background preloader

Marché Mondial de la croisière

Facebook Twitter

Les perspectives de l’industrie des croisières pour 2016. La Cruise Lines International Association (CLIA) a publié ses Perspectives de l'Industrie des Croisières pour l’année 2016, révélant à nouveau un créneau en croissance continue.

Les perspectives de l’industrie des croisières pour 2016

Croisières : une croissance robuste en 2015 - Cruise Lines International Association (CLIA) dévoile sept perspectives pour lIndustrie de la Croisière en 2015. Croisiere pas cher 2016 - Promotions Costa, MSC, CdF. Les croisières fluviales en plein essor. L’Europe est la destination la plus courue des croisiéristes.

Les croisières fluviales en plein essor

Selon un rapport réalisé par Cruise Holidays International, les dix itinéraires les plus populaires se trouvent sur le Vieux Continent. Le Rhin, le Danube et la Seine maintiennent leur notoriété, et ceux qui y ont déjà navigué se tournent maintenant vers d’autres cours d’eau. En Asie, les fleuves Irrawaddy au Myanmar, Yang-Tse-Kiang en Chine et Mékong au Vietnam et au Cambodge gagnent en popularité. D’ailleurs, le rapport les classe dans le top 5 des destinations hors Europe. les dix itinéraires les plus populaires se trouvent sur le Vieux Continent. Source : CroisiEurope. Nouveaux itinéraires et bateaux en 2015. Afficher l'image d'origin. Evolution du marché de la croisière. L'industrie de la croisière ne connait pas la crise - 6 avril 2015. Temps fortsCahuzacRemaniementIndustrie agroalimentaireRSACrise de l'élevageLes clés de demain Challenges > Voyages > L'industrie de la croisière ne connait pas la crise Bateau de Croisière Royal Caribbean Rien qu’en France, depuis 2009, la progression des croisiéristes malgré une forte crise est de 91%, même si le marché français partait de très loin par rapport à l’Italie ou l’Angleterre. 22.1 millions de croisiéristes dans le monde ont sillonné les mers du globe, en 2015 ils devraient être de 23 millions selon les statistiques du CLIA France.

L'industrie de la croisière ne connait pas la crise - 6 avril 2015

L'organisation internationale regroupe 63 compagnies de croisières répartis sur quatre continents: américain, européen, asiatique et australien. La croisière est durablement installée dans les options de vacances des français, nous avons divisé par trois le prix d’une croisière sur ces 20 dernières années. Les trois raisons du succès. Intérieur Oasis Of The Sea Sur le web : Un Palestinien tué après avoir poignardé deux soldats israéliens A lire aussi. Le tourisme de croisière dans le monde : permanences et recompositions.

1 Fondée en 1975, la CLIA est une organisation à but non lucrative qui fédère 26 compagnies membres. (...) 1La croisière ne connaît pas la crise.

Le tourisme de croisière dans le monde : permanences et recompositions

Chaque année, elle affiche de nouveaux résultats en hausse : plus de 16 millions de touristes internationaux ont choisi la croisière en 2011 (Cruise Line International Association [CLIA])1. Son taux de croissance annuelle est de 7,5% depuis 1980 ; rappelons qu’au début des années 1970, aux balbutiements du produit « croisière », ils étaient alors à peine plus de 100 000 personnes à voyager sur de tels paquebots. La demande est très soutenue dans ce secteur d’activité où les processus de regroupement engagés depuis le début des années 2000 conduisent à la mise en place d’un marché oligopolistique. Les perspectives de croissance expliquent l’intensité des investissements qui se polarisent sur les trois principaux groupes qui dominent ce marché : Carnival Corporation, Royal Caribbean Cruises et Star Cruises Group (Dickinson et al., 2008). 1.1. 3.

Le marché de la croisière aborde 2015 avec entrain. Croisières & croisiéristes. Le paquebot avait été un vecteur important du voyage international jusque dans les années 1950 où la concurrence de l'aviation de ligne lui a été rapidement fatale.

Croisières & croisiéristes

Le transport de passager par voie maritime a cependant résisté, il s'est même développé, sur des zones de navigation telles que les mers intérieures (Baltique, Méditerranée) et les archipels. Mais on a surtout assisté, depuis les années 1980 et 1990, à un essor rapide des croisières, produit touristique complet, intégré et dont l'offre s'est diversifiée par les tarifs et les clientèles visées, par les destinations, par les thématiques. Focus sur le marché mondial des multicoques de plaisance. L'ouverture ce matin du 6e Salon International du Multicoque est l'occasion de s'intéresser à un segment en croissance, qui se décline tant dans la voile que dans le moteur, allant du dayboat au superyacht !

Focus sur le marché mondial des multicoques de plaisance

Le marché du multicoque de plaisance représente près de 1000 bateaux produits par an dans le monde, soit un chiffre d'affaires d'environ 400 millions d'euros, réparti à 80% pour la voile et 20% pour le moteur, le moteur représentant 30% du chiffre d’affaires. Dans le contexte d’un marché global du nautisme tendu, le segment des bateaux multicoques continue lui sa progression, largement dominé par les catamarans, les trimarans constituant une niche plus marginale. Le succès des bateaux multicoques est à trouver dans leur concept même, qui revient à proposer un espace de vie, des volumes, et une luminosité incomparables, sans compter la stabilité qu’apportent les deux coques en navigation et l'absence de gîte, qui en font des bateaux faciles à vivre !

Infographie : 24 millions de croisiéristes en 2016. Dans son dernier rapport, la Clia confirme le boom de la croisière en tablant sur 24 millions de passagers dans le monde en 2016.

Infographie : 24 millions de croisiéristes en 2016

La croisière poursuit son irrésistible ascension. Près de 24 millions de passagers sont attendus en 2016, selon la Clia (Association internationale des compagnies de croisières) qui a publié, ce 2 décembre, les "Perspectives 2016 de l’Industrie de la Croisière". Les croisiéristes n’étaient que 15 millions en 2006 et un peu plus de 22 millions en 2014. Les agents anticipent une hausse des ventes Pour soutenir la croissance du secteur, les compagnies membres de la Clia ont prévu l’an prochain de lancer 27 nouveaux navires maritimes, fluviaux et d’expédition pour un investissement total de plus de 6,2 milliards d’euros.

Les croisières fluviales en plein essor.