background preloader

Veille système information

Facebook Twitter

Veille informationnelle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Veille informationnelle

D’après la norme XP X 50-53 de l’AFNOR, la veille informationnelle est une « activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions ». Une autre définition est donnée par Serge Cacaly, dans le Dictionnaire de l’information. La veille informationnelle est alors définie comme un « processus continu et dynamique faisant l’objet d’une mise à disposition personnalisée et périodique de données ou d’informations, traitées selon une finalité propre au destinataire, faisant appel à une expertise en rapport avec le sujet ou la nature de l’information collectée ».

On peut résumer la "veille" par le fait de se tenir au courant des informations pertinentes en rapport avec un thème précis. Stratégies et acteurs de la veille[modifier | modifier le code] Les outils de la veille et la collecte[modifier | modifier le code] 4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace. Que vous soyez une entreprise (PME, TPE,…), une association, une marque ou encore un indépendant, réaliser une veille concurrentielle et informationnelle sur le Web se révèle être une stratégie plus que vitale.

4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace

Afin qu’elle soit la plus efficace possible, 4 étapes seront nécessaires et quelques outils vous seront indispensables. Qu’elle soit concurrentielle, informationnelle ou encore d’e-réputation, la veille est une pratique devenue incontournable. Elle vous permet de soigner l’image de marque de votre structure, de savoir ce que les internautes disent à propos d’elle et prendre connaissance de l’avis des consommateurs concernant vos produits/services. Focus sur la construction d’un environnement de veille informationnelle, en seulement 4 étapes.

Pour chacune, un ou plusieurs outils vous seront donnés. Établir votre stratégie / ciblage La première étape est déterminante puisque c’est elle qui conditionne l’efficacité des actions que vous allez ensuite mener. Recherche d'informations. ERP et PGI, définition et explication. Envoi effectué avec succès Vos enjeux Qu'est-ce qu'un ERP ?

ERP et PGI, définition et explication

ERP vient de l'anglais « Enterprise Resource Planning ». Littéralement, ERP signifie donc : « Planification des ressources de l'entreprise » On utilise parfois dans le monde francophone la dénomination PGI : « Progiciel de gestion intégré » Quoiqu'il en soit, un ERP a pour principale définition « Outil informatisé de pilotage de l'entreprise » Un ERP répond aux caractéristiques suivantes : Autrement dit, un ERP ou Progiciel de Gestion Intégrée (PGI) : Connecte les fonctions en utilisant des données communes Standardise les processus et les données de la compagnie Transforme les données transactionnelles en information utile Par exemple, la saisie d'une vente génère automatiquement une écriture comptable en partie double dans le journal des ventes avec calcul automatique de la TVA collectée.

Réseau informatique. Indépendamment de la technologie sous-jacente, on porte généralement une vue matricielle sur ce qu'est un réseau.

Réseau informatique

De façon horizontale, un réseau est une strate de trois couches : les infrastructures, les fonctions de contrôle et de commande, les services rendus à l'utilisateur. De façon verticale, on utilise souvent un découpage géographique : réseau local, réseau d'accès et réseau d'interconnexion. Historique[modifier | modifier le code] Dans les années 1960, les premiers réseaux informatiques étaient de portée limitée (quelques dizaines de mètres avec par exemple l'HP-IB, l'HP-IL, etc.) et servaient à la communication entre micro-ordinateurs et des instruments de mesure ou des périphériques (imprimantes, table traçante, etc.). Voici une liste non exhaustive des protocoles réseaux qui existent à ce jour (par type de réseau) : Infrastructure[modifier | modifier le code] Schéma d'un réseau informatique Protocoles et services[modifier | modifier le code]

Progiciel de gestion intégré. Un progiciel de gestion intégrée ou PGI (en anglais : Enterprise Resource Planning ou ERP) est un progiciel qui permet « de gérer l'ensemble des processus d'une entreprise en intégrant l'ensemble de ses fonctions, dont la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l'aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l'approvisionnement et le commerce électronique »[1].

Progiciel de gestion intégré

Définition[modifier | modifier le code] La définition donnée par le CXP[2] regroupe l'ensemble des paramètres constitutifs d'un PGI : Concernant la notion d'éditeur unique, les travaux de l'OAG (Open Application Group) feront qu'à l'avenir il n'en sera vraisemblablement plus de même.