background preloader

Cultureartlife

Facebook Twitter

Manuel Valls et Frank Underwood parlent de la loi travail et de « démocratie » France Gall - Résiste. On-connait-la-chanson-coupe.mpg. Le Bon, la Brute et le Truand (music theme) 110 propositions pour la France (Le Monde diplomatique, août 2012) I. — La paix : une France ouverte sur le monde. Défense du droit et solidarité avec les peuples en lutte 1.

Exigence du retrait des troupes soviétiques de l’Afghanistan. 2. Condamnation de l’aide apportée par les Etats-Unis aux dictatures d’Amérique latine. 3. Affirmation du droit des travailleurs polonais aux libertés et au respect de l’indépendance syndicale. 4. 5. Désarmement et sécurité collective 6. 7. 8. Nouvel ordre économique mondial 9. 10. Une France forte dans l’Europe indépendante 11. 12. 13. II. — L’emploi : la croissance sociale par la maîtrise de l’économie. 14. 15. 16. 17. 18. Une nouvelle croissance 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. 26. 27. 28. 29. 30. La justice sociale 31. Les prestations pour handicapés et le minimum vieillesse seront portés au niveau des deux tiers du revenu moyen. 32. 33. 34. 35. 36. 37. L’énergie 38. 39. 40.

L’agriculture 41. Des mesures particulières seront prises pour l’élevage, la viticulture, les fruits et légumes, jusqu’ici défavorisés. 42. 43. La pêche 44. Triste anniversaire pour la gauche au pouvoir (Le Monde diplomatique, mai 2016) Le 10 mai 1981, l’élection du premier président de gauche de la Ve République, qui avait précédemment dirigé le Parti socialiste pendant dix ans, fut acquise grâce au vote massif de la jeunesse et des catégories populaires. François Mitterrand était alors un partisan déclaré de la « rupture avec le capitalisme »… Trente cinq ans plus tard, un autre président socialiste, qui avait dirigé son parti pendant onze ans, suscite le rejet massif de la jeunesse et des catégories populaires.

Son gouvernement n’a cessé de célébrer les « entrepreneurs » et de les abreuver de faveurs ; il s’emploie en ce moment à restreindre le droit du travail. Un triste anniversaire, même si l’histoire de la gauche au pouvoir, qui comporte aussi des pages de gloire, dont le Front populaire, est devenue riche en revirements de ce genre. Lesquels contribuent au discrédit des grands partis politiques qui décennie après décennie se succèdent sans satisfaire l’aspiration au changement de ceux qui les élisent. Ashley Graham pose en bikini pour la campagne Swimsuitsforall. Vidéo : Quand François Hollande fustigeait l'utilisation du 49-3. Radiohead - Burn The Witch. The Psychedelic Furs - Love My Way. Damon Albarn - Everyday Robots (Full Album iTunes Special Edition) L'hôtel particulier - Serge Gainsbourg. Iggy Pop - Gardenia | #PostPopDepression. SAV Facebook!!! Actupus. 52 illustrations frappantes qui mettent en lumière des vérités qui dérangent. Connu pour son imagination débordante, Igor Morski est un talentueux peintre, graphiste et illustrateur polonais.

À travers ses créations satiriques il utilise toute sa créativité pour peindre le côté sombre de notre société actuelle. SooCurious vous invite à découvrir ces impressionnantes illustrations surréalistes. Divorce, manipulation, malbouffe, solitude, destruction de la planète… armé de son pinceau Igor s’attaque à des sujets variés avec justesse. À la rédac’, on est complètement fan de ces illustrations. «Musées Debout» : faites circuler, y a du savoir. L’invitation est lancée pour ce dimanche 17 avril, 15 heures, place de la République : «Venez avec un livre d’art ou une photo d’une œuvre qui a changé votre façon de voir la vie et le monde». L’initiative «Musées Debout», dont la première réunion s’est tenue lundi dernier à 13 heures, à l’arc du Carrousel aux Tuileries, entend faire circuler les savoirs. Mais surtout répondre à cette question fondamentale : à quoi sert un musée aujourd’hui ?

A l’origine de cette interrogation, Guillaume Kientz (1) qui veut répondre à cette «invitation formidable à repenser le monde» que constitue Nuit debout. «On regrette que le musée et l’histoire de l’art soient oubliés des enjeux politiques, des enjeux de société, explique-t-il. Nous voulons réaffirmer la place du musée comme lieu de fabrique du citoyen. Les objets d’art ne sont pas seulement faits pour décorer, ils peuvent améliorer la vie.» (1) Conservateur au musée du Louvre qui s’investit dans cette initiative à titre personnel. L'Express. Son sourire fascine depuis 500 ans... Et son identité demeure un mystère. Jusqu'à aujourd'hui? Oui, selon l'historien de l'art Silvano Vinceti, qui affirme avoir découvert qui se cache derrière La Joconde. Selon cet expert italien, Leonard de Vinci se serait en fait inspiré de deux visages: celui d'une femme, Lisa Gherardini, dite Mona Lisa et celui de Giacomo Caprotti, dit Salai, un des élèves du maître, qui aurait aussi été son amant.

