Top 10 des sites internet les plus filtrés Top 10 des sites internet les plus filtrés Top 10 des sites internet les plus filtrés OpenDNS, qui fournit un service de DNS configurables pour les entreprises et les particuliers vient de publier un document qui donne quelques stats sur les catégories de sites ou les sites qui sont les plus bloqués (volontairement) par ses utilisateurs pour empêcher les enfants de tomber sur des sites un peu limites, ou carrement empêcher leurs employer de surfer librement. Pour info, OpenDNS, c'est 30 milliards de requêtes DNS par jour, demandées par 15 millions d'adresses IP différentes, ce qui représente environ 1% de la population mondiale d'internautes. Au niveau de catégories de sites, celles qui sont le plus filtrées sont donc : Pornographie - 85%1.Sexualité - 80.1%2.Divers (sites de blagues, de photos à la con, de concours ou sur des thèmes inutiles...etc) - 77.3%3.Proxy/Anonymizer - 76.2%4.Adware - 69%5.Nudité - 67.2%6.Haine/Discrimination - 58.7%7.Lingerie/Bikini - 58.5%8.Jeux d'argent - 58%9.Médicaments - 57.3%
L'archaïsme de l'Hadopi inquiète un député de l'UMP Plus d'un an après sa promulgation, le 12 juin 2009, la loi Hadopi continue de faire débat jusque dans la majorité présidentielle. Le député UMP Bruno Bourg-Broc, qui s'était déjà inquiété des mails non lus envoyés par la Haute Autorité, pointe cette fois le champ d'action de la riposte graduée. En effet, le parlementaire se demande si la Hadopi peut aussi contrôler le streaming et le téléchargement direct, en plus des échanges P2P. L'archaïsme de l'Hadopi inquiète un député de l'UMP
La loi Hadopi modifiée en pleine nuit pour financer des acteurs privés ! Ils espéraient sans doute que ça passe inaperçu. Raté. Lors de l'examen du projet de loi de simplification et d'amélioration de la qualité du droit, au cours duquel il a sauvé l'accès de la Sacem aux fichiers du fisc, le gouvernement a déposé mardi à la dernière minute un amendement repéré par Samuel Authueil, qui modifie la loi Hadopi. La loi Hadopi modifiée en pleine nuit pour financer des acteurs privés !
Le parti socialiste au pouvoir et le parti populaire de droite, dans l’opposition, se sont mis d’accord sur une nouvelle mouture de la loi antipiratage au Sénat. Le groupe des nationalistes catalans Convergencia i Unio a lui aussi souscrit à ce projet. La ministre de la Culture explique que “dans le nouveau texte de loi, les internautes ne seront pas poursuivis, seules les entreprises le seront et en accord avec le juge”. Le précédent projet prévoyait de fermer les sites Internet de téléchargements illégaux qui violent la loi sur la propriété intellectuelle. Une perspective dénoncée par les associations de défense de la liberté d’expression sur Internet qui parlent d’atteintes aux droits fondamentaux. Espagne : accord gouvernement / opposition sur la loi antipiratage au Sénat Espagne : accord gouvernement / opposition sur la loi antipiratage au Sénat
Des millions de personnes consomment du cinéma, sans savoir qu'ils sont aux yeux des producteurs et des ayants droit, des pirates. Il est policier. Et vient de découvrir, ahuri, que le film qu'il télécharge tous les vendredis soir avec son fils est une copie pirate ! «C'est incroyable. France : L'Hadopi a dopé le marché illégal de la vidéo France : L'Hadopi a dopé le marché illégal de la vidéo
« Précaires, droits d’auteur : ça passe ou ça casse » (SNJ-CGT AFP) « Précaires, droits d’auteur : ça passe ou ça casse » (SNJ-CGT AFP) Précaires : la « méthodologie » au programme En cette nouvelle année, le SNJ-CGT se réjouit, comme tous, des bonnes résolutions. Mais il sait aussi que les promesses de nouvel an ne sont pas toujours tenues, souvent éludées. La direction a enfin pris la « décision » d’ouvrir des négociations pour résoudre le problème de la précarité (en fait de mettre dans le droit les situations illégales). Pressé par l’intervention et la lettre de l’inspection du travail, le nouveau directeur général, Rémi Tomaszewski, a reconnu lors de la première réunion le 7 janvier, que la précarité engendrait des situations personnelles difficiles et qu’il convenait d’en finir. Mais qui en est responsable ?
Hadopi : lancement de la deuxième vague d’emails d’avertissement Reporters sans frontières s’inquiète de l’adoption, dans la nuit du 1er au 2 février 2011, de l’amendement 151 à la loi de simplification et d’amélioration de la qualité du droit, présenté par le gouvernement. La nouvelle disposition permet à la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) “d’apporter son soutien à des projets innovants de recherche et d’expérimentation, conduits par des personnes publiques ou privées et dont la réalisation concourt à la mise en œuvre de (sa) mission”. L’organisation soutient la décision du groupe parlementaire PS de saisir le conseil constitutionnel sur la validité de cet amendement, qualifié de cavalier législatif. La commission des lois et certains députés de la majorité se sont également opposés à l’adoption de ce texte. Hadopi : lancement de la deuxième vague d’emails d’avertissement
74Pouvoirs_p85-94_quotidien_juges
Web : «J'étais mordu, je devais absolument voir cet épisode»  TÉMOIGNAGES - Les internautes repérés par l'Hadopi tentent de se justifier dans des lettres envoyées aux magistrats. Dans les coulisses de l'Hadopi, quelqu'un rit. C'est une magistrate, qui parcourt, une par une, les missives envoyées par les internautes pincés pour avoir «emprunté» un titre de musique ou un film d'un clic de souris. «C'est vrai, j'ai téléchargé l'épisode de cette série», commence un monsieur, dans une longue lettre. On l'imagine mortifié. Web : «J'étais mordu, je devais absolument voir cet épisode» 
