background preloader

Toyo Ito

Facebook Twitter

Construire après Fukushima. La Médiathèque de Sendai. La mediathèque de Sendaï au moment du séisme. Posted on 17 mars 2011 by Bambou ©Les Films d’ici La remarquable médiathèque de Sendaï (ville de plus d’1 million d’habitants, située à 300 km au nord-est de Tokyo et partiellement dévastée par le tsunami), bâtiment conçu* notamment pour résister aux secousses sismiques de très forte intensité, semble en effet avoir bien résisté à l’épreuve du choc de vendredi dernier.

la mediathèque de Sendaï au moment du séisme

Cette vidéo, tournée in vivo au moment du séisme par une personne abritée sous un bureau (et située à l’un des étages du bâtiment), en témoigne en même temps qu’elle montre la puissance et la durée du tremblement de terre. Voir également cette photo prise de l’intérieur du bâtiment, après le séisme *en 2001 par l’architecte Toyo Ito En complément, → les présentations vidéos (1/3, 2/3, 3/3) de la médiathèque de Sendaï (dont la simulation numérique de la déformation de la structure du bâtiment en cas de séisme) → la galerie de photos (Arte « Architecture ») du bâtiment → la page de la médiathèque sur le site de Toyo Ito. Médiathèque à Sendaï - Architecture du Monde - WikiArquitectura. Introduction La Médiathèque de Sendai, un projet qui remporté en 2006 la médaille d'or royale de l'Institut royal des architectes britanniques (RIBA), peuvent être applaudi sous différents aspects: l'innovation structurelle, sa polyvalence et sens pour les habitants de Sendai.

Médiathèque à Sendaï - Architecture du Monde - WikiArquitectura

Mais peut-être ce qui a fait de ce bâtiment est un monument qui a essayé de saisir dans l'architecture eteriedad, la fluidité, et multidirectionnelle monde de l'informatique virtualisme qui caractérise notre époque. Le concept général de l'appel pour le concours était le libre accès du public. Situé dans une zone de 50 x 50 m, la médiathèque doit contenir plusieurs caractéristiques kiosques Internet, bibliothèque, aires de DVD, des galeries, des cafés, etc Proposition d'Ito a opté pour la transparence.

C'est d'abord une proposition où l'espace et de lumière dans un écoulement ouvert entre les différents niveaux de l'immeuble. Situation Concept Description Espaces Structure Conception formelle Matériaux Façades Vidéos Plans. Médiathèque de Sendai. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Médiathèque de Sendai

La Médiathèque de Sendai est un centre multimédia à Sendai, préfecture de Miyagi au Japon[1]. Elle a été dessiné par l’architecte japonais Toyo Ito[2] en 1995 et achevée d’être construite en 2001. Histoire[modifier | modifier le code] La médiathèque de Sendai a officiellement ouvert ses portes le 26 janvier 2001, cependant, les premières discussions datent d'août 1989 quand l'Association des Arts de la Préfecture de Miyagi a demandé la construction d'un nouveau musée à Sendai. Entre 1989 et 1994, un ancien dépôt de bus a été choisi comme site pour la réalisation de ce nouveau projet et le programme a été élargi pour prendre en compte le remplacement de la bibliothèque existante. La proposition de Ito est conceptuellement basée sur l'idée d'un espace de technologie fluide comme discuté dans un de ses article de 1997 Tarzan in the Media Jungle.

Bibliographie[modifier | modifier le code] Sendai Mediatheque, Toyoo Itō, 2003, (ISBN 9788495951038)