"Après une recherche extrêmement longue, mêlant méthodes historiques et les plus avancées des techniques, nous avons finalement percé un mystère: l'identité de La Joconde (...) Il y a une preuve irréfutable de cela: grâce au passage à l'infrarouge de la première couche de La Joconde, qui est au Louvre", explique le spécialiste.

"Sur cette première couche de peinture, elle ne sourit pas et n'est pas joyeuse. Une théorie déjà exposée en 2011. Yom LIVE - Picnic in Tchernobyl. Les images surréalistes du photographe Erik Johansson. Erik Johansson est un photographe suédois autodidacte. Il transforme l’impossible en possible, en retouchant ses photographies pour en faire des images surréalistes. De véritables casse-tête pour le cerveau. Il décrit lui-même ses oeuvres comme étant “de surréalistes photos réalistes — des idées surréalistes réalisées de manière réaliste, mais avec une touche d’humour.” Il précise: “je n’ai pas vraiment décidé à un moment précis de me diriger vers un style particulier. Mais mon travail est peu à peu devenu ce qu’il est aujourd’hui ; je souhaite juste développer les idées qui me viennent en tête.”

Ces oeuvres les plus récentes démontrent à merveille cette distorsion de la réalité en fusionnant plusieurs images en une seule, à l’enseigne d’”Impact” (photo en titre). Le travail d’Erik Johansson est à découvrir sur son site internet, et il explique ses méthodes de création dans une série de vidéos à visionner ici. – Jorge S. [À lire en +] "Je suis bobo et je vous emmerde : de quel crime suis-je donc coupable ?" Ceci n’est pas une photo de l’auteur (Pugalicious/REX Shutter/SIPA) Vu sur “Libération” Éric Sénabre est romancier jeunesse et un peu journaliste. Il roule à vélo, mange bio, fait ses courses chez les petits commerçants. "C'est vraiment grave de manger sainement ? " Est-il condamnable pour autant ? Sur le site de “Libération”, ce jeune père de famille pousse un coup de gueule attendu contre le “racisme anti-bobo” qu’il a peut régulièrement observer. “De quel crime suis-je coupable ?

Certainement pas. “Alors, bourgeois ? "Tout ça parce que les bobos préfèrent le müesli" Éric Sabre n’en peut tout simplement plus que le mot “bobo” soit devenu une insulte, un synonyme de manque de sincérité.Tout ça pourquoi ? “Tout ce qu’il entreprend, tout ce pourquoi il milite, est donc intrinsèquement indigne d’être défendu. Le journaliste conclut, avec véhémence. “Eh bien vous savez quoi ? Facebook. Avant de devenir une mode, le running était un acte de rébellion - Idées. Faire du jogging dans la rue, quoi de plus banal ?

On en oublierait presque que cette pratique fut, à ses débuts, un acte marginal et militant, synonyme de rébellion et de contre-culture. Je cours, tu cours, nous courons. Peut-être faites-vous partie de la bande — plus de neuf millions de coureurs, « runners » ou joggeurs en France. Ou bien, à l'inverse, enragez-vous de voir leurs baskets fluo fouler rues et parcs dès l'aube. Ils courent pour le plaisir de courir. Pour la gagne. A-t-on seulement le droit de ne pas courir ? Fête de la Librairie | La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre. Fédération Nationale des arts de la Rue. « La ligne d’une tentative est invraisemblablement utopiste. C’est sûr qu’elle rêve. Elle rêve les yeux ouverts. (…) Une tentative c’est un petit événement prématuré. Alors qu’il faut aux événements politiques considérables une certaine maturation, voilà que sur un point très particulier de l’horlogerie de l’Etat et des projets politiques en cours de développement dans leur stratégie de prise de pouvoir se pointe une initiative on ne peut plus précaire qui prend corps et qui persiste. » (Fernand Deligny, Les enfants et le silence, Galilée / Spirali, 1980) Que dire de Nuit Debout qui n’ait déjà été dit ?

Nuit Debout ? Et la Culture (avec un « C » majuscule) dans tout ça ? Prenons Olivier Py, ci-devant directeur du festival d’Avignon. Que s’immisce un certain état de grève… Il est pourtant parfaitement possible de faire autrement. Dans l’énergie de ce bouillonnement, j’ai écrit un petit livre, Crise de la représentation, sous la forme d’une « fable de politique-fiction ». L'Obs.

