background preloader

Cyril Mokaiesh

Facebook Twitter

La chanson engagée

Mokaïesh et Lavilliers: avec les ouvriers, les précaires et les migrants en chanson. Un bel exemple de raison critique sensible ! Une belle leçon d'internationalisme des opprimés contre la pénétration à gauche d'imaginaires nationaux-étatistes! Paroles de La loi du marché On vous laisse la tribune Les honneurs du pouvoir On vous laisse voler la victoire On vous laisse le soin de bien ingurgiter Notre part de votre marché On vous laisse notre âme sur le bas-côté Endetté, endetté, en détresse A genoux de chagrin D'avoir fait le baisemain A l'austérité, son altesse On vous laisse nos hivers On vous laisse nos étés De quoi vous distraire Et nous faire tomber On vous laisse libéral démocratisé Chômage à volonté On vous laisse nos destins s'ouvrir les veines En commission européenne On vous laisse s'allonger la peur dans votre lit Mais faut pas toujours croire ce qu'on dit A Athènes Apollon a raison de chanter Ma liberté On vous laisse nos hivers Et notre dignité De quoi vous distraire Pour quelques années De quoi vous distraire Pour quelques années.

Mokaiesh se fait un prénom. La première fois qu’il a joué aux Francofolies de La Rochelle en 2008, Mokaiesh ne portait aucun prénom. De fait, au bas de son acte de naissance artistique, le paraphe ne stipulait que son patronyme qui, un rien impudent, correspondait également au nom de son groupe de l’époque. Coup d’essai, pas de maître, Mokaiesh recueille quelques suffrages, et autant de quolibets : «Oscillant entre chanson et rock, le projet était peut-être compliqué à identifier, analyse a posteriori le chanteur. Le fantôme de Noir Désir planait et la comparaison était difficile à assumer. Certains doutaient de ma personnalité, de ma sincérité.» Pourtant, Cyril Mokaiesh n’est manifestement pas un garçon qui fait les choses à moitié. Fils d’un avocat d’origine libanaise, il s’investit d’abord corps et bien dans le tennis. Gilles Renault (à La Rochelle) CD Du rouge et des passions (AZ). On y était : Cyril Mokaiesh reprend les naufragés de la chanson française au Théâtre du Châtelet.

Il aura fallu être patient pour découvrir ce très grand album de reprises réunissant 12 trésors cachés de la chanson française, tirées de l’oubli par un duo épatant et interprétés avec sobriété. Cinq mois se sont écoulés depuis sa sortie en catimini – édition limitée à une poignée de collectionneurs de vinyles – pendant le Disquaire Day. Un brin cynique, l’étoile rouge de la chanson française choisit la date butoir du 11 septembre pour dévoiler Naufragés en version physique (livre album, CD) et digitale. Tirant un peu plus sur la corde, en attendant que le thermomètre s’effondre et que notre moral soit d’équerre avec le mercure, le pianiste Giovanni Mirabassi et le chanteur Cyril Mokaiesh ont donc joué cet album sur les planches, ou plutôt sous les toits du théâtre du Châtelet, lors de dix soirées très spéciales (du 6 au 17 octobre). Quoi de plus intime pour révéler cette œuvre touchante, que ce salon feutré avec vue sur la Seine et réduit à une centaine de privilégiés. Mokaiesh ramène "les naufragés de la chanson" à la lumière - 18 mai 2015.

On connaît Cyril Mokaiesh, l’auteur de deux albums qui ont révélé à la chanson cet ancien champion de tennis dès 2010. Avec "Naufragés" (Un Plan Simple), son disque annoncé au 11 septembre prochain, on découvre ses influences. On aurait dit Léo Ferré sans hésiter, il répond Allain Leprest, Jacques Debronckart, Vladimir Vissotski, Bernard Dimey. Au son piano solo de Giovanni Mirabassi, Mokaiesh reprend des morceaux choisis de ces artistes au destin trop tôt interrompu. Le résultat est réjouissant : voici annoncé un album puissant, riche, émouvant, à l’adresse des vrais amoureux de la grande chanson française. Comment est né cet album en hommage aux "Naufragés" de la chanson ? - Il est né de ma rencontre avec le pianiste de jazz, Giovanni Mirabassi. J’avais adoré son disque de reprises en piano solo chants révolutionnaires, "Avanti ! ". Giovanni les rend à la fois très mélancoliques, faisant ressortir la tristesse qui est dedans, et très mélodiques.

Parmi ces "Naufragés", figure Mano Solo. Cyril Mokaiesh. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cyril Mokaiesh est un chanteur français né le . Biographie[modifier | modifier le code] Avant de devenir chanteur, Cyril Mokaiesh était joueur de tennis et fut à 18 ans champion de France junior [1]’[2]. Il a été le chanteur du groupe de rock Mokaiesh créé en 2007[3]. Début 2011, il sort un premier EP, Du rouge et des passions, comprenant quatre titres dont Communiste. Un mois plus tard, à l'occasion de la sortie de son premier album du même nom que le précédent EP, Didier Varrod consacre une nouvelle chronique au chanteur, la précédente aurait entraîné « une pluie de mails et de réactions d’auditeurs »[7]. Il est sélectionné pour le prix Constantin 2011[9] mais ne remporte pas le prix (victoire de Selah Sue). Les deux albums Du rouge et des passions et L'amour qui s'invente se voient distingués en 2012 et 2014 par un Coup de cœur de l'Académie Charles-Cros.

En 2014, il est le parrain de la 4° édition du prix Georges Moustaki[10]. MOKAIESH | Site Officiel.