background preloader

PlateForme Logiciel

Facebook Twitter

Opencog. OpenCog, est un Framework d'intelligence artificielle et de robotique.

opencog

L'intelligence artificielle d'opencog peut être utilisée dans d'autres contextes par exemple de compréhension textuel : qui permet par exemple de traduire, de corriger des fautes, etc, etc. Nous entreprenons dans un effort très sérieux, à construire une machine qui pense. L'objectif à long terme de OpenCog est l'accélération du développement de l'AGI(Artificial General Intelligence) bénéfique.

OpenCogPrime est une conception spécifique d'AGI en cours de construction dans le framework OpenCog. Il est livré avec une conception/documentation globale assez détaillée, couvrant tous les aspects de l'intelligence. Bien qu'un système basé OpenCogPrime AGI pourrait faire beaucoup de choses, nous sommes d'abord concentré sur l'utilisation d'OpenCogPrime pour contrôler de simple agents virtuels dans les mondes virtuels ( comme dans un jeu vidéo ). Divers projets OpenCog qui utilisent ou communiquent avec les OCF, y compris.

Raspberry Pi and ROS (Robotic Operating System) In this Tutorial we are going to go over setting up a Raspberry Pi with Linux and ROS.

Raspberry Pi and ROS (Robotic Operating System)

As well as getting familiar with some of the basics by running some simple tutorial programs from the "ROS WIKI" . If you are unfamiliar with ROS you can check out the WIKI or one of my previous tutorials "Getting Started with ROS" . Just to give you a Idea of the capabilities of ROS and all the cool things stemming from this Open source project take a look at the video below. Now just so that you are not confused about the potentials of the Raspberry Pi as a robotic processor/controller, it has great potential for small computation and can run Linux and all the great features that come along with it. But this is a Arm processor and not a typical PC cpu so it is limited by its architecture and power capabilities. Robot Operating System. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Robot Operating System

Robot Operating System, ou Robot OS, ou encore ROS, est un système d'exploitation sous licence open source permettant de contrôler un robot. Il est développé par la société américaine Willow Garage, à l'origine pour son robot PR2. Il peut s'interfacer avec la plate-forme de développement pour la robotique Urbi[2]. ROS utilise la bibliothèque de traitement d'image OpenCV pour la vision du robot.

Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] le site officiel. ROS - Robot Operating System. ROS en quelques mots… Comme son nom l’indique, ROS (Robot Operating System) est un système d’exploitation pour robots.

ROS - Robot Operating System

De même que les systèmes d’exploitation pour PC, serveurs ou appareils autonomes, ROS est un système d’exploitation complet pour la robotique de service. ROS est un méta système d’exploitation, quelque chose entre le système d’exploitation et le middleware. Il fournit des services proches d’un système d’exploitation (abstraction du matériel, gestion de la concurrence, des processus…) mais aussi des fonctionnalités de haut niveau (appels asynchrones, appels synchrones, base de données centralisée de données, système de paramétrage du robot…). De l'intérêt d'un OS pour les robots Avant les OS robotiques, chaque concepteur de robot, chaque chercheur en robotique passait un temps non négligeable à concevoir matériellement son robot ainsi que le logiciel embarqué associé.

L’histoire de ROS 4 raisons de croire au succès de Willow Garage d’après le singularityhub : Urbi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Urbi

Urbi[1] est une plate-forme logicielle, sous licence libre BSD, utilisée pour le développement d'applications dans les domaines de la robotique et des systèmes complexes. Urbi intègre une architecture distribuée de composants en C++ appelée UObject, ainsi qu'un langage de script parallèle et événementiel appelé urbiscript. UObject facilite l'intégration d'objets C++ ou Java dans le langage, et permet leur exécution locale ou distante, tandis qu'urbiscript agit comme un outil d'orchestration pour coordonner les différents composants et leurs interactions. Le langage urbiscript[modifier | modifier le code] Urbi a été initialement développé depuis 1999 par Jean-Christophe Baillie au laboratoire de Robotique Cognitive de l'ENSTA ParisTech à Paris.