ANNOTATION : déf, outils et exemples

Facebook Twitter

Polemic tweet. Le Web devient de plus en plus audiovisuel, dans ce contexte comment rendre visibles ces contenus avec des métadonnées synchronisées au flux ?

polemic tweet

Comment faire pointer les moteurs de recherche sur des segments précis et non sur la vidéo complète ? Comment partager des moments favoris sur les réseaux sociaux ? Tout ceci repose en partie sur l’évolution des standards du Web mais avant tout sur la capacité à indexer les contenus audiovisuels dans le flux. Pour cela, aujourd’hui, trois méthodes existent et peuvent cohabiter : L’indexation manuelle qui est couteuse,L’indexation automatique (comme le speech to text) qui génère malheureusement beaucoup de bruit qu’il faut ensuite filtrer.Et finalement la dynamique sociale. L’IRI mise sur cette dynamique en proposant Polemic Tweet, un dispositif qui permet aux spectateurs d’un événement de twitter en donnant une teneur polémique à leur propos. Le plus simple est de se connecter avec son compte tweeter à la page Web de l’événement.

CoComment - Rejoignez la conversation.

Par DOMAINES ou TYPES DE SUPPORT

LOGICIELS applications annotations. Annotations sur le web - Karl Dubost. Métadonnée ou Annotation - Le Web Sémantique. Jeudi 29 juin 4 29 /06 /Juin 11:14 On peut se demander pourquoi on doit passer par des métadonnées ou que par des annotations pour les applications du Web Sémantique.

Métadonnée ou Annotation - Le Web Sémantique

Voici la différence entre ces différents manières de fournir des informations sur une donnée. Définitions : Métadonnée : c'est une donnée servant à définir ou décrire une autre donnée quel que soit son support (papier ou électronique). C'est une donnée sur une donnée, on observe donc différents niveaux d'interprétation. Annotation : c'est une "note critique ou explicative accompagnant un texte", par extension, une quelconque marque de lecture portée sur un document (texte, image...) Différence : Une Métadonnée est plutôt attachée à un document, un service identifié en tant que tel, plutôt une pertinence a priori et saisie suivant un schéma.

Une Annotation plutôt située au sein de cette ressource. Avantages des annotations : Si on parle aujourd'hui d'annotations, c'est qu'elles ont un rôle à jouer dans le web sémantique. Amaya W3C (lien ne fonctionne pas!) Les annotations dans Amaya Définition Une annotation est un commentaire, une note, une explication ou tout autre remarque externe qui peut être attachée à un document web ou à une partie de celui-ci.

Amaya W3C (lien ne fonctionne pas!)

Comme les annotations dans Amaya sont externes au document, il est possible d'annoter n'importe quel document du web, même sans avoir le droit de le modifier.

USAGES

LISTE LOG. digitalresearchtools. Definition: There are available downloads, applications, and plug-ins that allow you to take notes, share them with other researchers, attach them to digital resources, and more.

LISTE LOG. digitalresearchtools

Tools: A.nnotate.com: an "online annotation, collaboration, and indexing system for documents and images, supporting PDF and MS Office formats...lets you easily give, collect and store detailed notes on documents and web pages" (Free, web-based)Annotator's Workbench: "a software tool that enables depositors to create a collection from a set of existing video files, segment that collection at several levels, create annotations for those segments, assign controlled vocabulary terms to segments, and control access to parts of the collection. " Created by the EVIA Project. Autres systèmes. Répertoire sur Delicious. Liste doc sur annotation sur Delicious. Idée du lecteur . 1 . La lecture numérique. Idée du lecteur (Ce texte modifie de manière importante et remplace la série intitulée « Droit du lecteur ».

Idée du lecteur . 1 . La lecture numérique

Cette première partie «La lecture numérique » remplace les ex 2ème et 3ème parties.) « De doctrine sur la lecture, je n’en ai pas…je ne sais même pas s’il faut avoir une doctrine sur la lecture. » Cette citation de Barthes (1) devrait permettre de modérer quelque peu les empressements à l’enrôler au service de la prééminence des lecteurs . Mais on peut aussi la lire comme une simple constatation : en 69, la sémiologie de la lecture n’existait pas pour Barthes. On considère couramment que la théorie littéraire de la lecture, comme théorie formalisée, « scientifique » ou universitaire, s’est développée avec l’école de Constance et la déconstruction.

Un mouvement comparable a été opéré par les historiens (Darnton, Chartier, Cavallo, Petrucci…) remontant en quelque sorte de l’histoire du livre à celle de la lecture des textes. . 1 . Lire avec un ordinateur (division) marquage copie. Les 5 meilleures ressources pour bien rédiger sur internet.