background preloader

Pratiques numériques

Facebook Twitter

Les compétences numériques ne s’improvisent pas ! À l’heure où la Coalition française en faveur des compétences numériques se forme, avec l’adoubement du Medef par l’Union européenne, faire l’état des lieux, repérer les blocages et les freins, analyser les référentiels et les nomenclatures, et établir la cartographie des acteurs… est une urgence. Elle relève à la fois d’attentes d’employabilité comme de citoyenneté, comme le précise la très récente recommandation CM/Rec (2017)8 du Conseil de l’Europe sur « Les mégadonnées au service de la culture, du savoir et de la démocratie ». Les résultats de l’ANR TRANSLIT peuvent être vus comme une contribution à cette actualité majeure. Ils sont en phase avec les changements institutionnels et les interrogations des acteurs de terrain. Ils apportent l’éclairage d’une recherche qui a duré trois ans. Le ressenti numérique se précise autour des trois cultures de l’information : infomédia (information-communication), info-doc (documentation) et info-data (informatique).

I. II. III. Conclusions. CORDIER ImaginairesJeunesse. Utiliser le smartphone en français au collège. Enseigner aux enfants du numérique : l’éducation aux médias et à l’information, un défi collectif ! Avec Anne Cordier, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’ESPE de Rouen – conférence animée par Anne Lehmans, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’ESPE d’Aquitaine. La mise en place de l’EMI (Education aux Médias et à l’Information) suite à la Loi de refondation de 2013 est le signe d’une conscience institutionnelle forte : il faut accompagner les jeunes dans leur démarche informationnelle et la construction d’un rapport critique et émancipé à l’information et aux médias. Pour cela, il nous faut nous éloigner résolument des discours et lieux communs sur les « jeunes connectés » qui polluent la réflexion éducative, et nous intéresser directement aux pratiques de ces jeunes.

Opinionway ministere de l enseignement superieur et de la recherche les usages pedagogiques du numerique octobre 2013. L'utilisation du numérique et des Tice à l'École. Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble intégré de services numériques, choisi, organisé et mis à disposition de la communauté éducative d'une ou plusieurs écoles ou d'un ou plusieurs établissements scolaires dans un cadre de confiance.

L'ENT offre des services : pédagogiques : cahier de texte numérique, espaces de travail et de stockage communs aux élèves et aux enseignants, outils collaboratifs, blogs, forum, classe virtuelle, etc.d’accompagnement de la vie scolaire : notes, absences, emplois du temps, agendas, etc.de communication : messagerie, informations des personnels et des familles, visioconférence etc. Élèves, parents, professeurs, personnels administratifs peuvent accéder à ces espaces numériques de travail depuis n'importe quel matériel connecté à internet.

Il constitue le prolongement numérique de l'établissement. Depuis la rentrée 2016 : Les enseignants — Enseigner avec le numérique. Mise en oeuvre et usage des manuels numériques et ressources éditoriales Cette étude a été réalisée par une collègue référent manuel numérique de la délégation académique au numérique de l'académie de Nice. Elle a pour objectif de décrire les procédures d'accès aux manuels numériques des différentes plateformes éditoriales. « En cette rentrée 2014, si les manuels numériques sont de plus en plus riches et méritent largement d’être utilisés, les procédures d’accès à ces différents manuels numériques restent complexes et variables d’un éditeur à un autre. Cet article est destiné à vous aider à accéder à vos manuels numériques, en particulier lors de la première connexion ou pour un téléchargement local (ordinateur ou tablette).

