background preloader

Rocks

Facebook Twitter

Uriah Heep (groupe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Uriah Heep (/yʊˈraɪə hiːp/) est un groupe de rock britannique, fondé en 1969 à Londres (après s'être appelé The Stalkers puis Spice de 1967 à 1969). Grâce à des albums au succès commercial notable, dans les années 1970, le groupe connaît le succès en Grande-Bretagne et en Europe continentale, mais moindre aux États-Unis. L'originalité du groupe consiste à marier un guitariste au son hard (Mick Box), utilisant fréquemment la pédale wah-wah, un chanteur aux capacités étonnantes (David Byron), employant volontiers le vibrato, et un organiste-pianiste-guitariste (Ken Hensley), apportant une touche très subtile, mélodique, progressive ou folk, le tout enrichi par des orchestrations de chœurs.

Look at Yourself, troisième album paru fin 1971, inclut le single July Morning. La pochette est amusante puisqu'on peut s'y mirer soi-même au recto, qui comporte un miroir. Le bassiste Paul Newton fait sa dernière apparition dans le groupe. Membres 1972-74 : The Beatles. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». Considérées comme la « bande-son » des années 1960, les chansons des Beatles ont marqué leur décennie ainsi que les générations suivantes, et leurs mélodies ont été adaptées à de nombreux genres musicaux, notamment le jazz, la salsa, le reggae, la soul ou la musique classique et baroque.

Au XXIe siècle, le groupe jouit toujours d'une grande popularité ; ses chansons sont jouées et reprises dans le monde entier. Le duo d'auteurs-compositeurs Lennon/McCartney reste célèbre comme créateur de standards qui ont fait l'objet de milliers d'adaptations dans les décennies suivantes. Les Beatles demeurent les artistes ayant vendu le plus grand nombre de disques au monde[1],[2].

Mendips, la maison d'enfance de John Lennon. Les deux membres des Beatles encore en vie, Ringo Starr et Paul McCartney (en 2009). Les statues de cire des Beatles au musée de Madame Tussaud à Londres. Membres[modifier | modifier le code] — John Lennon. UFO (groupe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En 1977, UFO sort Lights Out, souvent considéré comme le sommet de la carrière du groupe et comme un album-phare du rock des années 70.

Il contient des titres devenus des classiques pour les fans, comme par exemple Too Hot To Handle, Lights Out, Alone Again Or ou encore Love To Love. Avec cet album, UFO reçoit aussi les acclamations des critiques. Après ce succès, le groupe retourne en studio pour enregistrer Obsession (1978). Des tensions ont commencé à naître entre Michael Schenker et Phill Mogg à la fin des années 70 et, en janvier 1979, juste avant la sortie de Strangers in the Night, Schenker décide de quitter UFO. Cette séparation est de courte durée puisque, deux ans plus tard, Phil Mogg reforme UFO et sort Misdemeanor (1985) et, plus tard, un EP Ain't Misbehavin' (1988). En 1992, Mogg et Way décident de recrééer ensemble UFO et enregistrent un nouvel album High Stakes & Dangerous Men. Site officiel de UFO. Pink Floyd. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pink Floyd est un groupe de rock progressif et psychédélique britannique formé en 1965 à Londres. Il est reconnu pour sa musique planante et expérimentale, ses textes philosophiques et satiriques, ses albums-concept et ses performances en concert originales et élaborées. De ses débuts à aujourd'hui, le groupe a vendu plusieurs centaines de millions d'albums à travers le monde[1],[2].

Aux seuls États-Unis, les ventes des albums de Pink Floyd sont dénombrées par la RIAA à hauteur de 74,5 millions d'exemplaires[3]. Membres[modifier | modifier le code] Ici figurent les principaux membres du groupe, autrement dit ceux ayant participé à la carrière discographique du groupe. Nick Mason a résumé l'évolution du groupe avec humour : « À bord du Floyd, [j'étais] sous les ordres de capitaines exigeants et parfois intransigeants.

Histoire[modifier | modifier le code] Prélude (1960-1966)[modifier | modifier le code] Roxy Music. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Roxy Music est un groupe de musique rock britannique, créé au début des années 1970 par Bryan Ferry, Brian Eno et Andy Mackay. Il a été essentiellement actif de 1971 à 1975, puis de 1978 à 1983. Le groupe s’est reformé pour des tournées en 2001, 2006, 2010 et 2011. Membres[modifier | modifier le code] membres principaux[modifier | modifier le code] autres membres[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Genèse du groupe[modifier | modifier le code] Les premiers albums[modifier | modifier le code] En 1973, après le single Pyjamarama, vient le second album For Your Pleasure qui confirme l’originalité de la formation avec les arrangements de Eno.

