background preloader

Camus études

Facebook Twitter

Tebbani. Albert Camus contre les bons sentiments. Le Camus humaniste, avocat des grandes causes, défenseur de la veuve et de l'orphelin, Camus ne lui a-t-il pas réglé son compte dans un petit livre vertigineux, La Chute (1956), qui prend le contre-pied des bons sentiments de La Peste (1947)?

Albert Camus contre les bons sentiments

Le thème de ce court roman est la vraie-fausse confession d'un avocat parisien déchu qui, du bar d'Amsterdam où il a échoué, se qualifie lui-même de «juge-pénitent». Ce qu'il décrit avec une lucidité grinçante, c'est la bonne conscience d'une élite parisienne qui est toujours du bon côté du manche. Il suffit de suivre l'actualité seulement d'une oreille distraite pour comprendre la portée saisissante de ce texte. Tribune libre de Mario Serviable : Camus, de l'éducation populaire à la littérature, de la pauvreté au Nobel.

Un 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, le Prix Nobel était décerné à celui qui fut un enfant pauvre parmi les pauvres : Albert Camus.

Tribune libre de Mario Serviable : Camus, de l'éducation populaire à la littérature, de la pauvreté au Nobel

En cette année du centenaire de sa naissance (1913-2013), rendons hommage à l'engagement d'un homme au service de la vérité, de la liberté et de la vie. Saluons aussi celui qui a choisi de sortir de la pauvreté par l'éducation (Photo www.7lameslamer.net/). Partout sur la Terre, l’homme suit l’eau ; et le mouvement naturel de l’eau n’est pas de couler vers les cimes. L’eau descend vers les talwegs et rejoint, avec ou sans détour, la mer. Le sort de l’homme est de descendre. Mise en page 1 - 2GA03-Camus3-7web.pdf. Repères biographiques sur Albert Camus - [LES CRAMÉS DE LA BOBINE films d'art et d'essai au Cinéma AlTiCiné à Montargis] - Naissance à Mondovi le 7 novembre 1913 - A un frère aîné, Lucien - Ses parents, Lucien-Auguste Camus et Catherine Sintès, descendent d’immigrants français en Algérie.

Repères biographiques sur Albert Camus - [LES CRAMÉS DE LA BOBINE films d'art et d'essai au Cinéma AlTiCiné à Montargis]

Leur niveau de vie est très modeste : employé caviste, le père cultive une terre qu’il ne possède pas. - Mobilisation du père en 1914 : Catherine Camus quitte l’exploitation vinicole de Mondovi avec ses 2 fils pour s’installer à Alger dans le quartier populaire de Belcourt, dans un appartement sans eau ni électricité.

Elle devra faire des ménages à la mort de son mari. . - Père de Camus blessé à la bataille de la Marne : meurt en octobre 1914. "Qui témoignera pour nous ? : Albert Camus face à lui-même" de Paul Audi chez Verdier (Lagrasse, France) Résumé Après avoir subi au début des années cinquante une sorte de procès public en raison de ses idées et traversé en conséquence une crise existentielle d'une rare intensité, Albert Camus, se retrouvant face à lui-même, a estimé que le problème majeur auquel l'humanité est désormais confrontée consiste dans ce besoin impérieux qu'ont les hommes de s'accuser mutuellement et de faire ainsi de leur existence un procès permanent, transformant tour à tour les mêmes personnes en prévenus, en procureurs, en avocats, en témoins et en juges.

"Qui témoignera pour nous ? : Albert Camus face à lui-même" de Paul Audi chez Verdier (Lagrasse, France)

Le problème, qui n'est autre que celui du jugement que les hommes portent les uns sur les autres, tient donc au fait que ceux-ci, alors même qu'ils ne croient plus au jugement de Dieu, continuent de croire qu'être juste c'est être juge. Albert Camus, le "semeur de questions".... Le 4 janvier 1960, la voiture de Michel Gallimard s'écrase contre un arbre à Villeblevin dans l'Yonne.

Albert Camus, le "semeur de questions"....

Sur le siège avant, Albert Camus, prix Nobel de littérature, est tué sur le coup. Il était alors âgé de quarante-sept ans. « Camus, le “"porte-silence des taiseux”" » Camus: trois amitiés épistolaires. Des lettres d'Albert Camus, dont la publication a été tant attendue, sont désormais disponibles aux éditions Gallimard.

Camus: trois amitiés épistolaires

Trois volumes d'échanges épistolaires entre l'auteur de L'étranger et certains de ses amis viennent d'être édités à l'occasion du centenaire de sa naissance (7 novembre 1913). Les lecteurs apprécieront la qualité particulière de ces camaraderies, nouées par l'amour de la littérature. Et quoique dans ces amitiés, Camus soit à chaque fois le cadet, il est d'emblée considéré par Francis Ponge, Roger Martin du Gard et Louis Guilloux comme un inspirateur. Tout à la fois maître et fils symbolique de ses aînés, Camus s'est souvent senti moralement et politiquement responsable de ses correspondants. La complicité, qui s'est rapidement établie entre le poète et le romancier, tient sans doute beaucoup aux circonstances. Dans cette correspondance amicale, le lecteur perçoit d'emblée une relation inégale. L’étranger : d’absurdité et de lumière. Chef-d’oeuvre de l’absurde, L’étranger continue de faire bande à part en littérature, comme son protagoniste, en société.

