background preloader

Emotions intenses & douloureuses

Facebook Twitter

Son petit Matteo, 6 ans, est mort d'un cancer: le témoignage d'un père qui veut "vivre pour deux" "Je m'appelle Nicolas et j'ai perdu mon petit garçon de l'âge de 6 ans cette année.

Son petit Matteo, 6 ans, est mort d'un cancer: le témoignage d'un père qui veut "vivre pour deux"

Il s'est battu pendant 5 ans contre la maladie. Attentats du 11 mars 2004 à Madrid. El Pais : « Enfer terroriste à Madrid : 192 morts et 1 400 blessés.

Attentats du 11 mars 2004 à Madrid

Le ministère de l’Intérieur enquête sur la piste al-Qaïda sans écarter celle d ’ETA » 192 tués et 1800 blessés : l’attentat de Madrid est un traumatisme pour la société espagnole, d’autant que la polémique sur les auteurs réels de l’attentat n’est toujours pas close. Le 11 mars 2004 vers 7 heures 40, dix bombes explosent dans quatre trains de banlieue en l’espace de quelques minutes. La date semble choisie soigneusement, on est à trois jours des élections générales, le Parti Populaire (droite) sortant de José-Maria Aznar en est favori.

Les médias et la majorité des espagnols ont immédiatement suspecté l’ETA, le groupe nationaliste basque, contre lequel Aznar a prôné la manière forte. Attentats du 11 septembre 2001. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Attentats du 11 septembre 2001

Les attentats du 11 septembre 2001 (communément appelés 11-Septembre, ou 9/11 en anglais) sont quatre attentats-suicides perpétrés le même jour aux États-Unis, à quelques heures d'intervalle, par des membres du réseau djihadiste islamiste Al-Qaïda[1], visant des bâtiments symboliques du nord-est du pays et faisant 2 973 victimes[Na 1]. L’opération Bojinka est considérée comme un plan précurseur de ces attentats. Cette commission a été créée en 2002 pour expliquer comment ces attentats ont pu se produire et pour éviter que cela ne se reproduise[8]. Dans son rapport[1] publié fin août 2004, elle établit la responsabilité du réseau Al-Qaïda, en affirmant que les dix-neuf terroristes auteurs de ces attentats-suicides en étaient membres et que le commanditaire en était Oussama ben Laden, qui les a revendiqués à plusieurs reprises[9],[10].

Accident du tunnel de Sierre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Accident du tunnel de Sierre

L'accident du tunnel de Sierre est un accident de la route qui s'est produit le à 21 h 15 dans le tunnel de Sierre sur l'autoroute suisse A9 près de Sierre dans le canton du Valais en Suisse. Un autocar ramenant des écoliers et leurs accompagnateurs en Belgique après un séjour de ski heurte de plein fouet une paroi du tunnel. Sur les 52 occupants de l'autocar, 28 personnes, dont 22 enfants, furent tués.

Crash à Charleroi Airport (09/02/2013) C’est dans l’abbaye de la Cambre à Ixelles que plusieurs centaines de personnes ont assisté à l’adieu à Jean Dumont, 68 ans, Anne-Sophie Bints, 39 ans, Fiona-Louise, 7 ans, Léopold, 6 ans, et Joséphine, 3 ans. Quel autre endroit pour réaliser cette cérémonie, dix jours après l’accident qui a coûté la vie aux membres de la famille Dumont, que l’église où Jean-Bernard et sa femme Anne-Sophie s’étaient mariés ? “Cet endroit représente énormément pour nous”, appuyait hier le papa ému lors de son discours, en tout début de cérémonie. Le seul rescapé de cette famille qui baignait naguère dans le bonheur a voulu consacrer son début de témoignage à son père, qui conduisait le petit avion de tourisme qui s’est crashé à Gosselies.

“Qu’importe les résultats de l’enquête, je ne t’en voudrai jamais. Le matin du 9 février, tu étais doublement conscient de ta responsabilité. Son texte fut également marqué par un appel “à saint Pierre”, le gardien du paradis. F. Procès De Gelder: le douloureux témoignage des puéricultrices. Hilde De Bondt, ancienne puéricultrice à Fabeltjesland © Belga Rita Van Geyte est la première à prendre la parole.

Procès De Gelder: le douloureux témoignage des puéricultrices

Elle travaillait à la crèche Fabeltjesland depuis 1981. Elle témoigne de "la bonne atmosphère et d’un groupe solide". Gravement blessée par Kim de Gelder, elle a repris son travail. "Nous essayons de nous adapter, mais ce n’est pas toujours possible. La puéricultrice Katja Van Meersche est effondrée et n’est pas capable de venir témoigner. Ensuite, c’est au tour de Hilde De Bondt de prendre la parole. Après vient le témoignage de Marleen Van Damme, la femme de ménage de la crèche. Puis, c’est au tour d’une autre puéricultrice, Sabrina Lissens, de raconter les faits. Procès De Gelder: les derniers parents de victimes racontent leur angoisse. Les témoins Jose Fernando Teixeira da Silva et Anja Fierens. © Image Globe Ils ont dit leur angoisse en apprenant les faits et ont exprimé leur reconnaissance envers les puéricultrices qui "ont réagi de manière fantastique".

Procès De Gelder: les derniers parents de victimes racontent leur angoisse

Un père a ainsi expliqué avoir fait des calculs de probabilité afin d'évaluer les risques que sa fille soit dans les cinq morts que la radio annonçait. Un autre a raconté que tout s'était ligué contre lui. "J'ai eu tous les feux rouges possibles, j'ai été bloqué derrière un tracteur puis par une barrière baissée à un passage à niveau. " Une mère a retrouvé sa fillette apathique, serrant son nounours contre elle. Les enfants vont bien, à l'heure actuelle.