NSA : les hackers et la ligue des droits de l’homme portent plainte contre Merkel | Merkel, acte III NSA : les hackers et la ligue des droits de l’homme portent plainte contre Merkel | Merkel, acte III John Kerry et Angela Merkel, le 31 janvier à Berlin. /Brendan Smialowski/Pool/Reuters Le Chaos Computer Club, une des principales associations de hackers allemands et la Ligue internationale des droits de l'homme ont annoncé ce lundi porter plainte notamment contre Angela Merkel, contre le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière, contre les services de renseignement et de contre-espionnage allemand mais aussi contre les services de renseignements américain (NSA) et britannique (CGHQ) en raison des écoutes opérées sur les communications des Allemands. Une manifestation devant l'ambassade américaine à Berlin, le 1er février. BRITTA PEDERSEN/DPA/AFP Se fondant sur les révélations d'Edward Snowden, les plaignants se disent convaincus que "les personnes responsables au sein du gouvernement et des services de renseignement n'ont pas seulement toléré des activités des services secrets interdites, mais les ont soutenues de manière active et importante et donc se sont rendus complices".
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Angela Bolis C'est un pas de plus vers la reconnaissance des maladies professionnelles des agriculteurs. Lundi 7 mai, est entré en vigueur un décret qui reconnaît la maladie de Parkinson comme maladie professionnelle et établit explicitement un lien de causalité entre cette pathologie – seconde maladie neurodégénérative en France après Alzheimer – et l'usage des pesticides. Un pas de plus car, dans ce domaine où règnait jusqu'ici la loi du silence, la prise de conscience des effets des produits phytosanitaires sur la santé des agriculteurs commence seulement à émerger. Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu

Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu

Jeux vidéo, presse, logiciel libre, Parti pirate... : du sexisme en milieu geek | Une Vigie Rue69 Jeux vidéo, presse, logiciel libre, Parti pirate... : du sexisme en milieu geek | Une Vigie Rue69 C’est un réquisitoire articulé avec soin et nourri de dizaines d’exemples qui font froid dans le dos. Sur le site Genre ! , la « gameuse » féministe Mar_Lard s’attaque au sexisme dans les communautés geek.
Quand un projet "citoyen" ouvre sa porte au FN Quand un projet "citoyen" ouvre sa porte au FN LE MONDE | • Mis à jour le | Par Abel Mestre et Patrick Roger La scène n'est pas courante. Dans un salon de la questure de l'Assemblée nationale, assis côte à côte, mercredi 13 février, Bruno Le Maire (UMP), Marion Maréchal-Le Pen (FN), Joël Labbé (EELV), Bertrand Pancher (UDI) et Dominique Raimbourg (PS). André Chassaigne (PCF) aurait aussi dû être là pour apporter son soutien au lancement d'une plateforme de "participation citoyenne", Parlement et Citoyens, destinée à "associer les citoyens à la rédaction de propositions de loi". Le président du groupe CRC s'est décommandé, ne voulant pas, par sa présence, apporter sa caution à une opération de "légitimation" du parti lepéniste. La députée du FN, elle, ne dissimule pas sa satisfaction : "Le FN a toute sa place dans le débat public", assure-t-elle, félicitant "les promoteurs de cette plateforme d'avoir fait preuve d'ouverture en associant un grand mouvement comme le nôtre".
