background preloader

Robotics

Facebook Twitter

«Il faut taxer les robots comme s'ils avaient un salaire» - Le Temps. Dans les romans d’anticipation d’Isaac Asimov, le comportement des robots était régulé par trois lois: ne pas porter atteinte à un humain, obéir aux ordres et – pour autant que cette loi n’entre pas en contradiction avec les deux autres – protéger leurs propres circuits.

«Il faut taxer les robots comme s'ils avaient un salaire» - Le Temps

Un cadre juridique vite devenu insuffisant dans le monde d’Asimov des années cinquante. L’écrivain et biochimiste americano-russe a donc complété, dans l’un de ses derniers romans, le dispositif par une loi zéro: un robot ne peut porter atteinte à l’humanité dans son ensemble. En 2017, si les robots ne menacent pas encore l’ensemble de l’humanité, ils pourraient pourtant pousser des millions de personnes au chômage. Face aux craintes de raréfaction du travail, l’idée de réinventer les principes de la fiscalité en taxant les robots gagne de plus en plus de partisans dans toute l’Europe.

Un nouveau statut de «personne électronique» Lire aussi «On pourrait imaginer qu’un robot refuse de payer ses impôts!» Robot postal sur les trottoirs bernois - Le Temps. Le robot, en démonstration ce mardi matin dans la cour intérieure d'un bâtiment de La Poste à Berne, ressemble à une grosse tondeuse automatique.

Robot postal sur les trottoirs bernois - Le Temps

Equipé d'un GPS, de neuf caméras et de quatre détecteurs d'obstacles, il a dans son ventre une grosse batterie rechargeable, mais surtout un coffre de rangement pour placer 10 kg de marchandises. «Attention, ce n'est pas un jouet, c'est du sérieux», avertit Dieter Bambauer, responsable de PostLogistics, département de La Poste qui réalise un chiffre d'affaires annuel de 1,55 milliard de francs sur un total de 8,24 milliards, notamment dans la distribution de 115 millions colis par an. «Nous voyons des utilisations possibles des robots autonomes dans la livraison de produits alimentaires et la distribution rapide de médicaments», explique-t-il. Ce robot grille les saucisses beaucoup mieux que vous – Food. Google ne sait que faire de ses robots futuristes. Hiroshi Ishiguro, l’homme qui crée des robots à son image. Rencontre avec le roboticien japonais dont les créations se veulent le plus proche possible de l’humain et, en l’occurrence, de lui-même.

Hiroshi Ishiguro, l’homme qui crée des robots à son image

Le Monde.fr | | Par Morgane Tual (Austin, Texas, envoyée spéciale) Sur une photo, il est parfois impossible de distinguer le roboticien Hiroshi Ishiguro de sa création. Le nouveau robot humanoïde qui tombe, se relève, et ouvre les portes. Boston Dynamics présente, dans une vidéo, la nouvelle version de son robot, Atlas, capable de marcher, garder l’équilibre, porter des paquets et s’adapter à son environnement.

Le nouveau robot humanoïde qui tombe, se relève, et ouvre les portes

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Boston Dynamics nous avait déjà fait frissonner avec son robot quadrupède au bourdonnement étrange. «D’ici trois ans, les robots intelligents se seront fondus dans nos sociétés» Dici 2020, les machines intelligentes autonomes, ou semi-autonomes, se seront entièrement fondues dans nos sociétés, selon Bart Selman, professeur d’informatique à l’Université américaine de Cornell.

«D’ici trois ans, les robots intelligents se seront fondus dans nos sociétés»

Lesquelles? Les voitures et camions autoguidés, les drones de surveillance, les systèmes industriels intelligents, les robots ménagers à vraiment tout faire. «Ces machines vont prendre les décisions à la place des humains. Nous vivrons en symbiose avec elles. Nous allons leur faire confiance», a résumé le spécialiste, qui s’exprimait ce week-end à Washington, lors de la conférence annuelle de l’American Association for the Advancement of Sciences (AAAS). Lettre ouverte aux humains Bart Selman, n’est pas seul à penser de la sorte. Cette pétition a été paraphée depuis par près de 10000 signataires, dont certains célèbres comme l’astrophysicien Stephen Hawking ou l’entrepreneur Elon Musk. Lire aussi: Un plan pour contenir l’essor de l’intelligence artificielle Investissements faramineux. The State Of Robotics For 2015.

Cyril EbersweilerCrunch Network Contributor.

The State Of Robotics For 2015

Un robot guide à l’aéroport d’Amsterdam. SPENCER.

Un robot guide à l’aéroport d’Amsterdam

C’est le nom de se robot qui prendra en charge, à partir de lundi 30 novembre 2015, les voyageurs de l’aéroport international de Schiphol, près d’Amsterdam. Développé par une équipe de l’université d’Örebro, en Suède, il va ainsi faire ses premiers pas dans le monde réel. Sera-t-il efficace ? Une zone difficile « Un aéroport est un endroit difficile pour qu’un robot y navigue. COMPORTEMENT. Un robot fait la queue pour l'iPhone 6s. Un client quelque peu particulier a pris place jeudi dans la file qui s'est créée devant l'Apple Store de Sydney, avant la sortie ce vendredi de l'iPhone 6s et 6s Plus.

Un robot fait la queue pour l'iPhone 6s

Lucy Kelly, une habitante de Mosman, dans la banlieue nord de la ville, s'est en effet servie de l'un des robots de téléprésence utilisés dans l'agence de communication pour laquelle elle travaille pour attendre patiemment son tour parmi les autres fans de la marque à la pomme, sans se fatiguer ni braver la météo. Grâce à un iPad monté sur un appareil à deux roues ressemblant à un Segway, la jeune femme, qui peut communiquer à distance avec les autres clients et certains passants interloqués par sa présence virtuelle, espère devenir le premier robot qui achètera un iPhone. «Je veux la dernière version de l'iPhone mais je ne voulais pas attendre dans le froid et la pluie pour en avoir un», a déclaré la jeune femme au «Daily Telegraph» avec le sourire.

(man) Will a robot take your job? Type your job title into the search box below to find out the likelihood that it could be automated within the next two decades.

Will a robot take your job?

About 35% of current jobs in the UK are at high risk of computerisation over the following 20 years, according to a study by researchers at Oxford University and Deloitte. Tap here for the interactive. Sources 'The Future of Employment: How susceptible are jobs to automation'. Data supplied by Michael Osborne and Carl Frey, from Oxford University's Martin School. Methodology. Robots, les algorithmes prennent la plume. Pour une robotique open source. Le développement robotique industriel a très longtemps reposé sur des développements et interfaces logicielles propriétaires.

Pour une robotique open source

Pour que les robots progressent plus vite, les roboticiens doivent apprendre à s'entraider et à échanger. C'est le message que plusieurs spécialistes sont venus défendre à la tribune de la conférence scientifique d'Innorobo.