background preloader

Séquences, expériences...

Facebook Twitter

Les contes à l'école. Avant les vacances, avec mes CE1, j'ai travaillé le portrait avec les personnages des contes !

Les contes à l'école

Depuis la rentrée, j'ai changé de classe, je suis en CE2 mais ces élèves devaient travailler le conte en littérature et en écrire un en production d'écrit ! Je me suis donc acheté tout un lot de contes classique de la collection "Minicontes classiques" des éditions Lito (à 1,89€ sur Amazon, j'ai pu en prendre un par enfant sans trop me ruiner !) Pour rentrer dans l'univers des contes, les enfants ont travaillé par 4 (avec 4 contes classiques par groupe).

Ils avaient une fiche leur permettant de noter les principales caractéristiques du conte (héros, amis, ennemis, problème, aide ou solution, fin de l'histoire, lieux...). Quand ce travail de groupe a été terminé, nous avons commencé la mise en commun ! Pour la première séance, nous n'avons donc mis en commun que les personnages : les héros, les ennemis, les amis. Fiche des caractéristiques du conte - modèle pour 4 contes (sous forme d'un tableau)

AU PAYS DES CONTES (FICHE PÉDAGOGIQUE) Il était une fois une professeur de français qui cherchait toujours à susciter l’intérêt de ses élèves et à les encourager à laisser leur imagination galoper ayant recours à des jeux, des films, des chansons et d’autres outils originaux.

AU PAYS DES CONTES (FICHE PÉDAGOGIQUE)

Tout allait bien et les apprenants participaient avec entrain. Cependant, un soir, lorsqu’elle était en train de préparer ses cours pour le lendemain, elle s’aperçut qu’elle était à court d’imagination. Que faire ? Comment se débrouiller ? Elle était sur le point de désespérer quand, soudain, elle entendit une voix : «Pourquoi ne pas exploiter des contes pour améliorer la production orale et écrite de tes élèves ?». Pour introduire le vocabulaire des contes, il est préférable de commencer par une activité de remue-méninges. Etablissements de Paris - Le conte de tradition orale : un support pédagogique dépassé ? Objectif Dans le cadre de la mise en œuvre des objectifs nationaux concernant la maîtrise de la langue française et concernant également la culture humaniste.

Etablissements de Paris - Le conte de tradition orale : un support pédagogique dépassé ?

Le socle commun de connaissances et de compétences prévoit qu’à l’issue de la scolarité obligatoire l’élève ait une connaissance « d’œuvres majeures anciennes, modernes ou contemporaines appartenant au patrimoine français européen et mondial. » Dans ce cadre, j’aborderai ce matin le conte, sous un angle peut-être inhabituel puisque je traiterai du conte de tradition oral, dans le but de donner aux maîtres de l'école élémentaire les informations qui leur permettront d'utiliser ce type de support dans leur enseignement de la langue française.

Il s’agira en particulier, d’aborder une capacité que l’on voit apparaître soit en littérature soit à propos de l’oral à savoir « Raconter ». Autrement dit comment s’y prendre pour permettre aux élèves d'être capables de restituer oralement des textes préalablement mémorisés. 1. 2. 3. 4. 5. 1. Le conte pour travailler la langue orale en réponse aux difficultés des élèves. FICHE_TRAME_DU_CONTE.pdf. Contes athlétiques en maternelle - Activités départementales - USEP - Ligue de l'enseignement des Pyrénées Orientales - La Ligue 66 / FOL66. Contes athlétiques.

Contes athlétiques en maternelle - Activités départementales - USEP - Ligue de l'enseignement des Pyrénées Orientales - La Ligue 66 / FOL66

Le projet « contes athlétiques », pour lequel le CG66 est partenaire, est une évolution des traditionnels jeux athlétiques proposés depuis plusieurs années. Ainsi, ce projet s’appuie toujours sur l’activité de base, essentielle pour le développement des capacités motrices des élèves : l'athlétisme. Mais il intègre une nouvelle dimension culturelle en utilisant l’univers des contes traditionnels.

Dans ce projet, l'élève de maternelle doit pouvoir vivre des expériences corporelles variées, explorer des conduites motrices, évaluer le résultat de son action... dans un environnement progressivement plus exigeant. Les épreuves athlétiques classiques ont dû être adaptées et épurées afin de répondre aux exigences et possibilités des enfants de 3 à 5 ans. Avec le concours de l’AGEEM, l’USEP66 a choisi de s’appuyer sur les contes traditionnels pour proposer des situations d’actions motrices qui feront sens dans la tête des jeunes élèves.