"Les internautes chinois ont déployé toute une panoplie pour contourner la censure"
Le plus haut responsable du Parti communiste chinois au Tibet a ordonné, jeudi 1er mars, un renforcement de la surveillance de l'Internet et des réseaux téléphoniques dans la région autonome, a annoncé la presse locale. Cette décision est prise dans un contexte déjà tendu, Pékin réagissant par la répression à la contestation populaire. "Les mesures de contrôle des téléphones portables, de l'Internet et des nouveaux médias doivent être mises en œuvre de façon complète", a déclaré Chen Quanguo, cité par le quotidien du Tibet. "Il nous faut encore davantage faire passer dans toute la région l'idée que la stabilité est cruciale. Les éléments de déstabilisation doivent être tués dans l'œuf", a-t-il ajouté. Une annonce qui précède également de quelques jours l'ouverture de la session annuelle du Parlement chinois, le lundi 5 mars, à Pékin, une période au cours de laquelle le pouvoir redoute encore plus d'éventuelles manifestations. La Chine renforce sa surveillance de l'Internet au Tibet La Chine renforce sa surveillance de l'Internet au Tibet
WikiLeaks publie des millions de courriels de la société privée de renseignement Stratfor Le site WikiLeaks a annoncé lundi 27 février avoir commencé la publication de plus de cinq millions de courriels de la société privée de renseignement et d'analyse stratégique américaine Stratfor. Les messages électroniques, qui s'étalent de juillet 2004 à décembre 2011, révélent l'emploi par Stratfor de "réseaux d'informateurs, de structures de versement de pots-de-vin, de techniques de blanchiment d'argent et de méthodes psychologiques", a affirmé WikiLeaks dans un communiqué. "Les documents montrent comment travaille une firme privée de renseignement et comment elle cible les individus pour leurs clients privés et gouvernementaux", a ajouté WikiLeaks. WikiLeaks publie des millions de courriels de la société privée de renseignement Stratfor
Vous possédez encore des billets en francs ? Témoignez. Vous possédez encore des billets en francs ? Témoignez. | • Mis à jour le Abonnez-vousà partir de 1 € Réagir Classer Partager facebook twitter google + linkedin pinterest fermer
Affaire Bettencourt : Woerth convoqué la semaine prochaine devant les juges L'ancien ministre du travail Eric Woerth a été convoqué chez les juges d'instruction bordelais en charge de l'affaire Bettencourt la semaine prochaine, selon des sources concordantes citées par l'AFP. M. Woerth, qui pourrait être entendu mercredi 8 février, devrait ensuite être mis en examen pour financement illégal de parti politique et abus de faiblesse aux dépens de Liliane Bettencourt, héritière du groupe L'Oréal. Il est soupçonné d'avoir obtenu de celle-ci des fonds illégalement pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. A ce moment-là, Mme Bettencourt commençait à souffrir de ce que les experts considèrent comme une "démence mixte" et d'"une maladie d'Alzheimer à un stade modérément sévère", avec "un processus dégénératif cérébral lent", selon une expertise réalisée en juin. Affaire Bettencourt : Woerth convoqué la semaine prochaine devant les juges
Ils estiment avoir été victimes de "violences illégitimes et disproportionnées" de la part des forces de l'ordre. Vingt-trois "indignés" qui s'étaient rassemblés entre le 4 et le 27 novembre sur le parvis de la Défense ont annoncé avoir déposé plainte mardi 17 janvier devant le parquet de Nanterre. A la fin du sommet du G20 de Cannes, les "indignés" s'étaient installés au cœur du quartier d'affaires près de la Grande Arche où ils avaient improvisé un campement. Certains avaient déploré la confiscation de tentes, de nourriture, de bâches et de pancartes par la police. Deux personnes avaient été légèrement blessées lors du premier rassemblement. Des "indignés" de la Défense déposent plainte pour violences policières Des "indignés" de la Défense déposent plainte pour violences policières
Les déboires de Vladimir Poutine sur Internet Les déboires de Vladimir Poutine sur Internet LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marie Jégo - Moscou Correspondante Le premier ministre russe, Vladimir Poutine, n'a jamais caché son peu d'attirance pour l'Internet, lui qui confia un jour n'avoir jamais envoyé un seul mail de sa vie. Confronté depuis peu à une contestation sans précédent d'une partie de l'électorat, les jeunes internautes notamment, le "leader national", candidat à un troisième mandat au Kremlin, a lancé jeudi 12 janvier son propre site (www.putin2012.ru) en vue de la présidentielle du 4 mars 2012. Mis en ligne le matin du 12 janvier, le site comporte son programme de candidat pour la période 2012-2018. Et là, surprise : un nouveau Poutine émerge, décidé à renoncer "à une répression excessive", car "cette tendance déforme notre société et la rend moralement malsaine". Résolument novateur, le site propose une rubrique "Ensemble nous changerons la Russie !".