La fin du premier Roxy Music[modifier | modifier le code] Réunions[modifier | modifier le code] La disparition du groupe intervient au moment où il a atteint le sommet de sa popularité. Roxy Music en concert au London's ExCel Exhibition Centre en juillet 2006. 1976 : Viva! Yes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Yes En 2002, Rick Wakeman revint au groupe pour la tournée célébrant ses 35 ans d'existence.

Le tour s'acheva en 2004, en partie à cause de problèmes de santé d'Anderson et Wakeman. Après une pause, Yes reprit le chemin des studios avec le claviériste Oliver Wakeman et le chanteur Benoît David[2],[3]. Après la sortie de Fly from Here (2011), qui vit le retour de Downes aux claviers, le groupe recruta Jon Davison, chanteur de Glass Hammer, afin de remplacer David. Histoire[modifier | modifier le code] Yes en concert à Oslo, le 11 novembre 1977 Les membres du groupe décident alors de faire une pause pour sortir chacun un album solo. Début 1977, le groupe se reforme, avec à nouveau Wakeman aux claviers, et sort Going for the One, puis Tormato en 1978.

Chris Squire, bassiste de Yes En 2002, Rick Wakeman rejoint à nouveau le groupe. Yes version 2008. ZZ Top. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. ZZ Top ZZ Top à Drammenshallen, Norvège 20 octobre 1980. Histoire[modifier | modifier le code] Origine du nom du groupe[modifier | modifier le code] L'explication a priori officielle vient de Billy Gibbons. Celui-ci explique dans le livre consacré au groupe Rock + Roll Gearhead que le nom a été choisi en hommage au maître du blues B.B. Dernièrement, le groupe a cependant déclaré dans le magazine français Guitare Extrême que leur nom vient de la bière Corona Light, le L de Light ressemblant à un Z.

Les débuts du groupe[modifier | modifier le code] ZZ Top au festival Hawk Rocks the Park Again en 2005 Billy Gibbons, Dusty Hill et Frank Beard ont 21 ans quand ils décident de créer leur trio en 1970. Ils sortent leur premier album appelé sobrement ZZ Top’s First Album au son résolument blues. À cette époque, ils n'ont pas encore adopté les barbes surdimensionnées qui les rendront célèbres et arborent un style texan avec Stetson et santiags.

Kiss. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Kiss sur scène en 2004. De gauche à droite : Gene Simmons, Tommy Thayer, Paul Stanley et Eric Singer. Kiss est considéré comme l'un des plus grands groupes de hard rock et également comme le précurseur du glam metal, un genre très populaire durant les années 1980. En 1983, Kiss abandonne le maquillage et profite d'un retour au succès commercial qui dure le reste de la décennie. Parce qu'une partie des fans du milieu des années 1990 sont nostalgiques de la première formation de Kiss, le groupe annonce une reformation avec le line-up original, avec maquillages et costumes d'époque, en 1996. Les tournées suivantes, Alive/Worldwide/Lost Cities/Reunion, sont les tournées les plus lucratives de 1996 et 1997. Kiss est nommé, par VH1, 10e de leur liste des 100 meilleurs artistes de hard rock[7] et 9e de la liste des meilleurs groupes de metal de MTV[8].

Origine du nom[modifier | modifier le code] Histoire du groupe[modifier | modifier le code] 1974. Frank Zappa. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frank Zappa Frank Zappa en concert à Oslo, en Norvège, le . Auteur-compositeur-interprète autodidacte, les diverses influences musicales de Frank Zappa le poussent à concevoir une musique teintée d'expérimentation, puisant dans de multiples styles musicaux et se démarquant par une nette complexité à classifier dans un genre distinct.

Son premier album avec les Mothers of Invention, Freak Out! , paru en 1966, comporte des chansons qui s'apparentent à un rock conventionnel tout en se distinguant par des improvisations collectives et des collages sonores réalisés au studio. Les albums subséquents de Zappa confirment son attachement à une approche éclectique et expérimentale de la musique, s'essayant à plusieurs genres et s'écartant des sentiers conventionnels du rock, du jazz ou de la musique classique.

Les travaux de Zappa, artiste très productif et prolifique, sont souvent reçus très favorablement par la critique. Depeche Mode. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir DM. Depeche Mode Depeche Mode en concert à Bilbao en 2009. La quasi-totalité des chansons du groupe est composée par Martin L. Depeche Mode a eu quarante-cinq titres classés dans le UK Singles Chart, et plusieurs albums classés numéro un au Royaume-Uni, aux États-Unis et dans d'autres pays européens.

