Egypte

Facebook Twitter
unnamed pearl
Interview with pro-democracy activist at Tahrir Square
Voici comment l’Egypte a muselé l’internet C’est une première: l’Egypte a déconnecté d’internet. Une nation de 80 millions de personnes a été instantanément coupée du réseau mondial. Comment le pouvoir égyptien a-t-il bien pu couper le peuple de ce moyen de communication? Un Kill Switch ? Non il n’y a pas de bouton rouge magique permettant à Hosni Moubarak de faire disparaitre l’internet égyptien. En réalité la solution n’est pas technologique mais politique: le gouvernement égyptien a simplement ordonné aux fournisseurs d’accès internet de stopper leurs services. Voici comment l’Egypte a muselé l’internet
Si nous perdons la bataille, chacun de nous sera arrêté, harcelé, torturé Le Caire, 3 février 2011. Place Tahrir, depuis presque vingt longues heures, quelques milliers de manifestants pacifiques répondent à des attaques d'une rare violence. Comme prévu, des blessés. 1500 selon Al Jazeera. Il y a aussi des morts, 5 selon la même source. Des médecins volontaires recousent des oreilles déchirées, des crânes ouverts, des cuisses déchiquetées. Si nous perdons la bataille, chacun de nous sera arrêté, harcelé, torturé
publish.dvlabs.com/democracynow/flash9/wx2011-0202_al-tarzi-ffmpegx.mp4
Le Caire, 2 février au moins 500 blessés dans les affrontements... Le Caire, 2 février au moins 500 blessés dans les affrontements... LE CAIRE, 2 FEVRIER 2011. Place Tharir, au moins 500 personnes ont été blessées lors de violents heurts entre manifestants anti-Moubarak et partisans du régime. | AFP/MARCO LONGARIAu lendemain de la mobilisation géante qui a rassemblé plus d'un million de personnes, et alors que le président égyptien a annoncé qu'il ne quittera pas le pouvoir avant l'élection présidentielle de septembre, de violents heurts opposent ce mercredi dans la capitale les pro et les anti-Moubarak, qui réclament le départ immédiat du numéro un égyptien en cette neuvième journée de contestation.A l'exception de tirs de semonce, les militaires ne se sont pas interposés. L'opposition appelle à une nouvelle mobilisation massive après-demain, baptisée «vendredi du départ».
Égypte : violents heurts entre manifestants et partisans de Moubarak au Caire Égypte : violents heurts entre manifestants et partisans de Moubarak au Caire Affrontements place Tarhir du Caire, mercredi à la mi journée. © Al Jazira La situation s’est brusquement envenimée mercredi au Caire, quand des militants pro-Moubarak ont violemment chargé des manifestants réclamant le départ du raïs sur la place Tahrir. On dénombre plusieurs blessés. Au neuvième jour des manifestations sans précédent que connaît l’Égypte, de violents heurts ont éclaté en début d’après-midi sur la place Tahrir (Libération), au Caire, entre des centaines de partisans du président Hosni Moubarak et des milliers de manifestants réclamant son départ.
En direct les manifs contre Moubark atteignent deux millions de personnes au Caire En direct les manifs contre Moubark atteignent deux millions de personnes au Caire Manifestation place Tahrir, le 31 janvier 2011 au Caire. © AFP Des centaines de milliers d'Égyptiens sont rassemblés ce mardi 1er février pour protester contre le régime d'Hosni Moubarak, dont ils réclament le départ définitif du pouvoir. Le nouveau vice-président Omar Souleimane est chargé de mener les négociations avec l'opposition. L'armée a reconnu la "légitimité" des revendications du peuple.
Egypte : « Le million ! Le million ! » Le Caire, 1er février 2011. Un million de manifestants sont attendus aujourd’hui dans les rues du Caire et des grandes villes d’Egypte. L’appel est passé sans Internet, sans SMS. Au Caire, à 11h15 nous sommes déjà entre 300 000 et 500 000 personnes selon la BBC. Les produits de base se font rares. Les supermarchés ont été quasiment vidés de leurs stocks. Egypte : « Le million ! Le million ! »
Algérie Soir Portail Skip to content Actualites Algérie Le général de corps d'Armée Gaid Salah préside une cérémonie à l'occasion du 59e anniversaire de la Révolution Le général de corps d’Armée Gaid Salah préside une cé... Algerie soir - Toute l'actualité du Soir d'Algérie | La famille de Moubarak aurait fui l’Egypte Algerie soir - Toute l'actualité du Soir d'Algérie | La famille de Moubarak aurait fui l’Egypte
De la Tunisie à l'Egypte, un air de liberté De la Tunisie à l'Egypte, un air de liberté La tension est à son comble en Egypte, où le président Hosni Moubarak a décrété vendredi soir le couvre-feu. Le président de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée, membre du Parti national démocrate (PND) au pouvoir, a appelé le président Moubarak à « des réformes sans précédent » pour éviter une « révolution ». M.