Académie de Nice, 23/09/2014 Les usages des manuels numériques 2014 : principales évolutions depuis 2011 Utilisations du manuel scolaire en version électronique par des enseignants en collège et lycée Sticef, volume 19, 2012 Ludovia, 08/07/2013. Guichard Mythes du numerique. Numérique : les collégiens des zones prioritaires très connectés mais peu accompagnés. Près de 90% des collégiens de 6ème et de 5ème scolarisés en zone d’éducation prioritaire possèdent un ordinateur ou y ont accès, ainsi qu'un téléphone portable. Une grande majorité sont inscrits sur un réseau social et certains passent deux à quatre heures sur internet par jour pendant la semaine, mais ils semblent peu accompagnés. Ce sont les principaux résultats de l'enquête annuelle du cabinet d'études Trajectoires Réflex pour l'Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV).

L'enquête réalisée auprès de 550 jeunes de l'éducation prioritaire est publiée mardi 20 septembre à l'occasion de la Journée du refus de l'échec scolaire. Les jeunes élèves de 6ème et 5ème des collèges d'éducation prioritaire sont ultra connectés. Ils sont quasiment tous équipés d'un téléphone portable, très souvent un smartphone, avec du wifi chez eux. Une majorité de ces collégiens n’a donc aucune difficulté d'accès au numérique utile pour effectuer des recherches pour les cours. Ils sont tous nuls ! – Veille et Analyse TICE. A lire certains propos, parfois un peu rapides, les jeunes seraient nuls dans le domaine de l’informatique et dans le numérique.

Ces propos sont souvent accompagnés de cet argument : « il ne faut pas croire que les jeunes maîtrisent le numérique parce qu’ils sont nés avec ». La conséquence logique est donc qu’il faut leur enseigner « les bonnes manières » et « les connaissances vraies » qui sont seules capables de leur garantir la véritable maîtrise du numérique. On ajoute à cela, dans l’argumentaire employé, que si l’on ne fait pas cet enseignement (qui serait obligatoire de préférence) on va approfondir les inégalités face aux usages du numérique et donc les inégalités sociales. Le propos est fort, l’ambition non moins. Cet argumentaire est d’autant plus fort qu’il est employé depuis longtemps pour justifier les différentes disciplines d’enseignement (anciennes et nouvelles) et plus globalement le système scolaire et même l’école.

A suivre et à débattre BD. Bruno Devauchelle : Quelle posture de l'enseignant face au numérique. Alors que se sont multipliés les référentiels de compétences pour définir le métier d'enseignant et sa relation aux TIC et autres numériques au cours des quinze dernières années, on s'est assez peu penché sur la notion de posture de l'enseignant en tant que telle dans un contexte de plus en plus envahi par les moyens numériques. Par posture, nous désignons outre des manières d'être face au monde, des modes d'engagement personnel ou plutôt d'implication dans les activités personnelles et professionnelles (voir infra en note le texte d'Alain Viala). Sans vouloir sortir des compétences les fameux "savoir être" ou "attitude" qui y sont associés, il est nécessaire, au regard des pratiques du numérique par les enseignants, de questionner la dimension posturale, ce qu'elle est, ce qu'elle implique, et comment on peut la travailler, individuellement, collectivement, institutionnellement. - La maîtrise de la visée plus que des objectifs : se fixer un cap sans s'enfermer dans un but à atteindre.

Ces métiers bouleversés par le numérique: Du Bic au clic: le prof à l’heure d’Internet - High-Tech. Dans les cartables d’écolier, au milieu des cahiers, des trousses et des manuels scolaires, les enseignants ont vu peu à peu fleurir les smartphones, ces doudous numériques introduits par des parents en mal de lien avec leur progéniture. «Ils sont arrivés comme une traînée de poudre et se sont imposés presque du jour au lendemain!» Se souvient Jean-Michel Bugnion, ancien enseignant aujourd’hui à la retraite. Le pédagogue était alors directeur du Cycle des Voirets et rien ne pouvait le préparer à la révolution numérique qui allait souffler sur les classes et les mentalités.