Si vous avez peu l'habitude de fréquenter les librairies indépendantes, cette 18ème édition de la Fête de la Librairie est l'occasion de découvrir, partout en France mais aussi en Belgique et en Suisse francophone, le charme de 480 librairies qui vous accueilleront rose à la main. Cette tradition nous vient du Moyen-Age et de Catalogne où chaque année à la San Jordi (la Saint-Georges), on offre une rose, symbole de l'amour mais aussi de la connaissance.

La date du 23 avril n'est pas anodine. C'est le 23 avril 1616 que fut inhumé (il y a 400 ans tout rond, donc), le célèbre écrivain espagnol Miguel de Cervantes, auteur du premier roman moderne «Don Quichotte». En 1995, l'UNESCO a eu la bonne idée d'en faire la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur; et c'est ainsi que chaque année, le samedi le plus proche du 23 avril, les libraires indépendants offrent à leurs visiteurs-lecteurs une rose et un livre. "Aucun algorithme ne peut remplacer les librairies" Facebook. Le moi se compose d’une âme, d’un corps et d’un vêtement. | La Culture ArtLife/ Journaliste,... Visiting museums like the Louvre is terrible, and there’s no fair solution. A view of the Louvre pyramid at the Louvre museum in Paris. (Chris Sorensen/Gallery Stock) There are a lot of wonderful things about France in the springtime: the flowers blooming in the Luxembourg Gardens, the Parisians ambling along the Promenade Plantée, the green woods around the Château de Chenonceau in the Loire Valley and the fabulous produce that makes its way into Paris’s restaurants.

But as traveling abroad so often does these days, my recent trip to Paris reminded me just how utterly horrible it can be to try to see some of the world’s greatest works of art. At the Louvre, my husband and I ducked briefly into the crowds around the “Venus de Milo” and skipped the “Mona Lisa” altogether in favor of Leonardo da Vinci’s “Virgin of the Rocks.” Though I’m frustrated by trying to look at art through a flurry of lofted cellphones*, I can’t exactly blame anyone for the impulse to snap a picture of a great work.

Act Four newsletter The intersection of culture and politics. Emerson et la confiance en soi • Grands auteurs, Emerson, Confiance, Transcendantalisme, Soi, Confiance en soi, Ralph Waldo Emerson. Chasser le silence, la tête revient au galop. Si L'homme n'a pas de tête, l'homme n'est pas viable, il est mort et son évolution,n'existe pas. Il n'entend pas que Dieu chasse le silence "Dieu dit à l'homme". Il ne voit pas les arbres fruitiers et les fruits que portent les arbres fruitiers. La tête n'a pas de soi. S'il n'y a de cellules vivantes ; il n'y a pas de tête. Facebook. Abdennour Bidar : ''Les propositions politiques et religieuses demandent à être complètement réinventées'' Philosophe, spécialiste des évolutions actuelles de l’islam et des mutations de la vie spirituelle dans le monde contemporain, Abdennour Bidar décrit dans son nouveau livre l’ambition des ‘’tisserands’’.

Il attribue ce nom aux personnes dont l’objectif est de recréer les liens défaits entre les hommes dans une société individualiste. A travers ce qu’il appelle “le triple lien” (lien à soi, lien à l’autre, lien à la nature), il encourage la prise de conscience d’une révolution spirituelle et humaniste. Prévu pour le 4 mai, Les Tisserands fait écho à l’actualité brûlante de Nuit debout et des mobilisations actuelles contre le système en place. Dans votre livre, vous écrivez que les ”traditions religieuses (sont) de moins en moins adaptées au temps présent”.

Pourquoi ? Abdennour Bidar – Qui dit religion dit système de croyances, c’est-à-dire quelque chose qui a historiquement imposé aux individus un ensemble de dogmes, de rites et une morale. Pour créer un lien, il faut être deux. L’école. Marketing de l'art: avant Warhol et Koons, il y a eu Caravage. Tous les artistes débutants le savent et en rêvent.

Pour se faire remarquer, il faut un «coup». Un geste marquant, qui attire l'attention. La première exposition d'Andy Warhol, alors illustrateur pour des magazines de mode, proposait en 1952 à la Hugo Gallery de New York 15 dessins inspirés des écrits et d'une photo de l'écrivain Truman Capote –un cliché alors jugé pernicieux, qui avait fait couler beaucoup d'encre. Warhol avait fait le pari qu'un peu de poussière d'étoile retomberait sur son épaule. Une inspiration très caravagesque. Quatre siècles avant Warhol, Caravage souhaitait attirer l'attention d'un riche mécène. Il lui faut inventer un genre pictural nouveau, aller à contre-courant des usages en vigueur. Caravage choisit le contre-pied: son fameux clair-obscur flirte avec le ténébrisme, les chairs prennent des reflets maladifs, ses morts ne semblent pas endormis.

