background preloader

Grande Guerre

Facebook Twitter

Photographies 14-18

14, des armes et des mots. La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18. 22581b43-d840-4f52-af11-7946111cee46. La Mort. La déshumanisation des soldats. Contexte historique.

La déshumanisation des soldats

L'artiste du mois : Félix Vallotton. Chaque mois et en lien avec l'actualité culturelle, la BDIC revient sur une œuvre issue de ses collections.

L'artiste du mois : Félix Vallotton

Félix Vallotton Félix Vallotton (1865-1925), peintre suisse, naturalisé français en 1900, arrive à Paris en 1882. Lorsque la guerre éclate, il n’est pas mobilisable et décrit dans son journal au fil des mois son sentiment d’inutilité. Dès fin 1914, il participe à la publication collective La Grande Guerre par les artistes en fournissant principalement des portraits dont des dessins préparatoires sont conservés à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine. Vallotton, l'Art et la Guerre. Beaucoup d'artistes sont mobilisés, certains blessés, mutilés, hantés par la vision de cette folie meurtrière.

Vallotton, l'Art et la Guerre

D’autres ne reviendront pas du front, tombés au champ de bataille. Du côté français comme allemand, mais aussi des autres nationalités engagées dans le conflit. Dossier Flix Vallotton ( 1864 - 1925 ) FERNAND LÉGER. Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Monographies - Grandes figures de l’art moderne INTRODUCTION La modernité de Fernand Léger.

FERNAND LÉGER

Fernand Léger - Musées nationaux des Alpes maritimes. Käthe Kollwitz. Référence du document : Käthe Kollwitz, Die Eltern (Les Parents en deuil), cimetière militaire allemand de Vladslo, 1932 Käthe Kollwitz à Vladslo Par Jay Winter, professeur d'histoire à Yale University Il y a un an, j'ai eu le privilège de voir des objets qui venaient d'entrer aux Archives nationales : les blocs de plâtre couverts de graffiti de l'ancien camp de Drancy.

Käthe Kollwitz

Pour vous parler du deuil aujourd'hui, j'ai cherché un document semblable en trois dimensions et j'ai retenu une sculpture de Käthe Kollwitz. Vous présenter une œuvre d'art permet de voir le deuil à l'œuvre et pas seulement un document qui témoignerait d'une petite partie du processus de deuil. Chacun sait que le deuil s'étale dans le temps, plus largement que par étapes strictement énumérées par les psychanalystes. Käthe Kollwitz Museum: l`artiste - biographie. National Museum of Women in the Arts. German-born Käthe Kollwitz used her prints and sculptures to confront social injustice and suffering.

National Museum of Women in the Arts

Raised in a politically progressive middle-class family, Kollwitz enjoyed family support for her artistic ambitions. When she became engaged to a medical student in 1889, her father even sent her to study in Munich to persuade her to choose art over marriage. Käthe-Kollwitz-Museum Berlin. Le corps des morts. Contexte historique Les eaux-fortes présentées ici appartiennent à un cycle de gravures intitulé « La Guerre » et réalisé par Otto Dix en 1924.

Le corps des morts

Il s’agit de cinq albums comprenant chacun dix gravures. Ces derniers s’inscrivent dans la continuité de dessins réalisés sur le front de 1915 à 1918 par le peintre, engagé volontaire dès l’entrée en guerre de l’Allemagne en août 1914. Fernand Leger. Fragments d’un spectacle populaire Depuis la fin du 19e siècle, le cirque, spectacle à fois populaire et moderne, intrigue les artistes, qu’ils soient peintres, écrivains, poètes ou musiciens, auxquels il offre une source d’inspiration nouvelle.

Fernand Leger

Le tableau de Fernand Léger transporte le spectateur sur la piste d’une institution célèbre à Paris, le Cirque Medrano, établi boulevard de Rochechouart, dans le quartier de Montmartre [ image principale ]. Käthe Kollwitz (German, 1867–1945) Le Visage de la victoire, 1914-1918 - Henry Degroux - Agenda. Henry de Groux, les désastres de la guerre. Photographie d'Henry de Groux, vers 1895 Son père était peintre.

Henry de Groux, les désastres de la guerre

Henry de Groux était né à Bruxelles le 15 septembre 1866. Il mourut dans un hôtel marseillais du bas de la Canebière, le dimanche 12 janvier 1930. L'histoire et les grandes capitales de l'art l'ont oublié ; à quelques détails près, son sort posthume n'est pas enviable. De Groux vécut les dernières années de sa vie entre Avignon, Marseille et Vernègues où demeuraient sa femme et ses deux filles. Une rétrospective de ses peintures, de ses estampes et de ses sculptures fut discrètement programmée en 1954, au musée Cantini. Dans son pays natal, De Groux avait très jeune participé aux expositions de l'avant-garde de son époque : il était présent pendant les premières manifestations du Cercle des Vingt d'Octave Mauss qui fut en Belgique le commencement d'un art européen.