Egypt (and Beyond) LiveBlog: A Day to Breathe? 0547 GMT: Scott Lucas will now be starting our LiveBlog updates for Friday. I will be back in 10 hours or so. 0513 GMT: A small ray of hope emerges in the form of a twitter user from inside Egypt after the massive internet blackout. Amr El Beleidy, co-founder of touringa.com, tweets from Cairo: Egypt (and Beyond) LiveBlog: A Day to Breathe?
Egypte : Après Twitter, au tour de Facebook d’être coupé · Global Voices L'Egypte a coupé aujourd'hui l'accès à Facebook, poursuivant le bâillonnement de l'information à la suite des manifestations de hier, jour où elle avait déjà bloqué celui de Twitter, brouillé les communications des téléphones mobiles dans les zones de rassemblement des contestataires, et rendu inaccessible le site de streaming de vidéos en direct Bambuser. Les manifestations simultanées dans différentes villes, grandes et petites, faisaient suite à un appel sur Facebook à une Journée de la Colère contre le chômage, la corruption et les prix en hausse, ainsi que d'appel à des réformes économiques, entre autres doléances. Les informations font ressortir que le blocus d'Internet était “planifié [en anglais, comme les lliens suivants],” à fins de “bloquer les sites web dont les activistes usent abondamment pour coordonner leurs actions.” Egypte : Après Twitter, au tour de Facebook d’être coupé · Global Voices
L'Egypte coupée d'Internet Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Le Monde.fr, avec AP Après deux jours de blocages ponctuels des services de télécommunications et de services Web comme Twitter et Facebook, les autorités sont passées à une méthode plus radicale pour tenter d'empêcher les manifestations prévues ce vendredi : elles ont tout simplement coupé l'accès à Internet dans l'ensemble du pays. Peu après minuit, de nombreux témoignages ont signalé que l'accès à Internet était bloqué.
Affrontements au Caire et à Suez trois morts Mardi 25 janvier 2011 2 25 /01 /Jan /2011 23:08 Affrontements au Caire et à Suez : trois morts - 25 janvier 2011 Cairo riots: eye witness account January 25, 2011 I dont usually use this blog for other people's words.
MUST SEE!!!Egypt Revolution 2011 Demonstrators Vs police Fighting
emeutes de la faim - egypte - une vidéo Actu et Politique
Égypte : deux manifestants tués à Suez, un policier au Caire Égypte : deux manifestants tués à Suez, un policier au Caire Deux manifestants ont été tués lors de heurts avec la police mardi à Suez (nord de l'Égypte), et un policier est mort des suites de blessures au Caire, a-t-on appris de sources médicales et sécuritaires. Place Tahrir au Caire, vers 19h25 GMT Les deux manifestants de Suez sont décédés après des heurts marqués par des jets de pierres contre la police, qui a de son côté tiré des gaz lacrymogènes, selon des sources médicales et de sécurité. Le policier au Caire a succombé après avoir été blessé lors d'un rassemblement dans le centre ville, selon la sécurité égyptienne. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hossam Zaki, cité par l'agence officielle Mena, a déclaré qu'il «regrettait la mort d'un membre des forces de l'ordre qui a été battu par des manifestants».
Vendredi, cet état se "dégradait graduellement", selon le directeur de l'hôpital, où l'ancien Premier ministre est dans le coma depuis 2006. La province d'Al-Anbar est devenue depuis plus d'un an un haut lieu de la contestation contre le Premier ministre Maliki, accusé d'accaparer le pouvoir et de marginaliser les sunnites. Elu par surprise à la tête de la région de Delhi, ce héraut anti-corruption a obtenu le vote de confiance de l’assemblée territoriale. Et il vient de rendre l’eau gratuite dans les bidonvilles de la capitale.

Les Egyptiens bravent le couvre-feu pour exiger le départ de Moubarak - Monde