background preloader

Fi

Facebook Twitter

Finances | Association1901.fr. Pour les associations dont le budget est modeste et le nombre d’opérations faibles, un simple registre suffit pour tenir la comptabilité (sauf obligations légales particulières). Fabriqué en France par une entreprise référente du secteur, notre registre “Recettes-Dépenses” comporte 80 pages (avec deux colonnes, la mention du mois et des soldes en début et en fin de période). Il permet de calculer facilement les totaux et de reporter les soldes d’une période à l’autre. Parfaitement adapté pour tenir de manière manuscrite la comptabilité de caisse des petites associations et des auto-entrepreneurs (prestataire de services : recettes mensuelles ; négoce : achats mensuels, recettes mensuelles) Format A4, 21 x 29.7 cm80 pages31 lignes par pageMention du mois + report + à reporterEmballé sous film plastiqueFabriqué en France (38)Frais de port inclus.

Les charges courantes. Opérations de gestion courante : charges courantes Les comptes 601 et 602 sont utilisés dès lors que les matières premières, fournitures et autres approvisionnements font l’objet d’un inventaire en fin d’année ; à contrario, les comptes 606 et sous-comptes appropriés seront utilisés. Les autres charges externes comprennent les consommations de l’exercice en provenance des tiers autres que les achats et sont enregistrées au débit des comptes et sous-comptes suivant : 61 – Services extérieurs (comptes 611 à 619) 62 – Autres services extérieurs (comptes 621 à 629) Selon que votre association enregistre ses opérations en recettes-dépenses - ou en comptabilité d’engagement -, la comptabilisation des charges courantes est différente. En comptabilité recettes-dépenses, les charges courantes sont directement débitées en compte de la classe 6 par le crédit du compte de Banque.

Cas pratique : les charges courantes Enregistrement de la facture d’eau : Enregistrement du règlement de la facture d’eau : Enregistrer en comptabilité les ressources d'une association loi 1901. Pour chaque ressource qu'elle perçoit, l'association doit enregistrer une écriture comptable. Il existe de nombreuses écritures spécifiques aux associations. Sommaire : Les apports au fonds associatif Une association n'a pas à proprement parler de « capital » comme une société. Ce qui en est l'équivalent est constitué par les « Fonds associatifs »(compte 100). Constituent un apport : une somme d'argent, du matériel, un terrain ou un local nécessaire à l'association. Exemple : la mairie a fait un apport (chèque) de 10 000€ à l'association. Autre exemple : un membre a apporté un bureau d'une valeur de 5000€ à l'association. L'association souhaitant aller au-delà du mini-plan comptable devra distinguer les « fonds associatifs sans droit de reprise » (compte 102) et les « fonds associatif avec droits de reprise » (compte 103).

Les cotisations et droits d'entrée versés à l'association Exemple : une personne souhaite adhérer pour la première fois à l'association. L'avance sur subvention. Enregistrer en comptabilité les dépenses d'une association loi 1901. Toutes les dépenses de l'association doivent donner lieu à une écriture comptable. L'association étant le plus souvent exonérée de TVA, elle ne pourra récupérer la TVA qu'elle a payée sur ses achats. Sommaire : Les frais liés à la constitution de l'association Lors de la constitution de l'association, les fondateurs ont la possibilité d'immatriculer l'association au Journal Officiel (pour un coût de 44€). Cela n'est nullement obligatoire. Il est aussi possible que les fondateurs aient suivi des réunions préparatoires et payé des professionnels pour bénéficier de conseils juridiques ou pour rédiger les statuts.

Il faut enregistrer : L'achat des locaux et équipements nécessaires à l'association Les achats de matériel ne sont pas comptabilisés dans des comptes de charges (classe 6) mais dans des comptes d'immobilisations car ils ne sont pas consommés immédiatement. La comptabilité a donc prévu l'amortissement de ces biens immobilisés. L'achat de biens : charges ou immobilisations ? [ Guide méthodologique de l’Entrepreneur Social - CRES Nord - Pas de Calais ] Rapports de gestion : Rapport moral (Association) - Rapports de gestion - ABC-Lettres par l'Obs. Rapport moral de l’association _________ En tant que Présidente de l’association ____________[Précisez le nom de l'association], je vous remercie d’avoir répondu nombreux à notre Assemblée Générale Ordinaire annuelle. Depuis plus de vingt ans maintenant, notre association représente les parents d’élèves de la plupart des écoles de notre commune et je suis heureuse de constater que les forces y sont toujours aussi vives.

Cette année, nous avons pu constater une progression de 20 % de nos adhérents et ne pouvons que nous en satisfaire. Nous ne pouvons que nous louer de voir de plus en plus de parents s’investir pour leurs enfants et nos enfants mais souhaiterions néanmoins que cette investissement ne se cantonne pas à assister uniquement aux conseils d’école de son propre enfant. Nous remercions d’ailleurs à ce sujet la mairie de notre commune qui a la gentillesse de nous offrir la salle de l’école ______________ pour que notre buffet annuel s’y déroule. Fait à __________Le ___________ Comptabilité : Facture (Association) - Comptabilité - ABC-Lettres par l'Obs. Lettre gratuite Vie associative Fonctionnement d'une association Exemple Votre association fournit des prestations, effectue des diligences, etc, et vous devez établir des factures à vos clients. Notre conseil Nous vous conseillons d’effectuer un classement rigoureux tant des factures que vous établissez, que de celles que vous réglez en raison des obligations comptables relatives à la gestion d’une association. ...

