background preloader

TP01 LINUX

Facebook Twitter

Index of /Linux/centos/6/isos/x86_64. Ajouter un disque dur sous Linux. I.

Ajouter un disque dur sous Linux

Présentation Quand l’espace disque commence à se faire rare, il devient intéressant d’ajouter un disque dur sur son poste ou son serveur. En ligne de commande, c’est un processus qui peut être flou et que nous allons détailler ici. Nous allons en effet voir comment ajouter un disque dur, le partitionner et le monter pour qu’il fasse partie intégrante de votre système et ce même après un reboot. On va donc voir une procédure globale qui peut être modifiée à tout moment selon besoin (autre système de fichier, plusieurs partitions, etc.) II. La première étape consiste tout simplement à trouver notre disque, en s’étant auparavant assuré qu’il est bien branché et connecté (dans le cas d’une machine virtuelle par exemple) à notre machine, on va se rendre dans le dossier /dev qui contient les “devices” (périphériques).

II. On peut ici afficher les différentes options qui s’offrent à nous via la saisi de “m“: Tutoriel:comment_ajouter_un_disque_dur. Il manque à cet article des références vers des outils graphiques permettant de faire des actions similaires.

tutoriel:comment_ajouter_un_disque_dur

(kcontrols ?? Pour Kubuntu) Une mise à jour de son contenu serait aussi bienvenue. Virtualbox – Augmenter la taille d’un disque. Partitionnement de disque -Linux. Ajouter un disque virtuel sur VirtualBox - Idealogeek.fr. Vous avez déjà créé un disque dur virtuel pour votre machine lors de la première création de votre VM.

Ajouter un disque virtuel sur VirtualBox - Idealogeek.fr

Sachez qu’il est possible de lui ajouter plusieurs disques durs, en respectant naturellement les contraintes matérielles qui sont elles, réelles. La procédure d’un ajout de disque dur virtuel est la même sur toutes les plateformes, que se soit sur Unix, Windows ou Mac OS, en version “Serveur” comme en version “Desktop” De plus, cette même procédure est valable pour n’importe quelle machine virtuelle sous n’importe quel OS. Ouvrez Virtualbox, sélectionnez la machine virtuelle 2003 et cliquez le bouton « Settings » (Paramètres en anglais). Cliquez alors sur l’option “Storage” (Ou “stockage” en français”), puis cliquez sur le bouton “+” contenant les 3 petits disques empilés les uns sur les autres. “IDE Controller” peut être modifié en “SATA Controller” suivant l’OS installé sur votre machine.

Droit et permission d’accès aux fichiers. Droit d’accès aux fichiers Nous avions vu lors de la courte introduction à Linux que lorsque nous répertorions les fichiers à l’aide de la commande ls -l nous avions une multitude d’informations concernant ces fichiers.

Droit et permission d’accès aux fichiers

En l’occurrence, nous avions vu que la commande suivante renvoyait. Killer Tux ( Linux vs Windows ) Linux – Ubuntu – Activer le compte root. Sur Ubuntu l’accès via l’utilisateur root est généralement bloqué seul l’utilisation des commandes sudo/gksu permettent d’activer les fonctionnalités superusers.

Linux – Ubuntu – Activer le compte root

Pour activer le compte root et accéder ainsi directement via la console en mode root, il faut taper la commande : $ sudo passwd root Cette commande permet de mettre en place le mode passe pour l’utilisateur root ce qui l’activera pour les sessions consoles uniquement (pas pour l’interface graphique). Une fois le mot de passe initialisé, il sera possible d’ouvrir une session console avec l’utilisateur root.

Pour activer l’accès en mode graphique de l’utilisateur root, il faut aller à Système->Administration->Fenêtre de connexion, cliquer sur l’onglet Sécurité, ensuite cocher la case Autorise la connexion locale de l’Administrateur Système. Linux ubuntu wine executer des application windows exe & playonlinux french tuto fr. Faire fonctionner une application Windows sous Linux avec Wine. Wine est un logiciel permettant de faire fonctionner certaines applications Windows sous Linux.

Faire fonctionner une application Windows sous Linux avec Wine

Contrairement à VMWare ou VirtualBox, Wine n'émule pas un PC complet, mais seulement les API Win32 (appels système Windows). L'émulation n'est pas parfaite, mais elle permet dans bien des cas de faire fonctionner des applications Windows directement sous Linux, sans avoir recours aux lourdes machines virtuelles. Sommaire Installation Sous Debian/Ubuntu, tapez: sudo apt-get install wine Test. Fichiers exécutables. Comment rendre exécutable un fichier sous Linux.

Fichiers exécutables

Une démarche simple et rapide à mettre en place graphiquement ou avec la console sur n’importe quel système Linux. Une démarche indispensable faisant appel à la notion de droit des utilisateurs qui sera un passage obligé lors de la création de scripts notamment. Nous verrons donc deux exemples: un avec le système graphique, l’autre avec la console. 1. Rendre exécutable avec la console Sous linux, un fichier est exécutable s’il a les droits en exécution. . #! Rappelons que dans la première ligne on définit l’interpréteur de commande « bash » et dans la deuxième la commande « echo » pour afficher « bonjour ». Linux - Commandes fondamentales. Un petit guide pour bien démarrer avec Linux.

Linux - Commandes fondamentales

Top of page ls. Manipuler les fichiers. CHMOD Calculator. CHMOD Calculator <blockquote><p><span><b>You do not have JavaScript enabled.

CHMOD Calculator

</b></span><br /><span>The conversions on this site require the use of JavaScript so please enable before continuing. For assistance in enabling JavaScript, please contact the webmaster. </span></p></blockquote> Chmod is a UNIX and Linux command for setting file or directory permissions. There are three different possible user levels, each with three different possible settings. The three user levels are Owner, Group, and Other. The three settings are given numeric values. You add together the numbers for the permissions you want. You would need to do that for each group. If you want everyone to have full access to the file or directory, you would Chmod 777. Propriétés fichiers sous linux. Les propriétés des fichiers sous Linux.

Les utilisateurs et les droits.