background preloader

Espèces en voie de disparition

Facebook Twitter

La pollution marine. Extinction d’espèces animales et végétales. L’extinction est la disparition totale d’une espèce animale ou végétale, qui survient lorsque le dernier spécimen de l'espèce disparaît.

Extinction d’espèces animales et végétales

L’extinction est d’ores et déjà confirmée lorsque l’espèce n’a plus la possibilité de se reproduire. Le rythme de disparition des espèces est aujourd’hui et pour les prochaines décennies 1 000 fois supérieur par rapport au rythme naturel. Cette accélération est due principalement à la pollution et la destruction des habitats naturels ; le réchauffement climatique, l’introduction d’espèces exogènes, la surpêche et la surchasse. Le commerce de produits illicites à base de plantes rares ou de peaux est également responsable de l’extinction des espèces. Selon la dernière liste rouge de l’IUCN en 2008, 12% des espèces d’oiseaux, 23% des mammifères, 32% des amphibiens, 42% des tortues sont menacés d'extinction : 16 928 espèces au total sont menacées sur 44 838 espèces recensées. MONDE- Les espèces en voie de disparition. Animaux en voie de disparition. Parmi les espèces animales déjà disparues au Canada ou éteintes, on compte le Putois d'Amérique (disparu, 1937), le Renard véloce (disparu), le Vison de mer (éteint), le GRAND PINGOUIN (éteint, 1844), l'Eider du Labrador (éteint, 1878), la Tourte voyageuse, (éteinte, 1914), le Crotale des bois (disparu, 1941), le Spatulaire (disparu, vers 1800), le Naseux des rapides de Banff (éteint, 1986), le Gravelier (disparu, 1958), le Doré bleu (éteint, 1965) et le Cisco à grande bouche (éteint, 1975).

Plusieurs autres espèces animales sont en voie d'extinction. Les principaux facteurs qui menacent les espèces canadiennes ou qui sont responsables de leur disparition sont l'exploitation ( CHASSE , pêche, collecte d'oeufs ou de jeunes), la destruction de l'habitat et la POLLUTION . Furet à pattes noires (oeuvre de Heather Caldwell). Renard véloce Le Renard véloce avait disparu du Canada en 1978, mais il a été réintroduit à l'état sauvage à partir de 1983 (oeuvre de Heather Caldwell).

Faucon pélerin. Espèces animales menacées d'extinction. Selon le WWF, les 10 espèces animales les plus menacées souffrent toutes des activités humaines.

Espèces animales menacées d'extinction

La destruction et la pollution des habitats naturels des espèces est tout particulièrement responsable de la menace d’extinction de certaines espèces. L’introduction d’espèces invasives est également une source de destruction de nombreuses espèces locales. Il faut y ajouter la surpêche, la surchasse, la surexploitation des espèces, ainsi que le commerce illégal. Le commerce international illégal de la faune et de la flore sauvage se chiffre à environ 15 milliards d’euros par an. La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) est entrée en vigueur le 1er juillet 1975.

TRAFFIC, un programme commun du WWF et de l'UICN (Union Mondiale pour la Nature) veille à ce que le commerce des espèces sauvages ne menace pas la conservation de la nature. Les intérêts économiques et les espèces animales ne font pas bon ménage.