background preloader

Plantes

Facebook Twitter

Multiplication des Plantes Ligneuses par Boutures. Par Brent Walston Traduit de l'Anglais par Jean-Christophe Godart Introduction La plupart des boutures sont assez faciles à réaliser dans les bonnes conditions environnementales. Les boutures ont besoin de: un substrat propre et bien drainéune hormone d'enracinement produite naturellement ou procurée en l'appliquantune source d'humidité constante pour compenser l'absence de racinesassez de lumière pour permettre la fabrication de nourriture (boutures herbacées et semi aoûtées)une chaleur de fond dans certains cas, mais la plupart s'enracinent mieux avec cette chaleur Substrat d'Enracinement Le substrat doit être stérile pour obtenir de bons pourcentages de réussite pour une vaste gamme d'espèces.

La perlite est maintenant presque universellement utilisée au lieu du sable ou des agrégats volcaniques parce qu'elle est plus légère, stérile, et bon marché. Hormones d'Enracinement Il y a deux formes d'hormones d'enracinement sur le marché, les poudres et les solutions. Humidité Lumière Suffisante. Taille des Racines de Plantes de Semis à Racines Nues. Par Brent Walston Traduit de l'Anglais par Jean-Christophe Godart Introduction Cet article était une discussion sur Internet entre Brent Walston et Rick Choate. Rick pose des questions relatives à un article que Brent a écrit sur la taille des racines de plantes de semis cultivées en pleine terre.

Brent a décrit comment il supprime la longue racine pivot qu'ont ces plantes et les place dans de petits pots d'environ 8 cm (3 pouces) de profondeur. Rick: Je me souviens de cette bonne information que vous avez publiée auparavant mais je ne sais pas pourquoi je n'avais pas posé quelques questions à ce moment. Brent: Oui, c'est correct, uniquement sur des plantes caduques en pleine période de dormance. Rick: [Vous aviez écrit] Je supprime toute la racine pivot en laissant seulement 8 cm (3 pouces) sous le collet (cette partie où le tronc rencontre la terre).

Je comprends la raison du petit pot, vous désirez qu'il se remplisse de racines au plus vite. Brent: C'est correct. Plantes sauvages comestibles. Cannabis / Chanvre. Flore. Bonsai. Racines. Plantes par propriétés. Variétés anciennes. Bota : pdf. Bota : ouvrages numérisés. Images de plantes. Herbiers. Flores thématiques. Flores de France. Flores du monde. Ethnobotanique. Apprendre les Bases Botanique.

Herbiers et Flores. Le purin d’ortie – Fabrication & Utilisation. Les orties sont des plantes aux multiples vertus. Hôtes de nombreux insectes dont de nombreux auxiliaires, elles sont aussi après transformation un très bon fertilisant naturel et gratuit au jardin potager.

Le purin d’ortie est certainement le plus connu par les jardiniers amateurs. En pratique il n’est pas difficile à fabriquer, bien que lors de son élaboration on se pose soudain de nombreuses questions. Dans cet article nous allons voir dans un premier temps comment le fabriquer (je vais tenter de répondre aux questions les plus courantes) puis comment l’utiliser. Fabrication du purin d’ortie Voici les différentes étapes de la fabrication du purin d’ortie (s’applique aussi aux purins d’autres plantes) : RamassageHachageMise en fermentationAgitationFiltrationStockage et Conservation Voyons en détail ces différentes étapes : Le ramassage Si vous supportez les piqûres arrachez les orties en passant vos mains sous les feuilles.

Le hachage Hachage de l’ortie au sécateur Mise en fermentation. Le purin d'orties. Chronologie de la botanique. Taxinomie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La classification hiérarchique du vivant regroupe les êtres vivants dans des groupes de plus en plus vastes. La taxinomie (ou taxonomie)[1] est une science, branche de la biologie, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier puis les nommer et enfin les classer. Elle complète la systématique qui est la science qui organise le classement des taxons et leurs relations. Parmi ces méthodes, les plus récentes incluent une nouvelle approche conceptuelle de la classification mais aussi des méthodes d'analyse d'éléments empiriques restés longtemps ignorés de la science avant l'arrivée, au cours de la seconde moitié du XXe siècle, des découvertes de la biologie moléculaire.

La taxinomie s'étend maintenant à d'autres sciences, entre autres les sciences humaines et sociales, les sciences de l'information ou l'informatique[2]. Avant Linné[modifier | modifier le code] Botanique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτανιϰή[1]; féminin du mot βοτανιϰός qui signifie « qui concerne les herbes, les plantes »[2]). Elle présente plusieurs facettes qui la rattachent aux autres sciences du vivant. La botanique générale recouvre la taxinomie (description des caractères diagnostiques et différentiels), la systématique (dénombrement et classification des taxons dans un certain ordre), la morphologie végétale (décrivant les organes ou parties des végétaux), l'histologie végétale, la physiologie végétale, la biogéographie végétale et la pathologie végétale. Certaines disciplines, comme la dendrologie, sont spécialisées sur un sous-ensemble des végétaux.

La connaissance fine des végétaux trouve des applications dans les domaines de la pharmacologie, de la sélection et de l'amélioration des plantes cultivées, en agriculture, en horticulture, et en sylviculture. Théophraste. Guide des orchidées : historique. Histoire particulière des plantes Orchidées recueillies sur les trois îles australes d'Afrique, de France, de Bourbon et de Madagascar / Jardins botaniques royaux de Kew. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les jardins botaniques royaux de Kew (en anglais : Royal Botanic Gardens of Kew), souvent appelés simplement Kew Gardens, sont un ensemble de jardins et de serres situés entre les quartiers Richmond upon Thames et Kew à l'ouest de Londres. Sur une superficie de 121 hectares, les Kew Gardens abritent l'une des plus importantes collections de plantes du monde[1] — plus de 30 000 espèces de végétaux — et un centre de recherche en botanique réputé.

On y trouve également le plus grand herbier du monde avec plus de sept millions de spécimens conservés. Fondée en 1759, cette institution emblématique de l'époque victorienne, qui accueille chaque année deux millions de visiteurs, a été inscrite en juillet 2003 sur la liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO. Historique[modifier | modifier le code] Le site du XVIe siècle au XVIIIe siècle[modifier | modifier le code] Une institution victorienne[modifier | modifier le code] Entrée de Palm House. Royal Botanic Gardens, Kew | Bienvenue sur notre site.

«PETITE HISTOIRE » DE L’UTILISATION DES PLANTES À DES FINS MÉDICINALES .pdf. Les végétaux avant nous.pdf. Une histoire de plante coloniale. LA SERRE DE L’HISTOIRE DES PLANTES.pdf.