background preloader

Le naming des stades

Facebook Twitter

Les contrats de naming ; une grosse source de financement des stades. Bayern Munich, le "modèle" économique du Sport Business - L'Observatoire du sport business. A quelques heures du match Bayern / Arsenal, l’UEFA voit s’affronter deux des clubs les plus vertueux au niveau économique et souvent cités comme exemples à l’aube du futur fair-play financier.

Bayern Munich, le "modèle" économique du Sport Business - L'Observatoire du sport business

Avantage au Bayern Munich et son Allianz Arena, pour la capacité du club allemand à concilier développement économique et performance sportive. Le Bayern est à ce jour le club le plus titré du football allemand avec un total de 22 titres de champion national (bientôt 23, le Bayern possède 20 points d’avance sur le second le Borrussia Dortmund) et 16 fois vainqueur de la coupe d’Allemagne. Sur le plan Européen, il fait partie du club très fermé des équipes à avoir gagné toutes les compétitions organisées par l’UEFA, 4 ligues des champions, 1 coupe de l’UEFA et 1 coupe d’Europe des vainqueurs de coupe. Cependant, les fans attendent un nouveau sacre dans la compétition reine après 2 défaites en finale de la Ligue des champions en 2010 et 2012. . - Enfin, le sponsoring maillot du Bayern est innovant. Immobilier : Le stade de Nice devient Allianz Riviera. L'assureur a signé un contrat de naming avec ce stade construit en vue de l'Euro 2016.

Immobilier : Le stade de Nice devient Allianz Riviera

Le naming , association d'une marque à une enceinte sportive moyennant finances, entre peu à peu dans les pratiques en France. Après les MMA qui ont donné leurs initiales au stade du Mans, devenu MMArena pour 13 millions d'euros sur dix ans, c'est au tour du nouveau stade de Nice d'offrir cette possibilité à un autre assureur, Allianz. L'enceinte de 35.000 places construite pour l'Euro 2016 et dont la livraison est prévue à la mi-2013, devient l'Allianz Riviera, pour un coût de 16 millions sur neuf ans.

Vous utilisez un bloqueur de publicité. Le PSG, champion d’Europe du business. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Le PSG, champion d’Europe du business

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... DirectBFM Sport RMCSport TV ScoreCenter. Ligue 1 : le "naming" des stades est à la traîne. Par Dorian Waymel Inauguré le 18 mai 2015, le Nouveau Stade de Bordeaux était dans l'attente de trouver sa nouvelle appellation via la pratique du "naming" - donner à une enceinte le nom d'une marque ou d'une société qui la parraine.

Ligue 1 : le "naming" des stades est à la traîne

Quatre mois plus tard, la société Vinci, en charge de l'exploitation de l'enceinte de 42.000 places, a annoncé que le "Nouveau Stade" deviendrait le "Matmut Atlantique". La nouvelle a été accueillie sans grand entrain par les supporters des Girondins. La pratique du parrainage peine par ailleurs à se développer en Ligue 1 par rapport à d'autres championnats. Naming de stades : pourquoi ça ne marche pas en France. C’est un nouvel échec.

Naming de stades : pourquoi ça ne marche pas en France

Plusieurs sociétés dont Dassault viennent de refuser le naming (contrat entre un club sportif et une société qui donne son nom à une enceinte sportive) du futur stade des Girondins de Bordeaux, indique France Bleu Gironde mercredi 4 mars. Les constructeurs et exploitants du stade, SBA et Vinci Stadium, cherchent en vain depuis un an une société qui accepterait d’associer son nom à l’enceinte sportive dont l’inauguration doit avoir lieu le 23 mai prochain. Ces refus s’inscrivent dans une longue série de rendez-vous manqués entre les clubs hexagonaux et les sponsors. Un naming avec Orange d’un montant de 2 millions d’euros par an avait par exemple été envisagé à Marseille, pour le nouveau stade vélodrome, avant que l’entreprise de télécommunication ne se rétracte en décembre. Le naming des stades de football en France : Une statégie de sponsoring à la mode. L’Allianz Riviera accueille l’équipe de Ligue 1 l’OGC Nice.

Le naming des stades de football en France : Une statégie de sponsoring à la mode

Ce que l’on appelle naming d’un stade dans le monde du sport est en fait le partenariat d’une marque ou d’une société avec un club sportif pour que le stade où évolue l’équipe porte le nom de cette marque ou d’un produit de la société en question. En contrepartie, le club recevra une somme d’argent chaque année. Les contrats de naming sont en général signé pour une durée importante (une dizaine d’années en moyenne), il s’agit plus simplement d’une sorte de sponsoring.

La MMA Arena du Mans a lancé le naming en France Le naming dans le football en France est apparu récemment avec le stade du Mans puisqu’en 2010 le nouveau stade du Mans Football Club a été baptisé MMArena, en référence au sponsor MMA. Les ravages du naming - Football 365. Publié le 3 septembre 2015 à 12H14 Rédaction Le Nouveau Stade de Bordeaux portera désormais le nom de « Matmut Atlantique ».

Les ravages du naming - Football 365

Un changement d’appellation qui fait suite à de nombreux autres, plus ou moins loufoques.