Japon

Facebook Twitter

Japon. Recherche. Contexte géodynamique. Carte des plaques, des principales failles, de la sismicité historique, et emplacement de l'épicentre du séisme de 11 mars. © EOST.

Contexte géodynamique

Le séisme a eu lieu le long de la zone de subduction entre la plaque Pacifique et la plaque Eurasiatique, le long de la fosse du Japon où un tel séisme n'avait pas encore été observé. La convergence entre l'archipel du Japon et la plaque Pacifique est d'environ 9 cm/an. L'archipel du Japon se situe le long de la bordure occidentale de la plaque du Pacifique soulignée par une zone de subduction de plus de 5000 km de long entre la fosse des Aléoutiennes au nord jusqu'à la fosse des Mariannes au sud. Le Japon se situe à la jonction entre 4 plaques tectoniques, la plaque Pacifique à l'Est, la plaque d'Okhotsk au Nord (dont fait partie le nord de l'île de Honshu ; plaque rattachée parfois à la plaque Nord-Américaine), la plaque Eurasiatique à l'ouest (bloc d'Amur) et la plaque des Philippines au sud. Le séisme. Contributions B.

Le séisme

Delouis (GEOAZUR), R. Lacassin (IPGP), J. Van der Woerd (IPGS), S. Lallemand (Géosciences Montpellier) et leurs collègues. S?isme de Sendai. Dernière donnée Le 24 mars 2011.

S?isme de Sendai

Déplacement co-sismique calculé à partir de données satellitaires ALOS PALSAR. Séisme au Japon (Tsunami) 11 mars 2011. Le Japon a été touché par un terrible séisme, d’une magnitude de 8.9 sur l’échelle de Richter.

Séisme au Japon (Tsunami) 11 mars 2011

L’épicentre était situé à 375 kilomètres de Tokyo, au large des côtes orientales du Japon et à une profondeur de 25 km. La durée de la secousse a été très longue, près de 5 minutes ce qui confirme l’importance du tremblement de terre. Plusieurs répliques ont eu lieu quelques minutes après le premier séisme violent de 8.9. Un précédent séisme avait eu lieu mercredi, d’une magnitude de 7.2, sans faire de dégâts. Une première vague de 4 mètres a touché les côtes du Japon.