Téléchargez cette lettre pour voir la suite N° TVA intracommunautaire Facture Remplacez le logo à droite par le votre. Facture n° ______ Réf. : __________ Prestations fournies ou diligences effectuées Temps passé X taux horaire applicable : montant total TVA 19,60 % : montant TVA Soit un total TTC de : ____________ En votre aimable règlement. Avertissement pour les modèles à caractère juridique : Ce modèle ne dispense en rien de consulter un spécialiste pour adapter au besoin les règles au cas par cas. Auteur: Isabelle Moulinet Membre du Groupement d’Ecrivains Conseils®. Rapports de gestion : Rapport financier (ou de gestion) (Association) - Rapports de gestion - ABC-Lettres par l'Obs. Exemple Vous êtes Trésorier d’une association et vous devez rédiger le rapport financier annuel de celle-ci. Notre conseil Afin de pouvoir justifier de toutes les dépenses, nous vous conseillons de conserver toutes les factures et les notes de frais s’y rapportant, sur lesquelles il aura été noté le n° du chèque et la date de règlement. ...

Téléchargez cette lettre pour voir la suite Rapport financier (ou de gestion) de l’association _________ Recettes Notre association a vécu de nouvelles activités qui ont permis de générer des recettes complémentaires, comme celles émanant du vide-greniers [Citez les exemples], s’élevant à une somme de 200 €. Il est rappelé que la principale ressource de notre association reste le montant des cotisations annuelles, qui représentent cette année une somme totale de 300 €. A ces sommes, vient s’ajouter la subvention annuelle octroyée par la municipalité à chaque association, subvention s’élevant à la somme de 800 €.

Dépenses Fait à __________ Le ___________ Lire le bilan d’une association loi 1901. Les comptes d’une association loi 1901 et le rapport financier. Dès lors que le budget de l’association franchit la limite du « symbolique » (disons au delà d’une dizaine de milliers d’euros), l’association doit à ses parties prenantes la transparence de ses finances. Toute association 1901 qui est/se met en situation de communiquer avec des tiers à propos de sa situation économique ou financière se doit de produire des comptes normalisés, conformes aux usages de la profession. Cette comptabilité établie sur une base annuelle et soumise à l’approbation de l’assemblée générale comprendra les documents suivants : le compte de résultat, le bilan et l’annexe explicative. Le compte de résultat Il dresse le solde des opérations d’exploitation (ancien nom, le compte d’exploitation), c-à-d, la différence entre les charges et les produits enregistrés dans les comptes (les classes 6 et 7).

Le compte de résultat concerne autant les opérations courantes liées au fonctionnement que les opérations financières et les opérations exceptionnelles. Comment organiser la transparence financière : exemple de l’association V.M.L. Les missions du Trésorier : la fonction financière (2) 7 astuces pour rendre votre rapport financier moins ennuyeux. Quelle comptabilité pour votre association 1901 ? Nous avons vu dans un précédent billet qu’il fallait envisager deux principaux types de comptabilité : la comptabilité ménagère et la comptabilité à partie double. Le créateur d’une association loi 1901 doit choisir entre ces deux systèmes ; il doit également déterminer si l’association tiendra une comptabilité de trésorerie ou bien une comptabilité d’engagement.

La comptabilité ménagère est une comptabilité super-simplifiée qui enregistre toutes les opérations de l’association sous la forme « recettes/dépenses ». Elle peut être tenue de manière manuscrite, sur un cahier. On peut également créer dans un tableur une simple feuille de calcul qui sera dupliquée autant que nécessaire. On peut se procurer dans le commerce des cahiers imprimés qui ont été conçus à cet effet, mais un simple cahier d’écolier peut tout aussi bien convenir. Il vous suffira de l’organiser en colonnes et en lignes, chaque page se terminant par les totaux des colones et un solde à reporter sur la page suivante.

La comptabilité de votre association sur un simple cahier ? C’est possible. Le suivi du compte bancaire, premier devoir du trésorier d'association. Ce petit article (de commande) à propos du traitement du relevé bancaire va paraître à certains d’entre vous naïf, voir carrément inutile, mais il s’inscrit dans une démarche pour préciser la fiche de poste des dirigeants associatifs, en l’occurrence, celle du trésorier d’une association loi 1901. En indiquant que ces taches incombent au trésorier, je m’adresse bien-entendu aux petites et moyennes associations qui ne disposent pas d’un professionnel salarié pour gérer la fonction financière. Même si l’association brasse peu d’argent, elle supporte des risques financiers: erreurs d’imputation du fait des dirigeants (numéro de compte erroné sur une remise de chèques) ou du fait de la banque, autorisation de prélèvement non résiliée alors que le contrat est terminé, double paiement d’une même dépense, etc, sans parler des risques de fraudes et de malversations dans des associations plus importantes… ) chaque mois à propos de votre propre compte bancaire.

-A quoi correspond cette opération ?