background preloader

Guerre en mot

Facebook Twitter

Apocalypse, la 1ère Guerre mondiale - France 2. Poèmes et poésie sur la guerre. Vous qui avez écrit qu'il n'y a plus en terreDe nymphe porte-flèche errante (continuer...) 15 décembrePar l'ennui chassé de ma chambre,J'errais le long du boulevard (continuer...)

Poèmes et poésie sur la guerre

Aux FrançaisDebout ! Mânes sacrés de mes concitoyens ! La guerre, un texte de Edmondo de Amicis. Dans un hôtel de montagne Les nouvelles de la guerre viennent avec les journaux.

La guerre, un texte de Edmondo de Amicis

Quand depuis plusieurs jours on n’annonce plus de nouveau massacre, la plupart les jettent avec dépit ou ennui, et quelques-uns vont jusqu’à s’écrier : Mais qu’est-ce qu’ils font ? Ils s’amusent ? Mais en voilà un autre, et tout le monde se remet à lire avec avidité, sans qu’aucun visage ne laisse apparaître, pour ce que je peux y voir, une lueur de tristesse, de pitié ou d’horreur. La jeunesse prend parti pour l’une ou l’autre armée, non en raison du droit qu’elle reconnaît à une nation plutôt qu’à l’autre ; mais comme on parierait aux courses, pour mieux « prendre intérêt » aux événements.

Deux mille morts chez les Russes ! Ce sont pourtant là des gens doux et raffinés. Du plaisir, oui ; le spectacle de la guerre nous procure du plaisir. La pitié, bon dieu ! La guerre de 14-18. La Première Guerre mondiale mobilise l’ensemble des sociétés des pays belligérants, à l’arrière comme au front, aussi est-elle parfois qualifiée de « guerre totale ».

La guerre de 14-18

Cette mobilisation intégrale de la société civile est une nouveauté, que personne ne pouvait imaginer au déclenchement du conflit. Mais comment les civils de l’arrière ont-ils vécu la guerre ? Les voix des femmes, notamment, à qui incombe la marche du pays, et qui parlent du quotidien, non des combats, n’ont-elles pas été quelque peu oubliées par les historiens ?

L’économie toute entière se met progressivement au service de la guerre, d’autant plus qu’en France, les départements du Nord industrialisé sont occupés par les Allemands : alors que la guerre s’enlise dans les tranchées, il faut transformer les usines en fabriques d’armement, dans lesquelles les femmes remplacent en partie les hommes partis au front, aux côtés des ouvriers qualifiés que l’on fait revenir dès 1915. Lettres de poilus. Dans cet article nous allons publier, toutes les semaines, des lettres de poilus qui nous ont marquées.

Lettres de poilus

Léon Hugon a été blessé le 9 septembre 1914 par un éclat d’obus pendant la première bataille de la Marne. Puis,il fût envoyé à l’hôpital de Tulle où il mourut du tétanos le 22 septembre 1914. Tulles,le 18 septembre 1914. Bien chère Sylvanie, Je ne peux pas m’empêcher de te dire que je suis dans une très mauvaise position,je souffre le martyr,j’avais bien raison de te dire avant de partir qu’il valait mieux être mort que d’être blessé,au moins blessé comme moi.

PartiPris.info » Le glorieux passé de l’austérité 1 – 1918-1925 : Dette, inflation et dogmatisme monétaire. Le 28 juin 1919, cinq ans jour pour jour après l’attentat de Sarajevo, les représentants des États vainqueurs de la première guerre mondiale se retrouvent dans la galerie des glaces du château de Versailles pour signer le traité du même nom.

PartiPris.info » Le glorieux passé de l’austérité 1 – 1918-1925 : Dette, inflation et dogmatisme monétaire

La guerre finie, les difficultés commencent. Et en particulier les difficultés économiques. La première question qui se pose est bien sûr celle de la reconstruction. Des pays entiers sont dévastés, des villages rasés, des villes en ruine. Dans une Europe encore très agricole, des milliers de kilomètres carrés de terres arables ont été rendus incultivables par le labourage intensif des obus. Comment reconstruire ? Pour payer ses dettes, la France demande réparation. « L’Allemagne paiera », exige Clémenceau. Troisième et dernière difficulté de l’après-guerre : les désordres monétaires et financiers. HDA 3ème : Fiche analyse "les joueurs de Skat " de Otto DIX - Le blog des Arts Plastiques du college Barbot.

EPOQUE CONTEMPORAINE / XX ème siècle THEMATIQUE/ ŒUVRE D’ ART ET POUVOIR (propagande/résistance/mémoire) PREMIER CONSTAT : introduction/présentation (Ce que je vois) -une image sur papier (reproduction en couleur) -il s’agit de la photographie d’une peinture -les indications : Titre = LES JOUEURS DE SKAT Auteur = Otto DIX, artiste Allemand né en 1891 mort en 1969 Date = 1920 Format = 110 x 87 cm Technique = huile sur toile et collages Lieu de conservation = Galerie Nationale de Berlin INVENTAIRE RAISONNE : description (Ce que je perçois) Ce tableau représente une scène banale de la vie quotidienne où des hommes jouent aux cartes.

HDA 3ème : Fiche analyse "les joueurs de Skat " de Otto DIX - Le blog des Arts Plastiques du college Barbot

L’homme à gauche présente à l’évidence de nombreuses et horribles cicatrices qui lui couvrent le visage. La gamme chromatique employée volontairement par Otto Dix exclue ici les couleurs vives. La construction du tableau manque d’équilibre, Dix organise volontairement celui-ci en une succession de lignes confuses ou brisées afin de faire écho à son sujet.