background preloader

Sport - Marketing sportif

Facebook Twitter

La guerre des réseaux sociaux sportifs est lancée. Leurs têtes de gondoles commencent à faire des vagues. Sourire ultrabright, certifié médailles d'or aux JO et Championnat du monde pour le nageur Florent Manaudou qui nage pour Wineven contre Yannick Agnel qui soutient lui Goaleo et n'a pas à rougir du palmarès de son concurrent. Chacun était en direct sur leur plateforme respective la semaine dernière pour faire la promotion de leur application de réseau social autour du sport.

Et ils ne sont pas seuls. SportLobster et Kicca au Royaume-Uni et encore NeedSporty, Sporteasy ou Unlish viennent compléter une offre grandissante en France. Florent Manaudou et Wineven partent avec une longueur d'avance. Le joueur de guitare, à ses heures perdues (actuellement blessé justement au poignet) a enchaîné les sollicitations médiatiques: radios, conférence de presse et même une invitation au Grand Journal (Canal +).

Même si les deux applications n'ont pas vraiment le même positionnement, leurs fondateurs ne se privent pas de se lancer des piques. Appréhender l'audience sur internet. Si vous êtes songeurs, un peu nostalgiques, parfois anxieux, face aux nouveaux enjeux induits par Internet sur l’Audience, ces quelques lignes sont faites pour vous rassurer : vous n’êtes plus seuls ! Ensemble, essayons de cerner ce qui fait la particularité d’une mesure d’audience sur Internet. Concept volatile, l’audience n’est pas facile à appréhender sur Internet du fait des particularités du média qui ont imposé deux méthodes de mesure complémentaires. Quelques mots sur la mesure d’audience en général. Le marché publicitaire est composé des médias : éditeurs ou diffuseurs et leurs régies publicitaires, et des utilisateurs des médias : annonceurs, agences de publicité et centres médias.

Tous ces acteurs ont des besoins spécifiques en matière de mesure d’audience. Des sommes d’argent considérables dépendent de la mesure de l‘audience qui est un élément fondamental de l’économie des médias. La valorisation économique des sites Internet est souvent directement liée à leur audience. Le web marketing by Stéphane Bodier & Jocelyne Kauffmann on iBooks. La Parisienne 2015 : que se passe-t-il dans la tête des joggeurs? FORME - Aller toujours plus loin, d'accord. Avaler des kilomètres, soit. Se dépasser, certes. Courir, outre le challenge physique, c'est aussi être face à soi-même. Il n'y a pas de miroir pour se regarder, pas de prof pour nous guider et parfois même personne pour nous accompagner.

Certains sont adeptes de playlists de chansons qui les boostent, d'autres d'un silence réparateur. Résultat, beaucoup de douleurs, de méditation et un selfie flou: GettyStock GettyStock GettyStock GettyStock GettyStock GettyStock Lire aussi :• Comment le running a remplacé le bon vieux jogging• Pendant le sport, comment notre corps réagit organe par organe• Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est la vie, cliquez ici• 2 fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost C'est la vie• Retrouvez-nous sur notre page Facebook. Think tank Sport et Citoyenneté, analyse des politiques sportives et étude de l'impact sociétal du sport - Sport et Europe - Valeurs du sport - Société - Sport and Citizenship, promotion of sport values, sport serving society. Les villes et les espaces naturels comme nouveaux terrains de jeu | Sylvain Landa. SPORT - La Semaine européenne du Sport (EWoS) qui se déroule du 7 au 13 septembre 2015 est l'occasion d'inciter les Européens de moins en moins actifs à se remettre en mouvement.

Pour sensibiliser le plus de citoyens possible, la Commission européenne a structuré la Semaine autour de quatre thèmes: l'éducation, le lieu de travail, les sports de plein air, et les clubs de sport et centres de remise en forme. Le vendredi 11 septembre, les activités conduites dans toute l'Europe (au niveau local, national et européen) se concentreront sur les espaces de plein air et les villes, comme lieux privilégiés pour inciter à la pratique sportive. L'environnement dans lequel nous vivons définit en grande partie les habitudes que nous développons au quotidien. De plus, un territoire aménagé en toute sécurité et de façon propice à la pratique des activités physiques aide à créer une communauté en bonne santé. Villes mobiles L'espace urbain est le premier visé par de telles politiques. Close Shutterstock. L'activité sportive au travail pour limiter les risques de la posture assise.

Pédaler au bureau serait bon pour la santé. Une étude récente le démontre. De quoi inciter les entreprises à investir dans des équipements de sport, vélo ou tapis de marche, conçus pour s'intégrer dans les espaces de travail. Consulter ses emails, rédiger un rapport ou téléphoner tout en pédalant serait salutaire pour la santé des travailleurs sédentaires. C'est tout du moins le résultat d'une étude menée par Lucas Carr, professeur adjoint en santé et physiologie humaine à l'Université d'Iowa (Etats-Unis) et publiée le mois dernier sur le site de l'American Journal of Preventive Medicine.

Cette enquête, troisième du genre réalisée par l'équipe universitaire, a été menée auprès de 27 salariés d'Act Inc, une entreprise basée en Iowa. Les volontaires ont accepté de placer sous leur bureau un pédalier portable de la marque Active Life Trainer. Résultat, en pédalant en moyenne 50 minutes par jour, les employés d'ACT ont perdu du poids tout en améliorant leur concentration au bureau. Les grands événements sportifs sont-ils vraiment rentables ? La Coupe du monde de football est finie et l'heure de faire les comptes approche. Il est encore trop tôt pour voir l'impact économique sur le Brésil, en proie avant l'événement à de nombreuses tensions à cause du coût faramineux des infrastructures sportives.

Les retombées économiques liées à l'organisation des grands événements sportifs semblent à chaque fois énormes et légitiment des candidatures, quitte à en oublier les coûts d'organisation. Qu'en est-il réellement ? La certitude du coût des infrastructures ... En se portant candidats, les pays doivent anticiper les coûts des infrastructures (sportives et non-sportives) à produire.

Ces derniers vont probablement atteindre des sommes considérables. Cela a notamment été le cas pour les Jeux de Sotchi, qui ont coûté plus de 30 milliards d'euros à la Russie. Lire : Sotchi : la Russie peut-elle rentabiliser les JO les plus chers de l'histoire ? Le problème est que les recettes générées grâce à l'événement sont très variables.

SPORT (Histoire et société) - Économie, Macroéconomie et comptabilité du sport. La macroéconomie du sport vise à cerner et à mesurer l'activité économique liée au sport. En 2011, le marché mondial du sport était estimé à 650 milliards d'euros, dont 190 milliards d'euros pour les articles de sport, 92 milliards d'euros pour le sport professionnel, 26 milliards d'euros pour le sponsoring sportif. Le poids économique du sport se situe entre 1,5 et 2 p. 100 du P.I.B. dans les pays développés et émergents, mais à moins de 0,5 p. 100 dans les pays moins avancés. Ces estimations, qui proviennent de plusieurs sources, sont toutefois plus ou moins rigoureuses. • Les grands agrégats du sport La comptabilité nationale permet de produire des chiffres statistiquement plus fiables.

Les agrégats économiques correspondants ont été publiés pour la première fois en France, par le ministère des Sports, en 2000. SPORT Stratégies décrypte l'actualité du sponsoring et du marketing sportif.