L’étranger : d’absurdité et de lumière

Décortiqué, réinterprété, le roman d’Albert Camus demeure, plus de 70 ans après sa publication, une oeuvre à la fois opaque et éclairante. À l’invitation du Festival international de la littérature (FIL) et de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), le public pourra entendre l’auteur narrer, ce mardi midi et les deux suivants, en trois blocs d’une heure, son célèbre ouvrage par l’entremise d’un enregistrement-fleuve réalisé en 1954. Né en Algérie en 1913, Albert Camus fut journaliste, essayiste, dramaturge, philosophe et romancier.

Témoin de son temps. Lauréat du prix Nobel de littérature en 1957, Camus périt dans un accident de voiture en 1960. En commençant par la fin Récit d’un Français vivant à Alger qui, sans motif apparent, tue un Arabe, L’étranger n’a rien perdu de sa force d’attraction. Ironie ultime. A propos de La mort heureuse* d'Albert Camus. Albert Camus écrit son premier roman, La mort heureuse, entre 1936 et 1938 mais ne le termine pas.

A propos de La mort heureuse* d'Albert Camus

Le livre en l'état n'était donc pas destiné à être publié car Camus n'en était pas satisfait. A la lecture, on comprend pourquoi : le lecteur pourra trouver ce livre non abouti avec des maladresses, des répétitions et même des incorrections qui auraient pu être corrigées à la relecture avant publication. Cependant, nombreux seront ceux qui seront enchantés de voir un auteur qui se cherche et qui cherche son langage poétique - une poésie « fauve ? ». Camus a abandonné ce livre pour se mettre au travail sur L’Étranger. La disciple indienne de Camus. Professeure de littérature indienne, Sharad Chandra consacre sa carrière à retrouver les influences de la spiritualité hindoue dans l’oeuvre du philosophe français.

La disciple indienne de Camus

Par Frédéric Bobin, correspondant du «Monde» en Inde Drapée dans son sari blanc bordé de vert, Sharad Chandra s’émeut vite quand elle évoque Albert Camus. L’intellectuelle indienne est une camusienne de choc, et sa passion en dit long sur la ferveur que continue d’inspirer l’auteur de L’Etranger à travers le monde, notamment en Inde où il reste très lu. L'absurde, la révolte et l'amour chez Albert Camus - Le Parvis du Protestantisme - Le Blog. L'absurde, la révolte et l'amour chez Albert Camus - Déjeuner-débat du mardi 15 janvier, animé par Thierry Scholler, responsable du Parvis du Protestantisme.

L'absurde, la révolte et l'amour chez Albert Camus - Le Parvis du Protestantisme - Le Blog

L'invité du jour est le philosophe Jean-François MATTEI. Cette conférence s'est tenue dans le cadre de "l'année Albert Camus". Jean-François MATTEI sera à nouveau l'invité du Parvis du Protestantisme mardi 22 janvier pour la deuxième partie consacrée à Albert Camus. La pensée de Midi chez Albert Camus - Le Parvis du Protestantisme - Le Blog. La pensée de Midi chez Albert Camus - Déjeuner-débat du mardi 22 janvier, animé par Thierry Scholler, responsable du Parvis du Protestantisme. L'invité du jour est à nouveau le philosophe Jean-François MATTEI : ce déjeuner-débat est le deuxième consacré à l'écrivain Albert Camus. Pour consulter l'article de la semaine dernière consacré à Albert Camus, cliquez ICI.

La pensée de Midi "la pensée de Midi a ouvert les portes d'un royaume « nourri de ciel et de mer, devant la Méditerranée fumant sous le soleil ». Camus / Pasolini. Francofonia, n° 65, autunno 2013 : "Camus/Pasolini : deux écrivains 'engagés'" sous la direction de Silvia Disegni Sommaire Silvia Disegni, Introduzione Saggi e studi Silvia Disegni, Camus/Pasolini: posture ex-centrique de deux écrivains journalistes "engagés" du XXe siècle Résumé Il s’agit dans cet article d’examiner l’un des éléments qui justifierait un rapprochement entre Camus et Pasolini, considérés ici comme deux «écrivains journalistes», selon une formule récemment introduite dans le vocabulaire de la critique littéraire d’origine sociologique.

JeanYves Guérin, Smarrimenti algerini di un "giusto" Son opposition à l’indépendance de l’Algérie est le seul grief aujourd’hui avancé contre un auteur devenu une icône. Riccardo Antoniani, Petrolio. Umberto Todini, Antichità contro. Samantha Novello, Il rovescio e il diritto. Oreste Lippolis, La forma del mito, i segni della storia in Pier Paolo Pasolini L’article propose d’approfondir la question du mythe dans l’oeuvre de Pasolini. Recensioni R. Entre Giono et Camus : l’accord. Différences et indifférences. En terres camusiennes, un gionien saura-t-il jamais s’il vient en ami ou en ennemi ? La question ne doit pas surprendre, si l’on songe aux raisons qui auraient justifié qu’un travail de fond fît apparaître les nombreux points sur lesquels Giono et Camus peuvent être confrontés, si ce n’est comparés, et si l’on considère, en regard, combien peu d’études soulignent ces possibilités de rencontre.

Deux exemples suffiront à montrer sinon où, du moins combien le bât blesse. Que pouvait donc bien représenter Giono, dans ce contexte, pour qu’un tout jeune éditeur choisisse le titre d’une de ses œuvres pour enseigne et fasse d’une autre l’objet de sa première publication ? Les Vraies richesses, L’eau vive, que disent ces œuvres ? Pourquoi parlent-elles au cœur et à l’intelligence de jeunes gens en quête d’idéal et de rupture ?

Camus: l’envers et l’endroit du philosophe.