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Fleur Pellerin (membre de l'équipe de campagne de François Hollande pour la présidentielle 2012, responsable du pôle société) et économie numériques Lancement du portail data.gouv.fr, inauguration des locaux de Google, "web party" à l'Elysée : rien ne brille trop cette semaine pour redorer l'image de Nicolas Sarkozy en matière de numérique. Mais la ficelle est un peu grosse. "La politique numérique de Nicolas Sarkozy plombe l'innovation française"
Le gouvernement indien a demandé à Facebook, Google, Yahoo! et d'autres géants du Web de vérifier le contenu de leurs sites pour empêcher des publications à caractère diffamatoire ou offensant. Le ministre des communications, Kapil Sibal, a rencontré à New Delhi des représentants des groupes mondiaux et leur a demandé de faire en sorte que tous les contenus soient vérifiés avant d'être mis en ligne sur leurs réseaux, a rapporté mardi la presse indienne. Un porte-parole du Parti du congrès au pouvoir, Abhishek Manu Singhvi, a confirmé la rencontre, précisant que "les discussions en cours sont uniquement liées aux éléments absolument illégaux, diffamatoires ou pornographiques". L'Inde veut mettre en place une censure du Web
Une trentaine de manifestants d'Occupy Washington arrêtés Trente et un manifestants anti-Wall Street ont été interpellés à Washington, dimanche 4 décembre, par la police, qui a démantelé, après un face-à-face de quelques heures, un chalet de bois "illégal", tout en laissant le campement en place. Plusieurs dizaines d'éléments de la police des parcs, dont certains à cheval, appuyés par leurs collègues de la police municipale ont encerclé dans la journée une construction de dix mètres de haut environ que les manifestants d'Occupy DC avaient assemblée dans la nuit de samedi à dimanche. Sur place, un policier a indiqué sous couvert de l'anonymat que cette construction était "illégale".
Nicolas Sarkozy veut étendre les lois anti-piratage au streaming La loi dite "Hadopi" (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet) est un succès, mais il faut étendre la lutte contre le piratage à la diffusion en continue (streaming) : c'est en substance le message que Nicolas Sarkozy a délivré, vendredi 18 novembre, à Avignon, lors d'un forum sur la culture à l'ère du numérique. "J'aime une musique, je veux la partager : la démarche n'est pas en soi négative. Mais sur les sites de streaming, l'idéologie du partage, c'est l'idéologie de l'argent : je vole d'un côté et je vends de l'autre.
Microsoft a publié ce mercredi les résultats d'un sondage réalisé par Ipsos-Logica, auprès d'un échantillon représentatif de 960 adultes, sur les pratiques politiques des internautes français. Les résultats de l'étude montrent que le Web est considéré comme un outil utile par la majorité des Français. Mais ceux-ci rechignent toutefois à exposer leurs opinions politiques sur la Toile. Les réseaux sociaux, un endroit de débat... pour les autres. Seuls 16 % des internautes sondés apprécient les discussions politiques sur Facebook ou Twitter ; l'écrasante majorité des internautes (56 %) s'y intéressent "peu". Le Web, "un bon outil pour discuter de politique", selon un sondage
La "racine" du Net soumise à un appel d'offres
Le prix Goncourt corrigé par des pirates
Nouveau rassemblement d'"indignés" dans le quartier de La Défense
Bruxelles enquête sur les brevets d'Apple et Samsung
"L'argent est-il devenu obsolète ?"
Passeport biométrique : un fichier d'empreintes digitales partiellement censuré
Le vendeur d'ordinateurs doit être précis sur les logiciels préinstallés
Affaire Bettencourt : les services secrets ont espionné un journaliste
Commotion, le projet d'un Internet hors de tout contrôle
David Cameron veut s'attaquer à "l'effondrement moral" de la société britannique
RSF dénonce la collaboration de BlackBerry avec la police britannique
La saisie de noms de domaine jugée non contraire à la liberté d'expression
L'opération "Voisins vigilants" ne fait pas recette
Libya Al-Hourra, la première chaîne de télé libre de Benghazi
Gmail : la messagerie de Google
Le cofondateur de The Pirate Bay relance le débat sur les noms de domaine
Choisir le Web que nous voulons : l'exploration ou la prison
Le jeu vidéo japonais à la recherche d'un second souffle
Hadopi : les critiques de l'industrie des nouvelles technologies
Le réseau Internet birman victime d'une attaque à quelques jours des élections
Des chercheurs découvrent une protéine détruisant les cellules malades
Bettencourt : vol d'ordinateur au Point
Portrait-robot du cyber-pirate littéraire - La république des livres - Blog LeMonde.fr
Les blocages des lycées et des raffineries s'organisent aussi sur le Net
Droits d'auteur : la justice européenne recadre les taxes sur la copie privée
"Cette réforme, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase"
"Droit à l'oubli" sur Internet : une charte signée sans Google ni Facebook
Les agents de Pôle emploi restent en situation de crise
RSF critique le filtrage du Net prévu par la Loppsi 2