Les Joueurs de cartes De l'importance du nom Le Caravage est né Merisi, baptisé Michel-Ange par ses parents. Centre Presse, journal d'informations locales de la Vienne : la boutique. Le Caravage sorti du grenier est bien authentique. Selon l'expert en tableau Eric Turquin, d'infimes détails de la peinture indiquent qu'il s'agit bien d'un original. La toile avait été abandonnée dans un grenier pendant plus de cent cinquante ans. Eric Turquin, expert en tableau, a tranché : « Ce Caravage peint à la serpe, sans corrections, est authentique ». Il met donc fin au suspense, avec l'appui de Nicola Spinosa, ancien directeur du musée de Naples et spécialiste du maître lombard qui ajoute néanmoins ne posséder « aucune preuve tangible et irréfutable » pour identifier la toile.

Tout a commencé en avril 2014, dans la région de Toulouse avec l'apparition de Judith et Holopherne dans un grenier. L'affaire rebondit le 31 mars 2016 quand paraît au Journal officiel un arrêté de la ministre de la Culture, refusant le certificat d’exportation à titre conservatoire de cette huile sur toile réalisée entre 1600 et 1610. Que représente ce tableau ? Cette version a donc été minutieusement radiographiée. HF Thiéfaine : Fièvre Resurrectionnelle. La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre | CONSULTATION. LA SOCIOLOGUE & L'OURSON - BANDE ANNONCE - SORTIE LE 6 AVRIL 2016. L'art et la Politique: le mariage contemporain d'une humanité maltraitée. | La Culture ArtLife/... Culture: ne pas prendre les enfants pour des cons donne des résultats surprenants.

Un peu de CULTURE, ça ne fait pas de mal?! Parlons bien, parlons cru, parlons nu. | La Culture... Luz : « On se reconstruit avec la beauté que les autres vous offrent, pas avec la haine et la... La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre | Edito #avril 2016. L’origine du mot « chat » – L'empreinte de l'histoire. “Des femmes”, ces irréductibles qui luttent contre la dictature du phallus. Culte: Roger Gicquel ne comprend rien au changement d'heure | Archive INA. Rencontres d'Arles 2016 : demandez le programme ! La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre | Le jardin "s'aime" le pollen d'un Art de Vivre. "Bruxelles" Mr Jacques Brel - 1962. A la rencontre d'une des facettes de Marilène Meunier mélange du cubisme, pop art et dadaïsme:... Charley Bowers - The Unknown World Of Davenia. Des cultures qui se confrontent sur scène: En Chinoiseries | La Culture ArtLife/ Journaliste,...

David Lynch - 01 Pinky's Dream - Crazy Clown Time. La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre. Je ne suis pas une Créature, je suis créatrice. 8 mars Journée Internationale des DROITS des... Info-éco Mars - Info-éco. La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre | Edito #mars 2016. Le discours de Leonardo DiCaprio aux... - HERO by MinuteBuzz. Les hauts potentiels sont morts, vive les intrapreneurs. A la rencontre de Faust's Box | La Culture Art Life. Les “Œuvres complètes” de Bret Easton Ellis paraissent en poche. La Pluie et le Beau Temps Culturel: Macbeth | La Culture Art Life. Médiocratie musicale... | La Culture Art Life. Laurianne KAPRIELIAN. Les Deschiens - Les grilles.

Édito #février 2016 | La Culture Art Life. Assemblée nationale : vote sur l'état d'urgence... en l'absence de plus de 400 députés. Un peu de CULTURE, ça ne fait pas de mal?! un livre qui donne envie de chier bien et beau! | La... Des braqueurs confondent un coffre-fort... avec un Minitel. Mattel ose enfin les Barbie avec des formes. Teaser "Bettina Rheims" - Maison Européenne de la Photographie. Sorcellerie évocatoire | La Culture Art Life. Virginia Woolf (2/4) : Écrire dans la modernité. Entrez dans un tableau de Dalí. Quand Edmonde Charles-Roux était virée de «Vogue» pour une couverture avec une mannequin noire. Coco Chanel : "On ne peut pas dire qu'elle avait mauvais caractère, elle avait DU caractère !" Ina.fr. Un peu de CULTURE, ça ne fait pas de mal?! | La Culture Art Life. La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre. Un peu de CULTURE, ça ne fait pas de mal?! La réputation de l'électro vole en éclats durant le...

Hommage. Bowie a maintenant sa constellation dans l’espace. La Culture ArtLife/ Journaliste, consultante art de vivre. A la rencontre de... mon héritage | La Culture Art Life.