background preloader

SE — Les sports équestres

Facebook Twitter

Fédération Equestre Internationale. Equestrian Canada. Cheval Québec. Sports équestres / Concours complet - sport olympique d'été. Développé pour mettre à l’épreuve et entraîner la cavalerie, le concours complet possède une longue et riche histoire olympique.

Sports équestres / Concours complet - sport olympique d'été

À l’origine, l'épreuve est conçue pour confronter les officiers et leurs chevaux à toutes les situations qui pourraient survenir pendant ou en dehors du service. Le concours complet fournit également une base pour comparer les niveaux d’entraînement des cavaleries des différents pays. Bien que les femmes soient admises à participer aux épreuves d’équitation depuis 1952, ce n’est qu’en 1964 que le concours complet accueille sa première concurrente : Helena du Pont, représentante des États-Unis aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1964. Maîtriser la chaleur. Site officiel du Comité olympique canadien. Curling – PyeongChang 2018 Site de compétition : Centre de curling de Gangneung Dates des compétitions : 8-25 février (Jours 1-16) Nombre de tournois : 3 (1 masculine, 1 féminine, 1 mixte) Le curling est l’un des sports des Jeux olympiques d’hiver qui requiert le plus de stratégie.

Site officiel du Comité olympique canadien

Sur une surface glacée de forme rectangulaire, deux équipes doivent placer des pierres de granite plus près de la maison que l’équipe adverse. Sports équestres / Dressage - sport olympique d'été. Formés pour la guerre Il y a 2000 ans, les Grecs comprennent que pour survivre sur les champs de batailles, une parfaite synchronisation du cavalier et de son cheval est indispensable.

Sports équestres / Dressage - sport olympique d'été

Ils inventent donc le dressage, pour préparer les chevaux à la guerre. La capacité du cheval à partir au galop, à effectuer des mouvements latéraux et à changer rapidement de direction sont alors considérées comme des compétences vitales. Le dressage moderne. Site officiel du Comité olympique canadien. Curling – PyeongChang 2018 Site de compétition : Centre de curling de Gangneung Dates des compétitions : 8-25 février (Jours 1-16) Nombre de tournois : 3 (1 masculine, 1 féminine, 1 mixte) Le curling est l’un des sports des Jeux olympiques d’hiver qui requiert le plus de stratégie.

Site officiel du Comité olympique canadien

Sur une surface glacée de forme rectangulaire, deux équipes doivent placer des pierres de granite plus près de la maison que l’équipe adverse. Les tournois de curling masculins et féminins traditionnels opposent des équipes comptant quatre athlètes. Une seule équipe marque des points lors d’une manche. Pendant les Jeux olympiques, la règle des quatre pierres, ou zone de garde protégée, est en vigueur. Le tournoi double mixte fera son entrée aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang. Sports équestres / Saut d'obstacles - sport olympique d'été. Une affaire de clôtures La discipline, telle que nous la connaissons aujourd’hui, est née de la concurrence entre chasseurs de renards à la suite de l’introduction des lois sur les clôtures, imposées en Angleterre au 18e siècle.

Sports équestres / Saut d'obstacles - sport olympique d'été

Auparavant, les chasseurs de renards pouvaient galoper librement à travers les champs, à la poursuite de leurs proies. Mais avec l'arrivée des clôtures, le saut à cheval est vite devenu une activité très prisée. Federico Caprilli Beaucoup considèrent l’Italien Federico Caprilli comme le père de l’équitation moderne, un statut qu’il acquiert en révolutionnant la position de monte du saut d’obstacles. Histoire olympique Le cheval fait sa première apparition aux Jeux Olympiques antiques en 680 avant J.

Plus. Site officiel du Comité olympique canadien. Équitation. L'art de monter à cheval est semble-t-il originaire de l'Asie et remonte au IVe millénaire.

équitation

Des perfectionnements successifs dans le harnachement (mors, selle, étriers, fers) ont permis d'aboutir vers le xiie s. à l'utilisation de toutes les ressources du cheval pour les déplacements, la chasse, les jeux et les combats. Cette dernière utilisation sera l'une des plus importantes jusqu'au xixe s. et l'équitation militaire commandera des évolutions autant dans les techniques de monte que dans le gabarit des chevaux, au fur et à mesure notamment de l'allégement des armements.

Parallèlement se développe à partir du xve s. dans les cours européennes, en Italie, en Espagne, en France, une équitation savante en manège. Fondée sur le dressage du cheval, elle vise à mettre celui-ci en situation de produire les allures et les airs demandés par son cavalier. Au xixe s., sous l'influence de l'Angleterre (courses hippiques), se dessine une tendance à l'équitation sportive de plein air. ÉQUITATION. Si le cheval a fait longtemps partie de la vie de l'humanité — le superbe équidé peint sur les parois de Lascaux étant devenu l'instrument de déplacement, de guerre ou de trait, du nomade des steppes, du chevalier du Moyen Âge, du paysan ou du conducteur de diligences —, l'apparition du cycle puis de l'automobile semblaient annoncer sa fin.

ÉQUITATION

La codification sportive, au contraire, lui a donné en quelque sorte une seconde existence. On ne parlera pas ici des courses ni des paris auxquels elles donnent lieu, mais des différents types d'épreuves régis pour l'essentiel par la Fédération équestre internationale (fondée en 1921), ainsi que d'un certain nombre de jeux.

Horsemanship. Depending on the abilities and inclinations of horse and trainer, training may include such elements as collection (controlled, precise, elevated movement) and extension (smooth, swift, reaching movement—the opposite of collection) at all paces; turns on the forehand (that part of the horse that is in front of the rider) and hindquarters; changing lead leg at the canter; change of speed; reining back, or moving backward; lateral movements; and finally the refinements of dressage, jumping, and cross-country riding.

horsemanship

Communication with the horse is rendered possible by the use of the bit and the aids. The rider signals intentions to the horse by a combination of recognized movements of hands and legs, using several articles of equipment.

Le polo