background preloader

Los Angeles

Facebook Twitter

A Los Angeles, un quartier se rebiffe contre la "gentrification" Tout a commencé un matin lorsqu'Eva Chimento a trouvé mystérieusement ouverte la porte de sa galerie de Boyle Heights, un quartier hispanique de Los Angeles.

A Los Angeles, un quartier se rebiffe contre la "gentrification"

Une autre fois, la serrure a été forcée. "Et j'ai reçu une lettre d'une artiste qui m'invitait à une réunion d'un groupe de femmes, +The Ovarian Psychos+ (les psychopathes ovariennes) pour parler de la gentrification", le processus d'embourgeoisement des quartiers populaires, explique à l'AFP la galeriste brune au large sourire. "Ca a été horrible. Je m'y suis fait insulter. " Seventy Years of Los Angeles. Comment Los Angeles est redevenue la ville la plus cool d’Amérique. Ce jour de juillet 1995, je me suis installé dans le canapé de mes hôtes et j’ai allumé la télé.

Comment Los Angeles est redevenue la ville la plus cool d’Amérique

Je venais de faire près de onze heures d’avion. J’étais épuisé. Comme un réflexe, j’ai tout de suite cherché MTV. J’avais 16 ans. C’était les années 1990. Mes hôtes habitaient à 20 kilomètres plus au sud, à Torrance. Une ville dont on me disait alors qu’elle était moche et sans âme. À Los Angeles, un restaurant healthy ajuste ses prix en fonction du revenu de ses clients. Le 30 juillet dernier, la chaîne de restauration healthy Everytable a ouvert son premier établissement dans un quartier pauvre du sud de la Cité des Anges, où qualité et petits prix vont de pair, en attendant d'en ouvrir un autre...un peu plus loin et plus cher.

À Los Angeles, un restaurant healthy ajuste ses prix en fonction du revenu de ses clients

Des plats sains à moins de 4 dollars C'est une de ces success story à l'américaine qui suscite l'admiration, sans rêve de démesure et de folie des grandeurs. Los Angeles. Ce que viennent chercher les Français dans la "Silicon Beach" de Los Angeles. La Silicon Beach rejoint le réseau de French Tech Hubs.

Ce que viennent chercher les Français dans la "Silicon Beach" de Los Angeles

L’annonce devrait être officialisée ce 12 octobre 2016 en marge de l’événement Hello Tomorrow à Paris. Los Angeles rejoindra New York, San Francisco et Montréal parmi les ambassades French Tech en Amérique du Nord, aux côtés d’autres métropoles du monde entier. 60 000 frenchies Dans la cité des Anges, un petit groupe d’entrepreneurs et d’investisseurs français travaille à cette labellisation depuis des mois.

Los Angeles part à la chasse au gaspillage de l’eau des super-riches. Leurs immenses propriétés verdoyantes utilisent autant d’eau que 90 foyers mais leurs factures astronomiques les indiffèrent.

Los Angeles part à la chasse au gaspillage de l’eau des super-riches

Que faire pour inciter les ultra-riches à fermer les robinets et participer aux efforts contre la sécheresse en Californie? Certains, comme le site d’enquête Reveal, optent pour la méthode forte: révéler l’identité des «méga-utilisateurs» et leur faire honte («drought-shaming») pour les inciter, et tous leurs pairs, à agir. Il y a un an, Reveal écrivait que 100 habitants de banlieues opulentes de Los Angeles, comme Bel Air ou Beverly Hills, pompaient des quantités vertigineuses d’eau, l’un d’eux utilisant 44 millions de litres d’eau par an, soit «autant que 90 familles». Le mois dernier, le site -- affilié au Center for Investigative Reporting -- est passé à la vitesse supérieure et à l’aide d’images satellites, a publié sept noms de ceux qu’il présume être les «Princes mouillés de Bel Air». Honte ou diplomatie? Factures noyées dans les dépenses. À Los Angeles, la révolution citoyenne du «jardinier gangster» #EUROPEGOESUS - A South Central, un ancien quartier chaud de Los Angeles, Ron Finley tente de convertir les mentalités pour que la population se réapproprie l'espace public et cultive sa propre nourriture.

À Los Angeles, la révolution citoyenne du «jardinier gangster»

Envoyée spéciale à Los Angeles A l'ombre de quelques palmiers assoiffés, se cache une drôle d'oasis verdoyante, au cœur de South Central, à Los Angeles. Le long du trottoir pour y accéder, un bananier côtoie des grenadiers et toutes sortes de cactées, contrastant avec les fast-foods, magasins d'alcool, entrepôts et autres marchands de pneus qui occupent le quartier. Los Angeles freine sur la voiture. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Corine Lesnes (San Francisco, correspondante) [Spécial Californie] Le projet de la municipalité d’accroître les pistes cyclables et de favoriser les transports en commun ne passe pas sans heurts dans la mégapole, où l’automobile est reine.

Los Angeles freine sur la voiture

La car culture serait-elle en déclin ? On se prendrait à y croire en voyant les vélos affronter bravement la circulation sur les avenues à six voies de Los Angeles, pourtant royaume de la voiture (4 millions d’habitants, 6 millions de ­véhicules, 120 millions de kilomètres ­parcourus tous les jours). Los Angeles, la métropole californienne aux mille visages. Los Angeles n’est pas une ville traditionnelle, avec un centre et une banlieue, mais plutôt un regroupement de quartiers qui ont tous une identité propre.

Los Angeles, la métropole californienne aux mille visages

La grande variété ethnique de L.A. compte d’ailleurs parmi les facettes qui rendent cette ville plus intéressante, plus authentique et plus raffinée que son image superficielle le laisse souvent croire. L’agglomération de Los Angeles compte une population de 18,5 millions d’habitants. La ville repose au fond d’une marmite entourée de cinq chaînes de montagnes au nord, à l’est et au sud, et de l’océan Pacifique à l’ouest. Elle réunit aussi bien dans son giron des plages sablonneuses que des collines fauves et des déserts balayés par les vents. La renaissance de Downtown Los Angeles. Quand Naomi Deluce Wilding et Anthony Cran ont ouvert, en 2014, leur galerie d’art en pleine zone industrielle de Downtown Los Angeles, ils n’étaient que quatre marchands d’art à s’être installés dans ce quartier de la cité des Anges. « Deux ans plus tard, nous sommes 24 », constate Anthony Cran.

La renaissance de Downtown Los Angeles

Parmi eux, de grands galeristes venus de New York comme Michele Maccarone ou Gavin Brown. Côté culinaire, Bestia, l’une des tables les plus courues de Los Angeles, et Bread Lounge, l’une des meilleures boulangeries à des kilomètres, les avaient précédés de peu. Ils ont depuis été rejoints par d’autres lieux tendance – un café, une boutique de thé, un caviste, une épicerie bio, un concept-store pointu – venus occuper des bâtiments qui abritaient auparavant des d’entrepôts ou des usines.

Une réinvention spectaculaire « Nous savions qu’il y avait ici du potentiel, mais on n’imaginait pas que ce serait si rapide », avoue Naomi Deluce Wilding. LOS ANGELES STREET, Downtown Los Angeles, Sights & Sounds. ANGEL CITY. Olive Street, Sights and Sounds, Downtown Los Angeles.