background preloader

Site internet

Facebook Twitter

Rakuten, Inc.: Annual Reports. Les différents types de site internet e-commerce. Nombreux d’entre vous sont sans doute convaincus que le cybercommerce se résumer seulement aux ventes et aux achats de produits ou de service sur internet.

Les différents types de site internet e-commerce

Détrompez-vous, car il y a différentes catégories de site internet e-commerce. Les sites internet e-commerce de vente et d’achat en ligne Les premières catégories et sans doute les plus courantes sont bien sur les portails web destinés aux ventes et aux achats en ligne. Des produits, des services ou encore des données sont ainsi mis à la disposition des internautes intéressées. Pour procéder à l’achat, le consommateur n’a qu’à cliquer sur l’article qui l’intéresse, procéder au paiement électronique et attendre tranquillement la livraison à domicile des objets achetés. Les sites internet e-commerce B2B, B2C et C2C Ancêtre de la vente en ligne, comme nous la connaissons actuellement, le B2B est aussi un autre type d’e-commerce. Histoire et Archives de l'entreprise E. Leclerc. Les TIC de 2007 à 2014−Les TIC auprès des ménages en 2014. Amazon.com Inc. - AnnualReports.com. Document de reference 2014. CA et résultats.

Matthieu Malige, Directeur Financier Groupe, animera une conférence téléphonique pour les investisseurs et les analystes le jeudi 20 octobre 2016 à 18h15 (heure continentale) ; 5h15 p.m.

CA et résultats

(UK) ; 12h15 p.m. (East Coast USA) Coordonnées de la conférence téléphonique : France : + 33 1 70 77 09 40 UK : +44 203 367 9461 US : +1 855 40 277 64 (free) Coordonnées de réécoute de la conférence téléphonique disponible jusqu’au mercredi 30 novembre 2016 France : +33 1 72 00 15 00 UK : +44 203 367 9460 US : +1 877 64 230 18. Resultats annuels 2013. Achat en ligne. La dimension spatiale de l’achat en ligne.

1Pour l’heure, Internet reste une forme de vente minoritaire comparée à l’hégémonie des grandes surfaces alimentaires (65,7 % des ventes en alimentaire et 17,7 % en non alimentaire – INSEE 2015) ou des magasins non alimentaires spécialisés (1,2 % des ventes en alimentaire et 57,3 % en non alimentaire - INSEE 2015).

La dimension spatiale de l’achat en ligne

En effet, Internet est encore minoritaire à l’échelle des pratiques d’approvisionnement des ménages. La vente à distance, dont Internet est aujourd’hui la principale source loin devant la vente par correspondance traditionnelle (Moati 2009), participe à hauteur de 2,3 % aux ventes de produits alimentaires et pour 4,3 % aux ventes de produits non alimentaires (INSEE 2015). Néanmoins, dans les espaces peu denses, l’achat en ligne est susceptible de niveler les contraintes spatiales d’accès aux biens tangibles (Mokhtarian 2004) en vertu d’une hypothèse de recherche d’efficience (Anderson, Chatterjee & T.R. Réalisation : B. Motte-Baumvol. * p<0.05, ** p<0.01 (Tests du KHI²). Emmanuel Durand, La menace fantôme, Les industries culturelles face au numérique. 1Le phénomène de « révolution numérique » est apparu dans les sociétés industrialisées dès le début des années 1980.

Emmanuel Durand, La menace fantôme, Les industries culturelles face au numérique

Bouleversant les systèmes de communications, mettant en réseau aussi bien les savoirs que les individus grâce à l’informatique et internet, celle-ci a également provoqué une profonde remise en question des différents secteurs industriels. 2Petit traité à l’usage des industries culturelles, l’ouvrage d’Emmanuel Durand propose d’analyser la question de leur survie face à la « révolution numérique ». Ce phénomène crucial, porté par cet enseignant de l’IEP de Paris et vice-président en France de Warner Bros, est pourtant interprété de manière fondamentalement différente depuis la fin des années 1990. Si elle est établie comme « troisième révolution industrielle » (p. 39) par l’auteur, la « révolution numérique » est pourtant perçue comme une menace de mort par les industries culturelles.

Résultats de recherche. L'achat en ligne, un nouveau rapport à l'espace de la consommation. Adoption et usage marchand de l'Internet : une étude économétrique sur données bretonnes. Revue Réseaux. E-commerce et territoires : nouvelles pratiques de l’espace, nouveaux enjeux d’aménagement. Des débuts timides du commerce en ligne au début des années 1990, il ne reste aujourd’hui dans les esprits qu’un souvenir flou.

E-commerce et territoires : nouvelles pratiques de l’espace, nouveaux enjeux d’aménagement

Longtemps partagé entre refus, méfiance et curiosité, le consommateur s’est finalement laissé séduire. Les statistiques, nombreuses, témoignent de cette appétence du client connecté. En France, troisième marché européen après le Royaume-Uni et l’Allemagne, près de trois internautes sur quatre sont des cyberconsommateurs et le montant de leurs achats, toujours plus nombreux, croît de façon régulière (1 500 euros en moyenne par client en 2014). L’achat sur Internet figure désormais au cœur des pratiques aux côtés des formats traditionnels de commercialisation. Les conséquences de ces changements dans les codes de la consommation sont bien appréhendées sur le plan économique en termes de parts de marchés, de niveaux d’activité, d’emplois créés… dans ce secteur d’activités. Nouveaux horizons commerciaux Deux points d’entrée sont ici envisagés de façon privilégiée.

Insee