Expo Henry de Groux Le visage de la victoire 1914-1918 Festival BD Aix en Provence. Du 4 mars au 12 mai Atelier de Cézanne 9, avenue Paul Cézanne 04 42 21 06 53 Tous les jours, de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Expo Henry de Groux Le visage de la victoire 1914-1918 Festival BD Aix en Provence

Entrée gratuite Vernissage le lundi 4 mars à 18h Les 40 gravures qui illustrent son œuvre de guerre Le visage de la victoire 1914-1918 sont exposées pour la première fois au public permettant la redécouverte de cet artiste oublié. Henri de Groux (1867-1930) fut un des plus grands peintres symbolistes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. News_1226066424_2.pdf. Aux Eparges, avril 1915. Contexte historique La guerre de positions, qui succéda rapidement à la guerre de mouvements de l’été et de l’automne 1914, fit perdre tout espoir de gloire. Le soldat, l’homme, comme allait le déplorer plus tard Drieu la Rochelle, devait combattre couché, englué dans la boue des tranchées, parmi les cadavres, les rats, la vermine.

Tel fut le cas des batailles de Verdun et de la Somme en 1916, et avant elles celle des Éparges. L’éperon des Éparges, dominant la plaine de la Woëvre (Meuse), fut le centre d’une guerre de mines meurtrière destinée à prendre cette position d’où il était possible de surveiller et de pilonner la plaine. Il devait devenir l’un des hauts lieux du sacrifice de l’infanterie française. George Grosz. Explosion. 1917. Otto Dix - Willkommen. The Art of War - Otto Dix’s Der Krieg [War] cycle 1924. The Art of War Otto Dix’s Der Krieg [War] cycle 1924 Introduction | Selected works | Slideshow | Checklist | Education (pdf) Otto Dix 'Nachtliche Begegnung mit einem Irrsinnigen [Night-time encounter with a madman]' 1924 etching, aquatint Collection of the National Gallery of Australia, The Poynton Bequest 2003 © Otto Dix, Licensed by VISCOPY, Australia click to enlarge Otto Dix was born in 1891 in Untermhaus, Thuringia, the son of an ironworker.

He initially trained in Gera and at the Dresden School of Arts and Crafts as a painter of wall decorations and later taught himself how to paint on canvas. He volunteered as a machine-gunner during World War I and in the autumn of 1915 he was sent to the Western Front. After the war he studied at the academies of Dresden and Dusseldorf. Otto Dix (German, 1891–1969) German painter, printmaker and watercolourist. His initial training (1905–14) in Gera and Dresden was as a painter of wall decorations, but he taught himself the techniques of easel painting from 1909 and began concentrating on portraits and landscapes in a veristic style derived from northern Renaissance prototypes.

After seeing exhibitions of paintings by Vincent van Gogh (Dresden, 1912) and by the Futurists (1913), he quickly fused these influences into a randomly coloured Expressionism. Volunteering as a machine-gunner during World War I, he served in the German army (1914–18), making innumerable sketches of war scenes, using alternately a realistic and a Cubo-Futurist style. Tranchée de combat s'écroulant. L'image révèle les parois disloquées d'une tranchée ravagée. Les trois-quarts de l'espace sont occupés par une masse sombre où hommes, terre, objets, végétaux, et matériaux divers sont amalgamés et broyés.

En haut de l'image, au sommet des monticules, se détachent sur le fond du ciel clair des formes menaçantes et agressives : fils de fer barbelés, piquets en queue de cochon, poteaux, troncs d'arbres surmontés de lambeaux de vêtements, et sans doute de chair. Ces formes silhouettées évoquent vautours, corbeaux et autres charognards. Le regard suit la lumière qui se fraie un chemin du ciel vers le fond de la tranchée. Otto Dix - Otto Dix. Otto Dix - Collections thématiques - Collection - Musée / collection. Vous êtes dans : Accueil > Musée / collection > Collection > Collections thématiques > Otto Dix En 1914, Otto Dix , élève de l'École des Beaux-arts de Düsseldorf, s'engage à l'âge de 24 ans dans les troupes allemandes du front occidental.

Otto Dix. Rencontre nocturne avec un fou. - © © ADAGP, Paris. Maître de l'expressionnisme allemand, il réalise entre 1920 et 1924, sous l'influence de Grosz, une œuvre dans laquelle il prône son anti militarisme, sa haine de la guerre dans un style pathétique et violent. Les 50 eaux-fortes présentées à l'Historial sont regroupées dans un des rares coffrets complets de la série Der Krieg (la Guerre) : les autodafés des nazis ont en effet fait disparaître la presque totalité des 70 exemplaires édités à Berlin par Karl Nierendorf en 1924. Otto Dix. Ces gravures explorent les thèmes macabres d'une abominable chronique quotidienne.