background preloader

Le Sida

Facebook Twitter

BESOIN D'AUTRES RECHERCHES...

Un an de prison avec sursis pour avoir vendu des plantes médicinales. Le secteur de la médecine est une mafia « Je jure par Apollon, médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l’engagement suivants :Je mettrai mon maître de médecine au même rang que les auteurs de mes jours, je partagerai avec lui mon savoir et, le cas échéant, je pourvoirai à ses besoins ; je tiendrai ses enfants pour des frères, et, s’ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement.

Un an de prison avec sursis pour avoir vendu des plantes médicinales

Je ferai part de mes préceptes, des leçons orales et du reste de l’enseignement à mes fils, à ceux de mon maître et aux disciples liés par engagement et un serment suivant la loi médicale, mais à nul autre.Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m’abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Répondre à ce message. Le SIDA et d’autres virus ont bien été créés en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire (partie 1) Voir également : Document : « Special virus Program »: Le Sida a bien été développé en laboratoire par les Etats-Unis (partie 2) Cet article vient compléter celui publié sur de nombreux médias citoyens cette semaine.

Le SIDA et d’autres virus ont bien été créés en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire (partie 1)

Le sujet peu sembler vu et revu depuis des années et pourtant, en constatant le doute qui persiste chez beaucoup de lecteurs, il convient de creuser le sujet afin de démêler le vrai du faux. Officiellement, la médecine indique que le SIDA, ayant officiellement causé 28 millions de morts à ce jour, proviendrait du virus d’immunodéficience humaine (VIH). Certaines théories indiquent quand à elles qu’aucun virus VIH n’a jamais été détecté chez un malade du SIDA et d’autres qu’il s’agit d’un virus crée en laboratoire. Tout cela n’est pas très clair. Pour les sceptiques qui penseraient que ce sont de faux documents, vous trouverez ici un ensemble de 5000 pages de documents du congrès déclassifiés qui montrent que ce sont des documents originaux. 540 000 signataires contre la vaccination obligatoire sur les enfants.

Le professeur Henri Joyeux met en garde les parents sur les dangers de la vaccination.

540 000 signataires contre la vaccination obligatoire sur les enfants

La loi contraint les parents à vacciner leur enfant. Une aberration qui met en danger leur santé. Vers une remise en question du caractère épidémique du SIDA. House of numbers : les choquantes révélations sur le SIDA. Après une longue enquête sur le sujet du SIDA, Brent Leung présenta son nouveau film documentaire, House of Numbers, il n’imaginait pas les plaintes et attaques diffamatoires qui seraient déclenchées contre lui.

House of numbers : les choquantes révélations sur le SIDA

Les promoteurs de la définition classique du SIDA se sont déchaînés contre Leung, le qualifiant de « négationniste du SIDA, » une expression dont la quasi homonymie avec « négationniste de l’Holocauste » est flagrante. La définition et l’attribution du SIDA ont maintes fois changés, afin de mieux contrôler le nombre de malades par exemple. En Afrique, il suffisait de perdre du poids et d’avoir de la fièvre pour être déclaré atteint du SIDA, et ceci sans examens sanguins, on comprends mieux l’explosion du « nombre de contaminés » dans ces pays … Le virus du SIDA a été créé artificiellement. Confirmation documentée.

La vérité n’est pas toujours agréable, mais dans chaque cas elle nous rend libres.

Le virus du SIDA a été créé artificiellement. Confirmation documentée.

Dans le cas, présent, la vérité nous libère de la peur. La fausse épidémie de SIDA dans les années 80 a déclenché une peur mondiale, la peur d’avoir tout contact physique avec des personnes inconnues, mais aussi avec les plus proches. Souvenez-vous de ce qu’on nous disait : « Quand tu fais l’amour, tu ne le fais pas seulement avec cette personne, mais avec toutes celles avec qui cette personne a eu des rapports physiques ». C’était le vrai but de cette « épidémie » : nous faire vivre dans la peur (en dehors de gagner de l’argent, conséquence secondaire de la peur).

Document officiel des archives de la librairie du Sénat des États-Unis Le document atteste que le virus du SIDA a été artificiellement créé par le département de la Défense des États-Unis d’Amérique. Traduction : Le SIDA et d’autres virus ont bien été créés en laboratoire par les États-Unis dans un but génocidaire.

Cet article vient compléter celui publié sur de nombreux médias citoyens cette semaine.

Le SIDA et d’autres virus ont bien été créés en laboratoire par les États-Unis dans un but génocidaire

Le sujet peut sembler vu et revu depuis des années, et pourtant, en constatant le doute qui persiste chez beaucoup de lecteurs, il convient de creuser le sujet afin de démêler le vrai du faux. Officiellement, la médecine indique que le SIDA, qui a officiellement causé 28 millions de morts à ce jour, proviendrait du virus d’immunodéficience humaine (VIH). Certaines théories indiquent quand à elles qu’aucun virus VIH n’a jamais été détecté chez un malade du SIDA, et d’autres qu’il s’agit d’un virus créé en laboratoire.

Tout cela n’est pas très clair. Alors qu’en est-il vraiment ? Cet article retranscrit essentiellement les recherches du Dr Boyd Graves, qui s’est penché réellement sur la question sans passer par le prisme de la pensée unique. Lire la suite sur Fawkes News Voir aussi : LE SIDA - LE PLUS GROS MENSONGE DU 21EME SIECLE.