background preloader

Se nourrir

Facebook Twitter

Ces aliments qui nous soignent. © Jupiter « Que ton aliment soit ton seul remède », disait déjà Hippocrate, père de la médecine.

Ces aliments qui nous soignent

Pourtant aujourd’hui, si certains praticiens n’hésitent pas à nous donner quelques conseils nutritionnels lorsque nous souffrons de troubles digestifs (« mangez du riz et des carottes contre la gastro »), il est rare de s’entendre dire qu’une gousse d’ail peut-être aussi efficace qu’un traitement antibiotique. Le Dr Franck Senninger, médecin nutritionniste, lève le voile sur les dessous de l’alimentation santé. Anne-Laure Vaineau Le Dr Franck Senninger est l’auteur notamment des Aliments qui entretiennent votre santé (Marabout, 2011) et de l’Ail et ses bienfaits (Jouvence, 2009). Pour soulager les maux de tête. Ortie plante médicinale - Flora Medicina, école d'herboristerie. Urtica dioica, Linné ; Urticacées redonne force, courage et vitalité réduit la perte des cheveux soulage les crampes menstruelles et menstruations trop abondantes guérit les problèmes de peau : acné, exéma ou psoriasis Parties utilisées Feuille surtout, racine et graine.

Ortie plante médicinale - Flora Medicina, école d'herboristerie

Propriétés médicinales Énergétique Un peu salé, sucré, rafraîchissant. Indications L’ortie est un tonique général : elle redonne force, courage et vitalité. L’ortie est une plante extrêmement nutritive car elle est riche en chlorophylle et en minéraux (dont le fer), en protéines et en vitamines. Une étude a démontré que la silice de l’ortie est plus facilement extraite (dans l’eau) que celle de la prêle. Tonique du système urinaire, elle régénère le tissu des reins (les graines d’ortie sont particulièrement efficaces pour cet effet).

Légume oublié : le POURPIER. Pourpier doré à larges feuilles Légume oublié : Le POURPIER Lavande est l'âme d'un des blogs de cuisine qu'Anne et moi ne fréquentons avec plaisir à la publication de chaque billet.

Légume oublié : le POURPIER

Cette blogueuse justement distinguée privilégie une cuisine familiale goûteuse à souhait, en mettant l'accent sur les produits sains et frais. Ce qui me plaît chez Lavande, c'est que sa créativité culinaire ne se laisse pas enfermer dans un dogmatisme étouffant du choix des ingrédients, fruits et légumes principalement. Plantes sauvages comestibles. Gastronomie sauvage Quelques conseils : - ne jamais manger une plante que l'on ne connaît pas. - Les lichens se mangent, mais pas les mousses - Les premières fois, ne pas manger trop de plantes sauvages à la fois, car elles sont fortes.

Plantes sauvages comestibles

Les accompagner de riz blanc (un aliment riche avec un aliment moins riche) pour éviter une diarrhée. - Si on ne peut pas casser une tige entre son pouce et son index, cela signifie qu'on ne peut pas la manger. - Toujours éviter de ramasser une plante isolée - Cueillir le matin de bonne heure (parce que montée de sêve le matin) - Faire un herbier : classer par familles, mettre la date et le lieu où la plante a été trouvée - Attention à l'endroit de récolte (bord de champs où pesticides ou insecticides sont pulvérisés...). Le Cèleri. Avec seulement 18 kcal/100 g, le céleri fait partie des légumes frais les moins énergétiques (au même niveau que l'aubergine ou les épinards).

Le Cèleri

Il a donc toute sa place dans la "cuisine minceur" La nature est parfaite. Le bouleau, appelé, également, arbre de la sagesse ou arbre lunaire, famille des bétulacées est considéré, depuis des millénaires, pour ses nombreuses vertus thérapeutiques.

La nature est parfaite

Des écrits relatent qu’elle existait déjà, il y a 3000 ans chez les populations nordiques, lapones, slaves, scandinaves. On retrouve son emploi traditionnel dans les Highlands en Écosse et chez tous les peuples d’Europe du Nord, le bouleau est très répandu, et les cures printanières de sève de bouleau y sont pratiquées depuis le XIIe siècle. Au printemps, le bouleau produit pendant un mois, 200 litres de sève par jour, c’est donc plus de 6000 litres de sève qui viendront nourrir un seul arbre. La pratique consiste à prélever ce liquide ancestral en perforant l’arbre après l’écorce et l’aubier, soit un trou de 3 centimètres de profondeur pour 8 millimètres de diamètre. Une petite canule guide le liquide au goutte à goutte jusqu’au récipient qui le recueille, et le tour est joué.

Posologie : 12 herbes médicinales à connaître absolument. 12 medicinal herbs to know absolutely Sometimes without knowing it, we eat medicinal plants.

12 herbes médicinales à connaître absolument

Included in preparations offering an improvement (of beautiful hair, an Olympic shape), or in small doses in drugs. Medicinal herbs can be useful on a daily basis and this is why we present a selection of 12 essential herbs, to live more healthily.Medicinal herbs are not much used nowadays and it is a pity. Because the herbal medicine wins to be discovered; It is a way to make the good of natural and economic way. Here is a selection of essential medicinal plants in your personal Herbarium. Astragalus Astragalus is perfect to boost the immune system. Medicinal herbs are not much used nowadays and it is a pity. Calendula Marigold Calendula is a pretty flower, but also a useful healing plant. Comfrey Plant useful for healing, thanks to its content of allantoin, in the same way that Marigold, Comfrey can be incorporated into ointments, but also be infused. The elderberry Garlic.