background preloader

DECROCHAGE SCOLAIRE

Facebook Twitter

Comment l'Ecole peut causer et réparer le décrochage. Deux nouvelles études publiées par la revue Education & formations (n°90 avril 2016) interrogent l'Ecole sur sa participation au décrochage des élèves.

Comment l'Ecole peut causer et réparer le décrochage

Que le "marre de l'école" soit u facteur dominant du décrochage, on le savait depuis une étude nantaise, réalisée en 2013, de Pierre Yves Bernard et Christophe Michaut. Une nouvelle recherche réalisée par eux dans l'académie de Créteil ne change pas la donne. Mais elle montre que le fichier de décrocheurs utilisé par l'Education nationale sont loin de toucher à la réalité. Joël Zaffran et Juliette Vollet se sont attaqués à "l'accrochage" des jeunes. Et eux aussi mettent an avant les changements opérés dans la forme scolaire. I-Ville Décrochage - Base documentaire du SGCIV dédiée au décrochage scolaire. I-Ville Décrochage - Base documentaire du SGCIV dédiée au décrochage scolaire. Nouveau glossaire des dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire Dispositifs préventifs sur le temps scolaire • Programme Personnalisé de Réussite Educative Pilote : Ministère de l’éducation nationale.

I-Ville Décrochage - Base documentaire du SGCIV dédiée au décrochage scolaire

Un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est un plan coordonné d'actions conçu pour répondre aux besoins d'un élève lorsqu'il apparaît qu'il risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences du socle commun. Il est proposé à l'école élémentaire et au collège. . • Réseau d’Aide Spécialisé aux Elèves en difficulté Pilote : Ministère de l’éducation nationale.

. • Conseiller d’Orientation Psychologue Pilote : Ministère de l’éducation nationale. . • Aide personnalisée Pilote : Ministère de l’éducation nationale. . • Le Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance (DIMA) Dispositifs curatifs sur le temps scolaire• SIEI Système Interministériel d’Echange d’informations • Classes et ateliers relais • Micro lycée • Etablissements de réinsertion scolaire. Lutte contre le décrochage scolaire - Réseaux Formation Qualification Emploi (FOQUALE)

Principes des réseaux FOQUALE Ces réseaux rassemblent, dans le périmètre d'action d'une plateforme de suivi et d'appui aux décrocheurs, les établissements et dispositifs relevant de l'Éducation nationale et susceptibles d'accueillir les jeunes décrocheurs.

Lutte contre le décrochage scolaire - Réseaux Formation Qualification Emploi (FOQUALE)

Les réseaux FOQUALE doivent développer des mesures de remédiation au sein de l'Éducation nationale et en renforcer la lisibilité. Ils permettent de recenser toutes les solutions existantes et favorisent la mutualisation d'expériences réussies. Des leviers efficaces pour lutter contre le décrochage scolaire. Player1 Quels sont les constats à porter à la connaissance de la communauté éducative en matière de décrochage scolaire ?

Des leviers efficaces pour lutter contre le décrochage scolaire

« On ne connaît pas de profils de décrocheurs. Chaque décrocheur a une histoire. Le décrochage est un processus qui n’est pas linéaire donc on ne passe pas par une étape pour arriver à une autre et les différents temps de difficulté ne sont pas prédictifs d’un décrochage. Il y a des élèves en difficulté qui ne décrocheront pas et il y a des élèves qui n’étaient pas spécialement mal dans l’école qui décrocheront. » Comment les discours bienveillants peuvent-ils être vecteurs de malentendus ? « Tous ces effets peuvent se résumer en une phrase que j’ai trouvée frappante.

Pour certains élèves, quatre déliaisons se jouent tous les jours, dans tous les cours, à chaque instant dans l’établissement et se rejouent dans la sphère familiale au moment des devoirs notamment. Quelle est la place de l’évaluation dans le décrochage ? Centre de ressources pour les acteurs de la cohésion sociale en Midi-Pyrénées, Ressources et Territoires. Résultats de la recherche. Pourquoi considérer le décrochage scolaire comme un problème. Poser aujourd’hui cette question pourrait être considéré comme une provocation.

Pourquoi considérer le décrochage scolaire comme un problème

En effet, le décrochage scolaire est devenu en quelques années seulement la principale désignation des problèmes du système éducatif en France. Il semble résumer l’ensemble des manquements de l’école à ses missions. Médias et responsables politiques utilisent de plus en plus le terme « décrocheurs » pour désigner tout à la fois des victimes de l’échec scolaire, des jeunes désocialisés, de futurs chômeurs ou délinquants, voire de possibles terroristes.

Pourtant, si on considère le décrochage scolaire comme l’inachèvement d’une scolarité secondaire complète, force est de considérer que le problème ainsi identifié a connu une ampleur bien plus importante par le passé et qu’il diminue tendanciellement dans le temps. En 1980, 39 % des jeunes sortaient de l’école sans diplôme ou avec le seul brevet. Décrocheurs : des dispositifs coûteux et peu efficaces selon la Cour des comptes. D'un coût de deux milliards d'euros, les dispositifs mobilisés pour la prise en charge des jeunes décrocheurs souffrent d'un manque de lisibilité et d'éparpillement pour des résultats à améliorer, juge la Cour des comptes dans un rapport publié le 20 janvier 2016.

Décrocheurs : des dispositifs coûteux et peu efficaces selon la Cour des comptes

Près de 500.000 jeunes en France ont quitté le système scolaire sans qualification. "A l'heure actuelle, la prise en charge des jeunes sans qualification est éparpillée entre de nombreuses institutions dans le cadre d'une offre globale peu lisible, construite sans porter une attention suffisante aux questions d'efficacité et d'efficience. " D'après le rapport de la Cour des comptes publié le 20 janvier 2016, les dispositifs et les crédits mobilisés en faveur des jeunes sortis sans qualification du système scolaire pourraient être améliorés. Ils sont près de 100.000 jeunes chaque année dans ce cas.