background preloader

Présences de l'entrelacs

Facebook Twitter

La Librairie Café. Le Kit du Jardinier-Maraîcher. Le tourisme et les fonds structurels européens.

Présences africaine

Présences océanienne. Présences européennes. Présences américaines. Présences préhistoriques. Présence dans la nature. Le Verre, le Cristal et la Pâte de Verre. L’Art déco succéda à l’Art nouveau, et vit son apogée dans les années vingt, autour de « l’exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes » (Paris, 1925) qui lui donna son nom.

Le Verre, le Cristal et la Pâte de Verre

C’est « l’art des années folles ». Il naquit justement en réaction à l’Art nouveau, en rupture avec cet art des circonvolutions que ces nouveaux artistes moquaient comme « l’art nouille ». Par essence, l’Art déco est donc l’art du modernisme, du propos direct et droit. Franc maçonnerie. Les signes sont partout, enfants de Saturne !

franc maçonnerie

Ils s’enroulent et resserrent lentement autour de nous leurs nœuds gordiens pour mieux rire nos vanités à la face, nous parler de songes et d’illusions. Dante, à la porte des enfers, nous avait prévenus : « Abandonnez tout espoir, vous qui entrez ici. » Sur le seuil fatal de nos certitudes, commence l’empire du doute. Ceci pourrait être l’épigraphe de « La Venise de Hugo Pratt », ouvrage de Joël Gregogna paru au printemps dernier chez Dervy. Ceux-là nous sont bien connus comme récidivistes. Joël Gregogna, quant à lui passionné du 9ème art et sincère commentateur de l’idéal et des codes francs-maçons, y poursuit un travail entamé avec « Corto l’initié » (Dervy, 2008), suivi de « Les Arcanes du Triangle secret » (Véga, 2011).

Dans l’imagerie d’almanach, le compagnonnage implique une forme de vagabondage, ne serait-ce que spirituel, de l’âme. Connaissez-vous Sintra et son « Monte da Lua » ? Share and Enjoy. Les symboles dits runiques en Flandre. Des inscriptions runiques ?

Les symboles dits runiques en Flandre

En décembre 1941, Joseph Dezitter(1) publiait dans la revue régionaliste Le Lion de Flandre(2) un article intitulé « Les signes symboliques »(3) . » On remarque, dit l’auteur, dans les maisons rustiques des pignons ornés d’imbrications. Ces dessins de formes géométriques se détachent en briques jaunes sur fond rouge ou inversement en briques rouges sur fond jaune. Les motifs employés sont identiques dans des localités différentes et leur image persiste depuis des siècles sans aucun changement. On retrouve leur emploi jusqu’au milieu du 19e siècle. Ils sont souvent disposés de façon symétrique comme s’il s’agissait d’un simple décor, mais ils sont aussi placés de façon irrégulière sans égard pour la symétrie « . Pour Joseph Dezitter, « cette persistance dans le temps et dans l’espace laisse apparaître qu’il s’agit de signes symboliques, ayant un caractère rituel et le caractère des formes employées révèle des signes runiques« .

Expo Design : Entrelacs, de la ligne au volume,«Dhébyo-Dhémè» Le centre culturel Ouadada de Porto-Novo au Bénin accueille une exposition d’artistes designers du 15 novembre au 30 décembre 2012.

Expo Design : Entrelacs, de la ligne au volume,«Dhébyo-Dhémè»

Cette expo est le fruit d’une série d’ateliers entre artistes plasticiens et artisans béninois avec le désigner belge Ladislas de Monge. On y voit des œuvres originales et audacieuses qui puisent dans le patrimoine africain tout en s’inscrivant harmonieusement dans la modernité. Ce projet, porté par la Belge Martine Boucher, a été possible grâce à l’appui financier de Wallonie Bruxelles International. Sans titre. Après deux ans de négociations, la programmation des crédits européens de développement rural (Feader) est enfin sur les rails, avec la validation par Bruxelles des derniers programmes opérationnels régionaux le 24 novembre. 11,4 milliards d’euros vont pouvoir irriguer les territoires ruraux : aides à l’installation, mesures agro-environnementales, modernisation des exploitations...

sans titre

Pour ce qui est de la partie développement local pur (programme Leader), les relations nouvelles entre les régions - désormais autorités de gestion - et les porteurs de projets (les "GAL") ne sont pas au beau fixe. Ces derniers craignent pour leur autonomie... Il aura fallu quatre mois à la Commission européenne pour valider l’ensemble des programmes opérationnels régionaux de développement rural. Elle a fermé la marche le 24 novembre avec ceux du Limousin, de la Lorraine de la Picardie, de la Haute-Normandie et de la Guyane. Les régions pour la première fois autorités de gestion Lourdeurs administratives.