background preloader

Merce cunningham

Facebook Twitter

Genèse de la danse contemporaine. Entre 1919 et 2009, Merce Cunningham a révolutionné le monde de la danse, en y amenant un élément de hasard et en traçant la scission entre chorégraphie et musique.

Genèse de la danse contemporaine

D’abord étudiant de Martha Graham, c’est dans le courant « modern dance » que Merce Cunningham apprend l’art de la chorégraphie. Par l’exploitation de mythes et d’éléments de la culture ancienne, cette école de danse visait à faire rejaillir les valeurs et les sentiments d’antan. Peu intéressé par ces titanesques émotions, Cunningham se tourne bien vite vers la chorégraphie solo : il fonde sa compagnie en 1953, encouragé par l’un de ses grands amis, le compositeur John Cage.

C’est en 1951, dans l’une de ses toutes premières compositions, que Cunningham fait danser le hasard sur scène pour la première fois : le chorégraphe tire au sort pour déterminer l’ordre des sections de 16 danses pour soliste et compagnie (1951). Consultez les meilleurs ouvrages sur la danse contemporaine! Partager Tweeter Épingle.

Merce Cunningham Trust sur Vimeo. Le hasard dans l’art – Arts Pla. Dominique Bagouet parle de Merce Cunningham. Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie.

Dominique Bagouet parle de Merce Cunningham

Après une reprise d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le groupe "Frigo", puis dans celui de la danse. Alastair Macaulay : “Merce Cunningham pensait comme un compositeur et sa danse était sa propre musique” Le 16 avril 2019 marque le centenaire de la naissance de Merce Cunningham, immense chorégraphe américain et tête de file de la post-modern dance américaine, courant fondamental dans l'histoire de la danse.

Alastair Macaulay : “Merce Cunningham pensait comme un compositeur et sa danse était sa propre musique”

Le journaliste Alastair Macaulay a découvert Merce Cunningham en 1979 et le choc fut immédiat. Lui a débuté sa carrière de critique des art vivants à Londres en 1978, où il fut notamment le principal critique de théâtre du quotidien britannique Financial Times de 1994 à 2007. C'est à cette date qu'il traverse l'Atlantique pour devenir critique en chef pour la danse du prestigieux New York Times, un poste surexposé tant le moindre de ses textes était scruté par le monde de la danse et les balletomanes. Sa plume acérée, son humour très "british" et ses compte-rendus qui se fondent sur une culture encyclopédique de la danse et de son histoire en font un critique majeur de notre époque. Merce Cunningham (1919 - 2009) A la mort de Merce Cunningham le 26 juillet 2009, on a pu lire sur son site de très nombreux messages émanant de milieux très divers, signe de la grande modernité d’un homme qui a 84 ans, fascinait encore jusqu’aux plus grandes stars du rock mondial.

Merce Cunningham (1919 - 2009)

Par Matthieu Garrigou-Lagrange. Réalisation : Isabelle Yhuel. Rediffusion de l'émission du 08.10.2011. Merce Cunningham : "Je ne cherche pas un langage, je cherche les idées du mouvement et j'espère changer tout le temps si c'est possible" En 1976, la trentième édition du Festival d'Avignon, accueillait Merce Cunningham dans la Cour d'honneur.

Merce Cunningham : "Je ne cherche pas un langage, je cherche les idées du mouvement et j'espère changer tout le temps si c'est possible"

Le danseur et chorégraphe américain y présentait quatre de ses Events - en français "Evènements" - les 166, 167, 168 et 169, avec, entre autres, la complicité de David Tudor et de John Cage, et Jasper Johns à la direction artistique. Créé en 1964 à Vienne, chaque Event est unique et conçu pour être adapté dans l'espace où il est présenté. Merce Cunningham 1919-2009, La danse en héritage. Marie-Hélène Rebois is a French director born in Nancy.

Merce Cunningham 1919-2009, La danse en héritage

Alongside literary studies (literature preparatory studies for “les grandes écoles”, a Master’s in literature, history of art and philosophy) and theatrical training with the director Jean-Marie Villégier and the Festival international de théâtre de Nancy, her home town, Marie-Hélène Rebois produced her first short films and became a filmmaker. In her films, she develops her favourite themes, always related to the expression of social issues and artistic creation, where family sagas, interior journeys, religion, writing, music, painting, opera and dance play a large role.

She collaborated in the educational work of the production department of La Femis from 1992 to 1997. She worked for one year with the Montpellier Danse Festival to produce a film on the history of the festival (Montpellier Danse 1980-2000) and a special evening for Arte (Montpellier Danse 2000, points de vue d'Afrique). MONDAYS WITH MERCE. MC 3JUINok. Merce Cunningham dévoilé par la danseuse Anna Chirescu. Les élèves ayant choisi l’enseignement de spécialité danse découvriront l’univers de l’un des plus grands chorégraphes du XXème siècle : Merce Cunningham.

Merce Cunningham dévoilé par la danseuse Anna Chirescu

Pour ce faire, ils accueilleront cette année Anna Chirescu les mardis 25 février et 4 mars. Cours de danse à domicile avec Merce Cunningham. Suzanne Gervais nous invite à danser ce matin aux côtés du chorégraphe américain Merce Cunningham.

Cours de danse à domicile avec Merce Cunningham

Aujourd’hui, le 16 avril, c’est l’anniversaire d’un grand artiste disparu en 2009, cet artiste c’est le danseur et chorégraphe américain Merce Cunningham, disciple de Martha Graham, compagnon de route du compositeur John Cage : Merce Cunningham aurait eu 101 ans en 2020. Artiste avant-gardiste, Merce Cunningham a par exemple parié très tôt sur les progrès de l’informatique et l’apport du numérique dans les arts de la scène : eh oui on parle beaucoup d’intelligence artificielle aujourd’hui, mais dans les années 90, Merce Cunningham avait participé à l’élaboration de Danceforms, un logiciel qui permettait de modéliser des mouvements de danse pour, ensuite, les agencer les uns aux autres, de manière complètement aléatoire.

Ça a donné Biped [baïpède] en 1999, une œuvre où le chorégraphe présentait pour la première fois une danse entièrement chorégraphiée par un logiciel.