Composition du groupe[modifier | modifier le code] Depeche Mode en concert à Brême en juin 2006 Membres actuels (depuis 1995)[modifier | modifier le code] Anciens membres[modifier | modifier le code] Musiciens additionnels (live)[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] La genèse[modifier | modifier le code] Ils sont rejoints dès 1978 par un ami de lycée, Martin L. Leurs premières compositions se voient refusées par des maisons de disques qui n’apprécient guère la surcharge de synthétiseurs utilisés (instruments de prédilection du groupe à ses débuts). Deep Purple. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Deep Purple Deep Purple en 2004 :Roger Glover, Ian Paice, Ian Gillan, Don Airey et Steve Morse. Deep Purple est un groupe de rock britannique fondé en 1968, considéré comme l'un des fondateurs du genre hard rock avec Led Zeppelin et Black Sabbath. Au cours de ses quarante ans d'existence, le groupe a toujours été constitué de cinq musiciens (un chanteur, un guitariste, un bassiste, un batteur, un organiste) mais a connu plusieurs changements de membres qui ont déterminé son évolution musicale.

Les éléments caractéristiques du son de Deep Purple durant la majeure partie de son existence sont la guitare Fender Stratocaster de Ritchie Blackmore et l'orgue Hammond de Jon Lord. Membres[modifier | modifier le code] Deux membres du groupe sont décédés : Tommy Bolin en 1976 (overdose) et Jon Lord en 2012 (cancer du pancréas). Membres actuels[modifier | modifier le code] Anciens membres[modifier | modifier le code] Chronologie[modifier | modifier le code]

Aerosmith. Saga (groupe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Saga 2006:Saga en Concert à Dexheim (Allemagne) Issue du rock progressif des années 70, le groupe a produit lui-même son premier album Saga à Toronto en 1978. Saga est l'un des principaux représentants du style néo-prog. Saga fut le premier groupe de rock occidental à donner un concert derrière le rideau de fer. Au printemps 1982, ils ont joué à Budapest. On peut voir le visa de l'ambassade de Hongrie sur la couverture de l'album In Transit - Live, enregistré durant l'été 1982 en numérique, une nouveauté à l'époque pour un groupe de rock[1]. Le groupe fait surtout carrière en Allemagne, Suisse et Pays-Bas, et plus récemment dans son pays d'origine le Canada. En janvier 2007, Michael Sadler a annoncé qu'après une longue réflexion et trente ans de carrière, il quittait le groupe fin 2007 pour raisons privées. En janvier 2011, après trois années d'absence, Michael Sadler annonce son retour dans le groupe Saga.

(en) Site officiel du groupe Saga. Led Zeppelin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Led Zeppelin L’œuvre du groupe s’inspire de nombreuses sources et genres musicaux[1], avant tout le blues, le rock et le folk[2] mais également le rockabilly[3], le reggae[4], la soul et le funk[5], le jazz[6], les musiques classique, celtique, indienne, arabe, pop, rock psychédélique, ou country, etc[7], autant de styles aussi bien repris sur leurs huit albums studio publiés de 1969 à 1979, qu'en concert. Membres du groupe[modifier | modifier le code] Histoire du groupe[modifier | modifier le code] 1968 à 1970 : la formation et les débuts[modifier | modifier le code] « Reformation » des Yardbirds[modifier | modifier le code] John Paul Jones, bassiste, apprend la nouvelle et contacte Page avec qui il a déjà travaillé lors de différentes sessions en studio.

Jimmy Page va écouter Plant en concert et est enthousiasmé. Premiers succès[modifier | modifier le code] 1971 à 1975 : l'apogée[modifier | modifier le code] Linkin Park. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Linkin Park Linkin Park au Sonisphere Festival Ils ont également collaboré avec plusieurs artistes, notamment avec le rappeur Jay-Z dans l'album Collision Course sorti en 2004, et quelques autres dans leur album remix Reanimation de 2002 ; et sorti les CD/DVD live Live in Texas et Road to Revolution: Live at Milton Keynes.

En novembre 2013, Linkin Park avait vendu plus de 60 millions d'albums et gagné deux Grammy Awards[1],[14],[15]. D'autre part, le groupe est devenu en septembre 2012 le premier groupe de rock à franchir le cap du milliard de vues sur le site de vidéos YouTube[16],[17],[18]. Biographie[modifier | modifier le code] Les premières années : une percée difficile (1996-1999)[modifier | modifier le code] À l'origine, Linkin Park est formé par trois amis d'université, Mike Shinoda, Brad Delson et Rob Bourdon[19],[20]. Mike lance alors une audition dans l'optique de trouver un nouveau chanteur. Linkin Park en concert à Prague en 2007.