background preloader

Fleurs

Facebook Twitter

Fleurs annuelles: semez les couleurs de l'été. AU JARDIN CE WEEK-END - Chaque week-end, Marc Mennessier, journaliste au Figaro, ingénieur agricole et amoureux des plantes vous livre ses conseils et astuces pour faire de votre jardin un Éden.

Fleurs annuelles: semez les couleurs de l'été

Après une Semaine sainte déprimante au possible, le soleil radieux de Pâques et des jours suivants a donné au jardin un superbe avant-goût d'été. Bisannuelles et vivaces, ces belles endormies qui avaient déjà commencé à pointer le bout de leurs feuille, croissent maintenant à vue d'œil. Tout comme les rosiers dont les jeunes et tendres pousses lie-de-vin atteignent déjà, pour certaines, la longueur d'une main. Dans quelques semaines, les campanules, les ancolies et les digitales auront recouvert la terre encore nue et froide des massifs. Sans oublier les pivoines qui, telles des horloges, fleurissent en majesté dès que sonne le joli mois de mai. 15 nouvelles floraisons d'été. Les floraisons d'août... Anémone japonaise Hadspen Abundance Le mois d'août est terminé depuis quelques jours, et nous n'avons pas pris le temps de vous emmener avec nous faire un petit tour dans le jardin...

Les floraisons d'août...

Il faut dire qu'on habite au bord de la mer... Et il est très facile de se laisser tenter par l'appel de la grande bleue... Maintenant que l'air a perdu quelques degrés, nous restons plus facilement dans notre jardin ! Le bougainvillier blanc, petit nouveau dans notre jardin. Acroclinium. Agapanthes. Belles, élancées, gracieuses, telles sont les Agapanthes...

Agapanthes

Nous les avons mariées à l'Anisodontéa, et nous sommes très contentes du résultat ! Agapanthe Queen Mum Qu'elles aient une petite nuance de parme à la base de leurs fleurs. Amarante. Dans cet article nous traitons d’autonomie en ville qui est une des composante de la permaculture urbaine ou agriculture urbaine.

Amarante

Nous aurions pu choisir de traiter le sujet à l’échelle de la ville entière, qui peut aussi tendre vers l’autonomie, mais ces changements nécessitent des implications politiques ou de groupements de citoyens. Nous avons donc choisi de parler de ce qu’il est possible de faire à l’échelle du foyer, de l’individu, ou de la petite communauté d’individus, ce qui permet un passage à l’action rapide et efficace. Retrouvez le dessinateur Stéphane Bouzon sur Autonome en ville pour quoi faire ? Bégonia ‘Garden Angel Silver’ Autre belle découverte et nouvel achat lors de ma visite de la Foire aux plantes originales d’Avrainville (Essonne), ce bégonia haut en couleurs est donné comme étant presque rustique, donc en principe adapté à la culture en plein air dans Paris intramuros avec une petite protection hivernale.

Bégonia ‘Garden Angel Silver’

Les feuilles sont découpées comme des feuilles d’érables et portées par des pétioles d’un rouge soutenu. La panachure argentée (rose argenté quand la feuille apparaît) couvre presque entièrement le limbe de la feuille, laissant un peu de vert le long des nervures rose rouge.C’est une des variétés de la nouvelle série de bégonias hybrides Garden Angel. Quand la plante est bien établie, elle peut supporter des basses températures, mais pas des fortes gelées.

Je la protégerai pour l’hiver prochain et je vais l’installer dans un endroit chaud du balcon pour cette arrière-saison. Belle trompette d’incarvillée ‘Cheron Blanc’ Hibiscus Carrousel Red Wine, rouge absolu ! Oeil de l’anémone. Les fortes chaleurs ont abimé le feuillage de mon pied d’anémone ‘Mount Rose’, mais celle-ci a vite redonné des nouvelles feuilles robustes dès que les températures se sont rafraichies.

Oeil de l’anémone

Et je profite maintenant de la belle floraison avec la première fleur particulièrement grande, au bel oeil vert vif entouré d’une couronne d’étamines dorées. Même si cette floraison annonce la fin de l’été et l’arrivée de l’automne, j’ai toujours un plaisir immense à découvrir les fleurs au fil des jours. Saxifrage granulée Saxifraga granulata. Tagètes. Rien que le nom fait bondir plus d'un jardinier de ma génération, traumatisé par ces pompons courts sur patte aux allures de chrysanthèmes avortés, dont nos grands-mères abusaient.

Tagètes

Elles dessinaient avec eux des motifs bigarrés et criards pour ceinturer les allées du jardin. Peut-être par un étrange transfert inconscient, cherchaient-elles à compenser la monotonie de leurs tenues toujours sombres. Mes retrouvailles avec les Tagetes ont commencé au jardin Plume. J'y ai croisé des Tagetes tenuifolia dont les fleurs simples mouchetaient de jaune et d'orange de petits buissons mousseux et odorants. J'ai emprunté quelques graines et depuis le potager ne peut plus s'en passer. Tournesol ‘Double Shine’, 100% de fleurs bien doubles. Les énormes fleurs ébouriffées du tournesol (Helianthus annuus) ‘Double Shine’ se dressent à 1,50m de hauteur.

Tournesol ‘Double Shine’, 100% de fleurs bien doubles

Sans pollen, elles durent longtemps et se renouvellent tout au long de l’été. Un géant spectaculaire pour illuminer les plates-bandes estivales. Comptez sept à huit fleurs par plants. Les tiges sont robustes, pas vraiment besoin de tuteurer. Les fleurs ont une longue tenue en bouquet. Une belle variété à découvrir et admirer en ce moment dans la grande perspective du Jardin des Plantes (Paris 5e). Violette odorante.