« D’anciens opposants à l’Hadopi » au sein des Labs Selon le Figaro, les « labs » d’Hadopi seront composés « d'anciens opposants à l'Hadopi ». Une annonce qui satisfait Éric Walter, pour qui ceux-ci « ont compris que l'on devait travailler ensemble, car les questions du numérique sont devant nous »... L’expression « d’anciens opposants », sous la plume du Figaro, laisse donc entendre que ces personnes ne le sont plus et ont accepté d’oublier leur position. Contrairementdonc à ceux qui n’ont pas accepté ou voulu intégrer l’Hadopi malgré le budget de 1 à 2 millions d’euros alloués à ces cinq cellules... On devrait connaître le noms de ces ex-opposants dans les prochaines semaines... « D’anciens opposants à l’Hadopi » au sein des Labs
Parmi eux, la Haute Autorité a déjà repéré des centaines de récidivistes. Ils sont trois. Trois magistrats contre les «900.000 pirates français» dénoncés par les maisons de disques. Détachés par la Cour de cassation, la Cour des comptes et le Conseil d'État, ces «trois vieux crocodiles qui n'ont plus rien à prouver», selon Mireille Imbert-Quaretta, mènent la Commission de protection des droits (CPD) au sein de la Haute Autorité de diffusion des œuvres et de protection des droits sur l'Internet (Hadopi). Web : L'Hadopi a mis en garde 100.000 internautes Web : L'Hadopi a mis en garde 100.000 internautes
La Hadopi a envoyé 100 000 messages en deux mois
How Anti-piracy Screws over People Who Buy PC Games
Manifestation Anti-Hadopi du 25 Avril 2009 - une vidéo Art et Création
LOPPSI : Jérémie Zimmermann dénonce le filtrage du Net - une vidéo Actu et Politique
Muse - Uprising (Clip) - une vidéo Musique
LipDub UMP - une vidéo Actu et Politique
Carte Musique Jeune : gros flop et silence du ministère (MàJ) Mise à jour 10 décembre 18h17 : finalement, c'est une réussite puisque l'ID de l'URL est passé de 22 000 à plus de 50 000 en une journée; Soit 30 000 cartes qui ont (ou auraient) été vendues en quelques heures. Un beau succès ! notre actualité. Mise à jour 10 décembre 2010 Contacté à nouveau, le ministère de la Culture n'a toujours aucune réaction à nous apporter.
Les motions de procédures sont en principe destinées à permettre aux députés, quand ils l’estiment nécessaire, de rejeter le texte sans même l’avoir examiné par le biais de la motion de rejet préalable, ou de le renvoyer à la commission pour qu’elle le retravaille, par la motion de renvoi en commission. Le sens de ces motions est depuis longtemps perdu, l’opposition les déposant systématiquement, et la majorité les rejetant (sauf accident). Elles se sont transformées, au fil du temps, en temps de parole supplémentaire pour l’opposition. Parfois, on y parle du texte en examen, parfois non. Sur la loi de Finances rectificatives, c’est Jean-Pierre Brard qui présentait la motion de renvoi en commission. Il nous a fait un one-man-show comme lui seul sait les faire, ce qui a au moins diverti et détendu ses collègues. Motion de renvoi en commission | Les cuisines de l’assemblée
Dans sa volonté d'aider les industries culturelles à lutter contre le piratage, le Représentant au Commerce du gouvernement américain a ouvert le 1er octobre dernier une consultation publique sur les sources d'approvisionnement de contenus piratés à travers le monde. Dans une lettre (.pdf) datée du 5 novembre, l'Association américaine de l'industrie cinématographique (MPAA) a répondu en établissant la liste de ses cibles prioritaires. Elle n'est pas publiée par la MPAA, mais Torrentfreak en reproduit l'essentiel. Il s'agit d'un côté de sites de liens BitTorrent : La MPAA dresse sa liste des pires sites pirates au monde
L’UFC-Que Choisir refuse de participer aux Labs d’Hadopi Sur son blog, Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir, indique que l’association ne participera pas aux « labs » d’Hadopi si l’on y invitait. « Participer à ces ateliers revient à légitimer une Hadopi qui est génétiquement programmée pour la répression, ce que je ne cautionne pas. De plus, ce débat a déjà été en partie tranché par le rapport Zelnik, dont les recommandations les plus fondamentales pour le développement de l’offre dite « légale » restent jusqu’à présent lettre morte. » (voir notre actualité) Un écran de fumée L’association voit surtout dans ces ateliers « une parodie de démocratie participative », en fait un « écran de fumée » qui évitera « de remettre en cause la politique du numérique actuelle. Ou de faire émerger quelques-unes des nombreuses alternatives existantes, comme la licence globale !
Find Out If Your Computer Is Secretly Connecting to the Web
Sarkozy Exports Repressive Internet
Hadopi : Éric Walter conteste avoir été furieux mais confirme l’appel
10% de ratés pour l’Hadopi » Article » OWNI_Live!,
Actualité > Jurigeek > Hadopi et sa jambe en Patrick Duffy
HADOPI : un reportage de M6 vraiment ridicule
Exclusif : la convention négociée entre l'Hadopi et les FAI
Hadopi : le décret Free publié au J.O., 1500 € par email non transmis
Débattre avec Franck Riester ? Ouai mais non…
Avec l'Arnacoeur, Universal exploite la peur de l'Hadopi par Twitter
Le président de FDN reproche à Marland-Militello de "chercher le conflit"
Le conflit sur les droits d’auteur dégénère en cyberguerre SecuObs
L’Hadopi “dénonce les fausses affirmations répandues” par Sos-hadopi » Article » OWNI_Live!,
La licence globale fortement sollicitée au Brésil - Numerama
Hadopi sur l'autoroute...
Actualité > Jurigeek > Hadopi de septembre, cache ton membre
Tech News Sites Tout Misleading BitTorrent Piracy Study
LCP : Live
pc inpact

