background preloader

Résistance

Facebook Twitter

Appel du 18 juin 1940 : l'appel à la résistance du général de Gaulle. Appel du 18 juin 1940 : l'appel à la résistance du général de Gaulle Le 18 juin 1940, le général de Gaulle lance son célèbre appel à la Résistance sur les ondes de la BBC depuis Londres : refusant la capitulation de la France face à l’ennemi nazi, le général de Gaulle rejoint Londres afin d’y poursuivre le combat.

Appel du 18 juin 1940 : l'appel à la résistance du général de Gaulle

Le 18 juin, il lance depuis la BBC son célèbre appel à continuer la lutte, acte fondateur de la France Libre : "Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas". A travers des récits et témoignages, des analyses d'historiens, des repères, des documents (L'affiche "A tous les Français", les manuscrits de l'appel, vidéos d'appel qui ont suivi le18 juin,...) redécouvrez cette date historique qui demeure le symbôle de la Résistance.

Le manuscrit de l'appel Les 4 feuillets sur lesquels le général de Gaulle avait rédigé son Appel existent toujours. Audio/vidéo : l'appel du 22 juin Tous les témoignages : Héros. De Gaulle et Jean Moulin. France5 - SHOAH - Résistance et libération : La résistance. LA RESISTANCE Durant la guerre, des juifs el des non-juifs résistèrent aux nazis, dans toute l'Europe occupée.

France5 - SHOAH - Résistance et libération : La résistance

Ces combattants résistants, appelés des partisans, volaient des armes, faisaient sauter des voies ferrées et tendaient des embuscades aux soldats allemands. Des juifs réussirent à s'échapper des ghettos et des camps de concentration pour se cacher ou rejoindre la Résistance. La résistance juive aux nazis s'accrut à mesure que les déportations s'intensifiaient et que les rumeurs de l'existence des camps de la mort atteignaient les ghettos.

Dans plusieurs d'entre eux, des révoltes éclatèrent : l'insurrection du ghetto de Varsovie fut la plus célèbre. En avril 1943, les troupes allemandes encerclèrent le ghetto de Varsovie, dans le but de rassembler tous les juifs restants, mais ceux-ci ripostèrent. La guerre - Les résistances en Europe. Depuis la capitulation de septembre 1943, l'Italie est occupée par les Allemands et la résistance s'organise.

La guerre - Les résistances en Europe

Cependant, la répression est terrible : les Allemands envoient un peu partout des unités auxiliaires de prisonniers russes ou ukrainiens volontaires qui font régner la terreur. Les SS et la Gestapo s'efforcent de démanteler les réseaux. Tout résistant arrêté est torturé. Les forces de police des pays occupés sont aussi chargées de ce genre de missions. Mais elles sont plus ou moins efficaces selon le "degré de collaboration" des policiers, on en verra même aider des résistants. La résistance - Collège Jean Moulin Toulouse. L’engagement Après avoir été révoqué par le gouvernement de Vichy, le 2 novembre 1940, Jean Moulin décide de gagner Londres et rallie le général De Gaulle qui le charge d’unifier la Résistance.

La résistance - Collège Jean Moulin Toulouse

En effet l’ancien préfet se rend compte que la Résistance sera divisée et qu’ elle ne pourra participer efficacement à la libération de la France. "Nous ne devons pas accepter la défaite. Il nous faut résister aux Allemands, entreprendre une action clandestine. Il faut d’abord nous compter, nous grouper, pour agir mieux ensuite" Le contexte Alors que la résignation s’installe devant l’invasion allemande, la classe ouvrière se ressaisit et, s’organisent, dans un même temps, les premiers mouvements de Résistance. Ordre de la Libération.

Concours national de la résistance et de la déportation 2011-2012. Les candidats sont invités à aborder ce thème en présentant les différentes formes qu'a pu prendre cet événement et les valeurs qu'en transmettent les déportés par leur témoignage.

Concours national de la résistance et de la déportation 2011-2012

Les enseignants seront particulièrement attentifs aux commémorations de ces événements qui auront lieu dans leur département lors de l'année scolaire. Calendrier. Le concours national de la Résistance et de la Déportation est ouvert aux élèves des établissements publics et privés sous contrat (collèges, lycées d'enseignement général et technologique, lycées professionnels, lycées de la défense) ainsi qu'aux élèves des établissements d'enseignement agricole, des établissements relevant du ministère de la défense et des établissements français à l'étranger..

Référence : Références BO n° 2051-091 du 12/06/2015 On pourra se référer, comme chaque année, au document pédagogique élaboré par l'une des fondations de mémoire partenaire du concours. Accueil - Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation. Mémoire et histoire - Concours national de la Résistance et de la Déportation. Objectif Ce concours vise à transmettre aux jeunes générations l'histoire et la mémoire de la Résistance et de la Déportation.

Mémoire et histoire - Concours national de la Résistance et de la Déportation

Historique Le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) a été institué officiellement en 1961 par Lucien Paye, alors ministre de l'éducation nationale, à la suite d'initiatives d'associations d'anciens résistants et déportés (circulaire du 11 avril 1961 parue au Bulletin Officiel n° 16 du 24 avril 1961). A l'occasion du cinquantième anniversaire du CNRD, en 2011, la Fondation de la Résistance a consacré un numéro spécial de sa revue à l'histoire du concours. Organisation L'organisation du concours est fixée par arrêté du ministre de l'éducation nationale (arrêté du 21 décembre 2009, publié au JORF du 21 janvier 2010). Le concours est organisé à deux échelons : les meilleurs travaux sont sélectionnés et récompensés à l'échelle départementale, puis nationale. Thème du concours 2015-2016 Public concerné Sont concernés :

Actualité - Résistance et Déportation dans la vallée du Rabodeau. Témoignages sur la résistance, la déportation et la mémoire. Le Musée National de la Résistance.