background preloader

Styles et courants archtecturaux

Facebook Twitter

Mouvement moderne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mouvement moderne

Cet article ou cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées(indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails. Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (août 2015). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Le Mouvement moderne, Architecture moderne ou Modernisme, est un courant principal de l’architecture rassemblant plusieurs conceptualisations de l'architecture, plusieurs démarches d'architectes apparues pendant ou après la Première Guerre mondiale.

Définition[modifier | modifier le code] Les démarches stylistiques sont établies depuis la première guerre mondiale du XXe siècle par des Mouvements d'architectes, avec des « manifestes » plus ou moins élaborés. Le Mouvement moderne : une étiquette appliquée rétrospectivement[modifier | modifier le code] mouvement moderniste. Architecture : styles et courants. L'architecture ancienne L'Égypte ancienne Plus de 3 000 ans avant J.

architecture : styles et courants

-C., l'État pharaonique établi en Égypte développe son écriture et son administration. La puissante autorité des pharaons unifie politiquement le territoire, tandis que s'élaborent de grandes doctrines religieuses. Cette simultanéité est liée à la naissance d'une architecture funéraire et sacrée. Seuls les tombes, les temples et la statuaire qui les accompagnaient (obélisques, avenues de sphinx et de lions) sont bâtis en pierre. Style international. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Style international

Contexte historique[modifier | modifier le code] Les idées du Mouvement moderne domineront ainsi une grande partie de l'architecture durant les Trente Glorieuses. L'expression « Style international » apparaît pour la première fois en 1932 dans un ouvrage de l'historien de l'art Henry-Russell Hitchcock et Philip Johnson, rédigé à la suite d'une exposition du MoMA de New York intitulée Modern Architecture. Cet ouvrage fondateur du style, paru donc à l'occasion de cette exposition new-yorkaise, contient 138 photographies représentant des vues intérieures et extérieures ainsi que des plans classées par ordre alphabétique des noms des architectes afin de présenter toute présentation nationale. La préface est d'Alfred Barr. Le « Style international » est le résultat de réflexions du CIAM et de la Charte d'Athènes. Réalisations[modifier | modifier le code] Aux États-Unis[modifier | modifier le code] En Europe[modifier | modifier le code]

Fonctionnalisme (architecture) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fonctionnalisme (architecture)

Bellavista Klampenborg Denmark. Arne Jacobsen, 1934. En architecture, le fonctionnalisme est un principe selon lequel la forme des bâtiments doit être exclusivement l'expression de leur usage. Cette formulation n’est pas si évidente à définir, car elle est matière à confusion et à controverse à l’intérieur de la profession, particulièrement en ce qui concerne le Mouvement moderne. On peut faire remonter la préoccupation fonctionnelle en architecture à Vitruve et à son triptyque où utilitas (qu’on pourrait traduire par commodité, confort ou utilité) au côté de venustas (beauté) et de firmitas (solidité), est l’un des trois piliers du programme classique de l’architecture. Cependant, le credo de Sullivan est profondément en décalage au regard des formes compliquées et anti-fonctionnelles pour lesquelles il est connu. Les origines de l’architecture moderne remontent au XVIIIe et XIXe siècles. Form follows WHAT?

Rationalisme (architecture) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rationalisme (architecture)

Les principes intellectuels du Rationalisme tirent leur origine de la théorie architecturale. Vitruve avait déjà établi dans son ouvrage De architectura que l'architecture est une science qui peut être appréhendée rationnellement. Cette formulation fut reprise et développée dans les traités architecturaux de la Renaissance. La théorie artistique progressiste du XVIIIe siècle opposa la beauté baroque de l'illusion (trompe-l'œil, anamorphose, etc.) à la beauté classique de la Vérité et de la Raison.

Le style Louis XVI, c'est-à-dire le néoclassicisme, émergea à la moitié du XVIIIe siècle, prospérant sur le déclin du Baroque. Des architectes comme Henri Labrouste ou Auguste Perret ont incorporé dans leurs bâtiments les vertus du rationalisme de la structure développé à travers le XIXe siècle. Architecture organique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Architecture organique

L'architecture organique est une philosophie architecturale qui s'intéresse à l'harmonie entre l'habitat humain et le monde « naturel » au moyen d'une approche conceptuelle à l'écoute de son site et intégrée à lui, faisant du bâtiment et de son mobilier une composition unifiée et intriquée à son environnement. Le concept d'architecture organique fut développé par les recherches de Frank Lloyd Wright (1868-1959) qui considérait qu'une maison naissait de la rencontre des nécessités des gens et de l'esprit du lieu, à la manière d'un organisme vivant. Sa conviction était que les bâtiments influençaient profondément les personnes y habitant, y travaillant ou même y priant, et pour cette raison l'architecte avait la capacité de modeler les hommes.

L'architecte américain définissait l'architecture organique de la manière suivante : — Frank Lloyd Wright, Une architecture organique, 1939 Ce parangon n'était qu'un manifeste (à vérifier).