background preloader

Systèmes d'Information

Facebook Twitter

Transformation IT : une priorité donnée aux métiers et aux utilisateurs - Intel IT Center Connect. L'État veut développer la facturation électronique. Un portail de télétransmission pour le secteur public local signé Oodrive. 3 référentiels du Clusif sur la sécurité des systèmes industriels. L’emplacement physique des données de moins en moins important? « La localisation physique des données compte toujours à l’heure actuelle, mais elle va perdre progressivement en pertinence au profit de la combinaison de la localisation légale, politique et logique et ce, dans la plupart des organisations d’ici à 2020 », affirment les analystes du Gartner, dans leur dernier rapport.

L’emplacement physique des données de moins en moins important?

Le cabinet rappelle que ces douze derniers mois, les débats ont été dominés par la souveraineté du stockage, avivée par les révélations d’Edward Snowden sur l’amplitude de la surveillance de la NSA. Cabinet de recrutement Paris, digital, web, informatique, télécoms et big data. Par Emmanuel Stanislas, publié le 01 juillet 2014 dans 01 Business Le monde informatique connaît actuellement trois grandes mutations : le Cloud, le Big Data et l’externalisation.

Cabinet de recrutement Paris, digital, web, informatique, télécoms et big data

Devant l’industrialisation de ces processus IT, la DSI doit à nouveau évoluer pour conserver sa place et sa légitimité au sein de l’entreprise. Une seule solution : l’innovation. Dans les années 1960, Sema Group fondait la première société de services destinée aux développements de systèmes pour les entreprises, la SACS (Société d’Analyse et de Conception de Systèmes). Tout d’abord nommé SSCN (société de services et de conseils en informatique), ce type d’entreprise est devenu SSII (société de services en ingénierie informatique) au début des années 1980, puis ESN (entreprise de services du numérique) en 2013. L’externalisation informatique ne date donc pas d’hier.

En la matière, certaines entreprises ont clairement un profil d’acheteur. Les DSI remises en question Crise identitaire ou guerre d’influence : 20% des sociétés françaises envisagent un système d'information en SaaS. Les entreprises et administrations françaises sont 20% à envisager un système d'information majoritairement externalisé en mode cloud.

20% des sociétés françaises envisagent un système d'information en SaaS

Seules 5,5% ont déjà franchi le pas. 20% des directeurs informatiques français (incluant DSI, DOSI et directeurs de production) envisagent de basculer, à moyen terme, la majeure partie de leurs systèmes d'information vers des applications en mode SaaS (pour Software as a Service). Dévoilé dans notre dernière étude menée en partenariat avec le cabinet IT Research et le Club Décision DSI, cet indicateur illustre une tendance de fond en faveur du modèle cloud, à travers lequel les applications deviennent des services distants, externalisées et opérées par un fournisseur. Historiquement, à la question de savoir quelles briques pourraient être éligibles au SaaS, les DSI répondaient les processus de paie, voire la messagerie. Des applications très standard, qui demeurent encore assez loin des systèmes au cœur du métier de l'organisation.

Isatech décloisonne l’entreprise. Avec 11,5 M€ de chiffre d’affaires et une croissance de 20 à 30% par an, Isatech se porte bien.

Isatech décloisonne l’entreprise

Son métier : elle propose aux PME/PMI, principalement du secteur agroalimentaire, des solutions informatiques intégrées qui collent à leur activité et anticipent leurs futurs besoins. Isatech est devenu partenaire Microsoft sans vraiment l’avoir cherché. Livre blanc ERP - livres blancs classés par thématique. Livre_blanc_dematerialisation.pdf. La simplification des process IT devient une nécessité. Nouveaux rôles de la Fonction SI : Missions, compétences et marketing de la fonction. Sûreté et risques numériques : scénario d’un serious game. La sécurité numérique est un sujet particulièrement sensible pour les entreprises aujourd’hui, à l’heure où les attaques se font de plus en plus fréquentes et de plus en plus violentes.

Sûreté et risques numériques : scénario d’un serious game

Face à cela, dans une grande majorité des cas, l’utilisateur est une des lignes de défense les plus importantes, au-delà de l’ensemble des solutions techniques et juridiques que l’entreprise peut déployer. Pourtant, ce sujet reste difficile à aborder, considéré souvent comme technique, contraignant et inintéressant par les collaborateurs. Il est donc primordial de trouver une manière de faire passer les messages clés en matière de sécurité auprès de l’ensemble des employés, par un moyen remportant l’adhésion de tous. Dans ce contexte, la solution du Serious Game convient parfaitement à la situation. L'Université de Nantes passe au Software Defined Network. Un décret place le SI de l'Etat sous la responsabilité du Premier Ministre. Le Premier Ministre, Manuel Valls, (crédit : Wikipedia / Jackolan1) Le système d'information et de communication de l'Etat est unifié sous la tutelle du Premier Ministre.

Un décret place le SI de l'Etat sous la responsabilité du Premier Ministre

Malgré des dispositions transitoires prises dans un arrêté, le décret du 1er août 2014 implique désormais une gouvernance ferme pour l'ensemble de l'informatique d'Etat. Le décret est paru discrètement, le 1er août 2014, complété par un arrêté qui stipule des dispositions transitoires. Pourtant, c'est bien une petite révolution dont il s'agit. Désormais, tous les systèmes d'information de l'Etat doivent être considérés comme un tout qui est, à partir de maintenant, sous la gouvernance du Premier Ministre.