«Tout a changé mais rien n’a changé en l’espace d’une dizaine d’années, analyse-t-il. L’apparition du numérique dans la vie de l’enseignant a bouleversé les codes en matière de pédagogie, de discipline ou de tâches administratives. La mort du grand sage Hors de question de s’embourber dans le marais du «c’était mieux avant». Face à ce tsunami ludo-pédagogique, le professeur a-t-il toujours un rôle? Quand le numérique nous fait perdre la mémoire. On a tendance à croire que, parce qu’un document est sauvegardé sur un ordinateur, une clé ou tout autre support numérique, voire sur un nuage ou un autre, il est là pour toujours et qu’on y aura accès pour des siècles et des siècles.

Mais il n’en est rien, préviennent les spécialistes des technologies de l’information, Véronique Marino en tête. Selon la directrice du programme Médias interactifs de l’Institut national de l’image et du son (INIS), il serait grand temps de repenser notre archivage, car nous avons déjà perdu des pans entiers de notre mémoire collective. « Il ne faut pas confondre production et protection, précise-t-elle. Depuis qu’on est entrés dans l’ère numérique, on est dans une ère de production de données et non de protection.

On a l’impression que tout ce que l’on produit est stocké quelque part et donc conservé. Un exemple parmi tant d’autres. . « Ça s’est étendu sur presque un an avant sa sortie en salles, raconte-t-elle. Andre Tricot rencontres de printemps 2010 Mode de compatibilite 4. Quand la géolocalisation conditionne notre rapport au monde. Consommer proche pour consommer mieux ? Dans une société hypermobile, où la libéralisation de la consommation, la concurrence des marchés et la politique sécuritaire prévalent, les outils de géolocalisation se sont offert une place de choix. Face à la crise environnementale, sociale, économique et alimentaire, l’« empowerment » ou la capacité de prendre son destin en main, s’est exprimé sous différentes formes.

Parmi elles, des applications permettent de « consommer plus en dépensant moins ». Géocompare par exemple, permet de comparer les prix d’un produit dans les magasins situés aux alentours. Plutôt que d’aller chez Monoprix, le logiciel vous conseille de marcher 100 m de plus pour acheter votre paquet de gâteaux préféré chez Lidl. Sentinelo, lui, affiche sur votre smartphone les bonnes affaires et les produits en promotion dans les magasins les plus proches.

Quoi de plus logique que de consommer à proximité de chez soi ? Géo-incest. Lecture sur écran: quelle fracture num&e... Une photo de Mark Zuckerberg ravive la peur de la réalité virtuelle. Une image du fondateur de Facebook digne d’un film de science-fiction, prise dimanche à la veille de l’ouverture du Mobile World Congress de Barcelone, a fasciné ou effrayé de nombreux internautes. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Damien Leloup et Morgane Tual Le pas sûr, le sourire triomphant, Mark Zuckerberg, l’homme au 1,5 milliard d’amis, traverse une foule assise et aveugle. Ceux qui la composent ont un casque de réalité virtuelle vissé sur le crâne, plongés dans un autre monde et ne voient pas le patron de Facebook déambuler parmi eux. La photo, publiée dimanche 21 février sur le compte Facebook de Mark Zuckerberg, a été massivement partagée sur les réseaux sociaux.

Mais sur Internet, les réactions sont tout autres : pour beaucoup d’internautes, la photographie partagée par Mark Zuckerberg fait froid dans le dos. « Mark – ça ne te semble pas étrange d’être le seul à marcher avec tes propres yeux, alors que tous les autres sont des zombies dans la Matrice ? La peur du casque. Formation à la culture numérique : pourquoi est-il inacceptable que les enseignants s’en dispensent ? | Culture numérique ? Photo by Doremigirl Parce qu’un enseignant doit réfléchir à son métier d’enseignant dans l’environnement numérique et être en mesure d’assurer les missions qui lui sont confiées, missions d’éducation et d’enseignement. S’il est expert dans sa discipline et en matière de pédagogie et de didactique, il doit également travailler à être un adulte référent pour les jeunes dont il a la charge ce qui implique pour lui l’acquisition de connaissances dans des domaines dont il n’est pas spécialiste comme la psychologie de l’enfant et de l’adolescent ou les mécanismes sociaux et sociétaux.

