background preloader

Travail collaboratif

Facebook Twitter

La veille (Traamdoc Toulouse) Livret.docx. Outils numériques pour les élèves & les profs. Numérique et travail collaboratif : des élèves « acteurs » Avec des outils numériques, les élèves de Jean-François Tavernier, prof d'histoire-géo, décryptent ensemble des documents iconographiques.

Numérique et travail collaboratif : des élèves « acteurs »

Et deviennent acteurs. Marqueed permet aux élèves de travailler ensemble autour de l’oeuvre de Hans Holbein, “Les Ambassadeurs” (1533) “Les études sur l’intérêt du travail collaboratif et de l’échange entre pairs pour l’apprentissage sont aussi anciennes que l’école, on en parlait déjà bien avant le numérique.”

Ainsi Jean-François Tavernier, professeur d’histoire-géographie au collège de Barr (Bas-Rhin), introduisait-il la présentation de son atelier, “Quelle plus-value du numérique dans le travail collaboratif”, lors des Net Journées, les 25, 26 et 27 mars 2015. « De nouvelles situations d’apprentissage » “Que change le numérique ? Framapad est un logiciel d’écriture collaborative, qui permet aux élèves de rédiger ensemble un seul et même texte. Qu’apportent les outils numériques au travail collaboratif ?

Plus loin que les photocopies Fabien Soyez. LE TRAVAIL COLLABORATIF. Et si l'on écrivait à plusieurs ? Le développement du web 2.0 a changé la donne.

Et si l'on écrivait à plusieurs ?

Sur les réseaux sociaux, les forums, les chats, les blogs, les élèves explorent au quotidien de nouvelles façons d’écrire, collectives, participatives, interactives. Qu’il s’agisse de Wikipedia, du site d’un quotidien d’informations ou de la « ligne de temps » de Twitter, la plupart des pages que nous parcourons sur internet ont été produites par des émetteurs variés.

Dès lors, il paraît légitime d’explorer en classe de nouvelles façons de produire des textes, il semble même judicieux d’exploiter l’appétence des élèves à « écrire avec » pour développer chez eux de réelles compétences d’écriture, et même de lecture. Cela suppose de bousculer nos représentations. Il convient de rappeler combien la sacralisation de l’auteur est située dans le temps et l’espace : en gros, du 17ème au 20ème siècle, en occident, comme l’ont démontré Alain Viala ou William Marx. Cela implique encore de transformer le statut de l’écriture en classe. Je collabore en classe… et en direct! Faire co-écrire les élèves crée une dimension de responsabilité dès lors qu’ils publient leurs informations “en mouvement” et « à plusieurs mains » : l’écriture collaborative permet de relier les connaissances individuelles des élèves dans un savoir collectif.

Comment le professeur-documentaliste peut-il prendre en compte ces compétences à la fois intellectuelles et sociales? Ces conditions pédagogiques peuvent permettre à l’élève d’interagir avec ceux de sa classe, voire en dehors, ajoutant une dimension responsabilisante d’une écriture en ligne qui est “vue” et “lue”. Comment ouvrir l’espace clos de la classe à un espace public mais citoyen, en utilisant des outils qui favorisent la collaboration et la publication de la pensée “en acte” de l’apprenant ?

On a pas attendu le numérique pour faire collaborer les élèves. Quelle finalité à l’écriture collaborative? Entre autres : College-Mieux-apprendre-pour-mieux-reussir_398622.pdf. Collfiche2.pdf. Canopé académie de Besançon : Travail collaboratif. Dans un rapport récent de l'OCDE, François Taddei revient sur certaines de ses idées et propose un nouveau modèle d'éducation dont les notions de créativité, d’adaptabilité et de collaboration.

Canopé académie de Besançon : Travail collaboratif

Le rapport complet n’est disponible que dans sa version anglaise, mais le billet de Bruno Devauchelle comprend une traduction libre de quelques-unes de ses recommandations. Recommandations pour enseignantsEtre disponible pour les enseignants quand ils ont besoin de retour sur leurs idées. Créer des cours dans lesquels ils peuvent développer leur propre projet. Pratiques collaboratives : intérêt éducatif, conseils juridiques, scénarios pédagogiques. L’e-lab, une expérimentation de pédagogie collaborative. ...et créative associée au numérique - L'e-lab est une expérimentation de pédagogie collaborative et créative associée au numérique qui a été lancée depuis la rentrée 2014 au lycée des métiers François Camel de Saint-Girons.

L’e-lab, une expérimentation de pédagogie collaborative

L’e-lab est à la fois un espace et une palette d’instruments pour pratiquer une pédagogie collaborative, solidaire et créative dans un environnement numérique. La pédagogie collaborative. Mindmapping et carte mentale. Mots associés : carte mentale, mindmapping, carte heuristique Carte mentale et apprentissage ?

Mindmapping et carte mentale

La carte mentale permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. L'organisation de la carte mentale rompt avec les hiérarchies linéaires et est donc censée suivre de plus près la façon dont notre cerveau fonctionne, du moins d'après les affirmations de Tony Buzan, un psychologue britannique qui a développé ce concept depuis les années 70, au point de prétendre en être l'inventeur. Concernant les modes d'apprentissage, on peut considérer que la carte mentale permet : Comment utiliser une carte mentale en formation ?

EN GROUPE : on peut travailler en groupe et dresser des cartes mentales pour apprendre ensemble ou au contraire, se différencier tout en faisant partager son approche.C’est un outil fédérateur où tout le monde peut participer, expliciter ses choix, donner son avis, échanger. Vous n'avez jamais essayer ?