension diffuse un match de soccer avec couleurs flashantes, gros plans émotifs et ralentis impressionnants. Sans oublier les publicités qui profitent au maximum de ce « temps de cerveau disponible »… Et c’est justement ce genre de danger pour l’équilibre d’un être humain qui sera abordé lors de ce colloque sur les écrans dont le programme avec les intervenant.es peut être consulté par le premier lien ci-bas.

Les écrans : libération ou esclavage ? It does’nt matter how much you exercise if you also do this. Les écrans : libération ou escalage? Forum / FAQ - GameAddict - Addiction au jeu vidéo - Cyberaddiction. Marseille-psychologie. Les dérives d'internet : la cyberdépendance. Parcours d’un cyber-dépendant | King76 au Québec. Hier soir je suis retourné à la maison après avoir passé 28 jours dans un centre de thérapie (CASA) pour traitement des dépendances. J'étais le seul la-bas pour problème de cyber-dépendance entouré d'autres résidents avec des problèmes d'alcool, de jeu ou de drogue mais au final on peut dire que le traitement était adapté à toutes les dépendances. Je ne sais vraiment pas par quoi commencer tellement j'ai appris de choses sur la dépendance et sur moi même. Ces 10 dernières j'ai toujours su que j'avais un problème avec l'utilisation de l'ordinateur et de l'Internet mais ne sachant pas trop comment m'y prendre j'appliquais une solution bête qui consistait à me dire "Yannick, ce serait bien que tu arrêtes ou limites un peu tout ça !

" mais j'étais loin de savoir que ça n'était que peine perdu et que le problème se situait autre part. Pendant 10 ans et jusqu'à ce que je rencontre ma femme à l'age de 23 ans j'ai fui les autres, parce que je ne m'aimais pas et j'avais perdu confiance en moi. Cyberdépendance. Addict d’Internet, j’ai décroché ! » Daily Sinath! Daily Sinath! Vous savez à un moment ou à un autre de notre vie, on prend des décisions importantes, surtout quand on est conscient des conséquences de nos actes. Vous vous demandez certainement où je veux en venir. Alors, je vais vous dire, j’ai pris une décision importante. J’ai décidé de me soigner après une overdose d’internet. Étonnant n’est-ce pas ? Alors j’ai décidé de décrocher, une heure, deux heures, un jour, un week-end entier.

Mais pour une première fois c’était juste un essai. Quand j’ai pris cette décision, mes proches se sont automatiquement moqués de moi. « Vraiment ? On y croit pas forcément mais comme beaucoup d’addiction, Internet en était un et le mien. Ceux qui me connaissent disent de moi que si je ne suis pas entre deux tweets, je suis toujours entre deux billets de blogs. Je vous explique. Je ne cherchais pas à me créer une super réputation mais plutôt à rencontrer des gens pour m’aider à aller au bout de mes rêves. Bref, donc ça c’était moi ou devrais-je dire c’est moi. 24h sans aller sur les réseaux sociaux: déjouer la e-dépendance - Digitale Blonde. Jeudi 19 avril 2012 4 19 /04 /Avr /2012 14:05 Je me suis lancée un défi : rester 1 journée complète sans aller sur les réseaux sociaux. Le constat de départ était qu'ils faisaient désormais intégralement partie de notre quotidien, mais je n'avais pas d'idée de l'ampleur de leur intégration.

Que faisons-nous sur les réseaux? Lesquels utilisons-nous? A quoi nous servent-ils? Sont-ils vraiment utiles? J'ai donc essayé de répondre à ces questions en me coupant de leurs services, et ainsi réveler si oui ou non j'ai une vraie dépendance. Au réveil : je redécouvre la fonction téléphone Et oui! Et avant toute chose, mon téléphone me sert de réveil. Le bûcher des vanités : On oublie les mesureurs de notoriété C'est généralement les yeux encore à moitié ouverts, au moment où le téléphone sonne pour me réveiller, que je consulte à la lueur de l'écran les tous derniers relevés de mes egomètres. Aller sur mon application overblog qui me fournit mon blog rank en fonction des statistiques de la veille.

L'isolement ? - cyber dépendance et isolement, la grande inquiètude. Tout d’abord, donner une définition du mot isolement me semble un point de départ important, c’est donc un temps durant laquelle la personne est seule avec sa conscience. A notre époque, cela arrive assez souvent, les gens se replie sur eux-mêmes, pourquoi ? Par plaisir ? Ou par peur du monde extérieur? Des personnes qui les entourent ? Pour ce qui concerne l’isolement, pour être le plus objectif possible il me faut détailler, à mon avis deux points de vue, celui des parents dont leur enfant est dépendant aux jeux vidéo ; et celui des jeunes qui souvent nient le fait de passer trop de temps devant l’ordinateur et a fortiori aux jeux vidéo et donc argumentent à leur manière les ‘bienfaits’ d’internet, de ces jeux vidéo. L'isolement, vision, représentation des personnes extérieures, Jouer trop souvent aux jeux vidéo, entraîne t-il l'isolement, du joueur?

La réponse est Oui, si on pose cette question aux parents. Isolement, non, bien au contraire.... Qu'est ce que la dépendance aux écrans ? - La dépendance aux écrans. Quand l’addiction aux jeux vidéo prend des proportions inquiétantes … » L'UQAT, mon blogue! Bonjour à tous, et bonjour particulier à tous les « gameurs ». Je vous propose dans une série d’articles d’aller en profondeur comprendre cette problématique qui, malheureusement, est de plus en plus récurrente: la dépendance aux jeux vidéos. Cela fait pratiquement une année que je projette d’écrire sur cette question. J’ai laissé le temps à ma réflexion de mûrir, pris le temps d’observer, de me renseigner, d’essayer de comprendre… Il est grand temps de sensibiliser, de rompre le silence, de mettre le doigt dans la plaie sociale que constitue la dépendance aux jeux vidéos. C’est depuis pratiquement une année que je projette écrire sur la question, j’ai vu plusieurs personnes dans mon entourage s’enfoncer, sombrer dans cet univers.

Pourquoi j’ai décidé de me pencher sur la question : le déclic Accro de Facebook et des sites d’information que je suis, j’ai toujours été intrigué par des invitations pour les jeux en ligne. Cyberdépendance. L'utilisation des écrans, des chiffres alarmants ! - La dépendance aux écrans. Forum Cyberdépendance.