Son devoir est ici de se donner les moyens de poser une réflexion pour éviter de s’ancrer dans l’idée reçue ou le poncif. Le numérique fait partie de ces domaines essentiels. Refuser de réfléchir son métier dans l’environnement numérique c’est à la fois être un adulte défaillant face aux élèves et se priver de technologies qui permettent de repenser sa pédagogie. Pourquoi un adulte défaillant ? Pour être capable de. Culture Numérique | Présentation des modules de cours. Qui sont ces 17% de Français qui n’ont pas Internet ? Rétifs au numérique, les Français, à la traîne des autres pays européens en matière d’Internet ? Encore une légende des adeptes de l’autoflagellation. Car en réalité, si l’on en croit le dernier baromètre du numérique [PDF], réalisé par le Credoc à la demande de Bercy et du gendarme des télécoms (Arcep), ça progresse doucement mais sûrement : nous sommes 83% à avoir accès à Internet à domicile. C’est un point de plus que l’an dernier (il s’agit des Français de 12 ans et plus).

C’est plus du double qu’il y a dix ans. Autre chiffre saillant dans ce gros rapport de 170 pages, la proportion dépasse même pour la première fois le taux d’équipement en ordinateur – qui se replie à 80%, c’est une première là aussi, parce que les tablettes sont de plus en plus répandues dans les foyers (35% des Français en ont une à titre personnel, 47% des 25-39 ans). Taux d’équipement et taux d’accès à Internet - Arcep.fr Et nous sommes même un peu plus nombreux à aller sur Internet : 84% des plus de 15 ans. 25 vidéos pour comprendre la culture numérique aujourd’hui. Dans le cadre d’un projet de formations internes pour son personnel réunies sous l’appellation Digital Academy, le groupe d’assurance Allianz a conçu des vidéos d’animation sur la culture numérique au sens large et utilitaire.

Ces web-séries à épisodes ultra-courts (format de moins 3 minutes chacune) proposent d’aborder des termes, des outils, des concepts, des services en ligne avec un ton humoristique permettent à des novices de mieux comprendre ce qu’est le numérique aujourd’hui. L’ensemble des vidéos sont rassemblées sur la chaîne YouTube Allianz France sous la forme de 4 playlists : Internet (8 vidéos) Les réseaux sociaux (7 vidéos) La communication digitale (4 vidéos) Nouvelles tendances digitales (6 vidéos) (Via Skoden) Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : France Tags: culture numerique, lexique, reseau social, video.

L’info et les jeunes : comment décrypter les nouvelles pratiques numériques. S’enquérir des pratiques d’information des jeunes est décisif dans un univers de la presse en pleine mutation, qui peine à renouveler son lectorat, et qui, donc, vieillit. Considérant que c’est davantage aux rédactions de s’adapter aux nouvelles pratiques d’information à l’ère numérique, qu’aux publics d’accepter de suivre les consignes de lecture que les dispositifs médiatiques proposent, comprendre les pratiques des jeunes publics (en dessous de 25 ans) revient à anticiper sur ce qui sera à terme des pratiques d’information dominantes que les rédactions devront satisfaire. En effet, il n’y a aucune raison de croire que les pratiques nouvelles d’aujourd’hui seraient liées à un effet d’âge et qu’elles disparaîtront en entrant dans l’âge de la pleine activité sociale.

Les jeunes d’aujourd’hui ne vont pas, avec le temps, subitement adopter les modes de consommation d’information de leurs parents ou grands-parents. Un indéniable effet générationnel Alors qu’observe-t-on ? Pédagogie : Le numérique réinvente-t-il les sorties culturelles ? Ados : le numérique et les pratiques culturelles.