background preloader

Indo-européens

Facebook Twitter

Voici les noms de famille les plus communs par pays - L'Avenir Mobile. Un linguiste a répertorié par pays les noms de famille les plus courants en Europe avant de les traduire.

Voici les noms de famille les plus communs par pays - L'Avenir Mobile

Jakub Marian, un linguiste tchèque,a relevé dans chaque pays les noms les plus courants. On apprend ainsi que Peeters et Dubois sont les patronymes les plus partagés chez nous (classement plus détaillé des noms belges en 2013 ici) Le linguiste a utilisé un code de couleurs pour dégager cinq catégories. En rouge, les noms se basent sur une caractéristique de leurs (premiers) porteurs. En brun, l’inspiration est professionnelle. Bien sûr, ce code ne veut rien dire pour le commun des mortels. Le dimanche indo-européen: Le pourquoi et le comment.

Mais enfin, de quoi me parlez-vous Monsieur?

le dimanche indo-européen: Le pourquoi et le comment

Une langue préhistorique L'indo-européen (ou plus précisément le proto-indo-européen), est une langue en reconstruction, forcément hypothétique, recréée par la comparaison linguistique des langues actuellement ou anciennement parlées en Europe, en Inde et en Perse. Il s'agit donc d'une langue préhistorique, datant d'au moins sept millénaires, à l'origine de la plupart des langues encore parlées en ces contrées - les langues indo-européennes, donc! The German language. Indo-Européens, le peuple introuvable qui hante les fantasmes racistes - Le Temps. C’est l’histoire d’une ethnie introuvable, malgré une quête acharnée.

Indo-Européens, le peuple introuvable qui hante les fantasmes racistes - Le Temps

L’existence de nos ancêtres les Indo-Européens, source commune des langues et des civilisations du Vieux Continent, a été formulée par hypothèse au XIXe siècle. Les linguistes ont brandi des pièces à conviction, les archéologues ont cherché des traces en vain, les idéologues se sont emparés de l’idée. Le mythe de ce peuple conquérant alimente dès lors quelques délires majeurs, dont le nazisme et le suprématisme des «nouvelles droites».

Auteur d’un vaste ouvrage détaillant la façon dont le concept s’est bâti (Mais où sont passés les Indo-Européens? Aux origines du mythe de l’Occident, Seuil, 2014), l’archéologue français Jean-Paul Demoule sera à Genève pour une conférence publique, jeudi 15 octobre*. Le Temps: C’est la première fois que vous consacrez un ouvrage au sujet, mais vous y travaillez depuis 35 ans… Celtic, gaulish - List of symbols. Gallo-Etruscan (source : RIG II, 1, p. 7)

Celtic, gaulish - List of symbols

Une infographie fascinante sur la répartition des langues parlées à travers le monde - Sciences. Cette infographie fascinante (du moins pour celui qui se sent l'âme d'un linguiste) a été créée par un journaliste passionné d'infographies, Alberto Lucas López pour le South China Morning Post.

Une infographie fascinante sur la répartition des langues parlées à travers le monde - Sciences

Elle montre de manière assez inédite la répartition des langues les plus populaires dans le monde et les différents pays où elles sont parlées. En tout, on recense 7102 langages, parmi ceux-ci, 23 constituent la langue maternelle de plus de 50 millions de personnes. Le cercle représente, en tout, 4,1 milliards d'êtres humains. Chaque idiome est représenté à l'intérieur d'un trait noir, pour chaque pays est alors donné le nombre (en millions) de personnes parlant cette langue maternelle. La couleur de ces pays révèlent la façon dont ces langages ont pris leurs racines dans les différentes régions.

Cliquez ici pour zoomer sur l'infographie. Genetic Study Identifies Young Paternal Lineages in Europe. What Caused the Mysterious Bronze Age Collapse? The decline of the Late Bronze Age civilizations of the Mediterranean and Near East has puzzled historians and archaeologists for centuries.

What Caused the Mysterious Bronze Age Collapse?

While many have ascribed the collapse of several civilizations to the enigmatic Sea Peoples, Professor Eric H. Cline, former Chair of the Department of Classical and Near Eastern Languages and Civilizations at George Washington University, presents a more complicated and nuanced scenario in his new book, 1177 BC: The Year Civilization Collapsed. Professor Eric H. Cline speaks to Ancient History Encyclopedia’s James Blake Wiener about his new title and the circumstances that lead to the collapse of the cosmopolitan world of the Late Bronze Age in this interview.

JW: Professor Cline, welcome to Ancient History Encyclopedia (AHE). EHC: Actually, the impetus to write a book on this topic came from Mr. Map of invasions, destructions, and possible population movements during the collapse of Late Bronze Age civilizations, c. 1200 BC. Professor Eric H. Comment parlaient (sans doute) nos ancêtres: un enregistrement d'indo-européen pour comprendre. HISTOIRE - Depuis le XIXè siècle, les linguistes ont la certitude que toutes les langues d'origine indo-européenne comme le grec ou le latin, ont le même ancêtre commun.

Comment parlaient (sans doute) nos ancêtres: un enregistrement d'indo-européen pour comprendre

Il s'agit d'une langue très sobrement baptisée le proto-indo-européen, ou indo-européen commun. Elle était parlée par les peuples du même nom entre 4500 et 2500 avant J.C. S'il ne reste aucune trace écrite de cette langue perdue, le linguiste Andrew Byrd de l'Université du Kentucky a récemment essayé de lui donner corps. Spécialiste de l'indo-européen, l'homme s'est attelé à écrire et à réciter une fable indo-européenne, "Le cheval et le mouton", ainsi qu"une histoire provenant du Sanskrit : "Le roi et le dieu". LIRE AUSSI:» Un poilu retrouvé dans la Marne 98 ans après sa mort‎» Le mammouth bientôt ressuscité grâce à son ADN?

"Le cheval et le mouton" est un cas intéressant puisqu'en 1868, le linguiste Allemand August Schleicher l'avait déjà traduite et réécrite afin de voir à quoi pouvait ressembler ce langage. L'Allemand comparé à d'autres langues. Tracing the Origins of Indo-European Languages - Graphic. Proto-Indo-European language. Telling Tales in Proto-Indo-European. By the 19th century, linguists knew that all modern Indo-European languages descended from a single tongue.

Telling Tales in Proto-Indo-European

Called Proto-Indo-European, or PIE, it was spoken by a people who lived from roughly 4500 to 2500 B.C., and left no written texts. The question became, what did PIE sound like? In 1868, German linguist August Schleicher used reconstructed Proto-Indo-European vocabulary to create a fable in order to hear some approximation of PIE. Called “The Sheep and the Horses,” and also known today as Schleicher’s Fable, the short parable tells the story of a shorn sheep who encounters a group of unpleasant horses. As linguists have continued to discover more about PIE (and archaeologists have learned more about the Bronze Age cultures that would have spoken it), this sonic experiment continues and the fable is periodically updated to reflect the most current understanding of how this extinct language would have sounded when it was spoken some six thousand years ago.

Avis akvāsas ka.