Digital Economy Bill

numerama

01net

France falls under internet censorship
Chiffres-clés : Téléchargement de musique, VoIP monde, Poids e-t
Pourquoi les DRM ne servent à rien
Correctif à la loi Hadopi 2
ArsTechnica

LI 178.pdf (Objet application/pdf)
itespresso

20minutes

Actualité > Jurigeek > Hadopi: Même les rennes se moquent de nou
Hadopi ne nuit pas au piratage
Pour une charte des droits sur Internet (Jeff Jarvis)
La Hadopi Belge Episode 2: L'attaque du Clone législatif - cwick
mouarf le site de Thalassa France 3 hacké en protestation co...
India's copyright bill gets it right
unnamed pearl
Le Deep Packet Inspection s’infiltre dans l'Hadopi
Médias & Publicité : Eric Walter, invité du Buzz Méd
Hadopi : Seedfucking à l’Assemblée Nationale | ☠ Bluetouff's blo
Actualité > Jurigeek > Les fables de GMB: Hadopi, le lièvre et l
Community
Médias & Publicité : Stephan Bourdoiseau, invité du
L'Hadopi prend les enfants pour des idiots avec Super Crapule !
Assemblée nationale ~ Compte rendu de réunion de la commission d
Définition de la "négligence caractérisée" de l'internaute qui s
Un lobbyiste de l’industrie musicale souhaiterait la p
Guide droit d'accès 2010 : maîtrisez les infos qui vous concerne
Faille de sécurité sur le logiciel Hadopi d'Orange : des IP révé
FFT : «Les FAI n’ont pas l’obligation de fournir un moyen de séc