background preloader

Histoire de la guerre du Péloponnèse (Thucydide)

Facebook Twitter

THUCYDIDE, « Histoire de la guerre du Péloponnèse » PÉLOPONNÈSE GUERRE DU. Mars — 431 Début des hostilités.

PÉLOPONNÈSE GUERRE DU

Premières incursions des Péloponnésiens en Attique. — 430-— 429 Épidémie à Athènes, qui emporte le tiers de la population. Mort de Périclès. — 428-— 427 Révolte de Mytilène contre Athènes, qui la réduit à l'état de colonie. — 425 Révolte des esclaves travaillant dans les mines d'argent du Laurion (sud de l'Attique) ; reddition des Spartiates assiégés dans l'îlot de Sphactérie (baie de Pylos). — 421 « Paix de Nicias » entre les deux coalitions. — 416 Prise de Mèlos par Athènes : massacre de la population masculine. — 415-— 413 Expédition désastreuse d'Athènes en Sicile, conduite par Alcibiade : vingt mille citoyens périssent. — 411 À Athènes, oligarchie éphémère des Quatre Cents ; défection de nombreuses cités sujettes. — 405 Victoire navale de Sparte à Aigos-Potamos : fin de la suprématie maritime d'Athènes. — 404 Siège et capitulation d'Athènes : destruction des murailles ; reddition de la flotte ; dissolution de la Ligue de Délos.

Bernard HOLTZMANN. GUERRE DU PÉLOPONNÈSE. Ancient Greek history. Peloponnesian War, (431–404 bce), war fought between the two leading city-states in ancient Greece, Athens and Sparta.

ancient Greek history

Each stood at the head of alliances that, between them, included nearly every Greek city-state. The fighting engulfed virtually the entire Greek world, and it was properly regarded by Thucydides, whose contemporary account of it is considered to be among the world’s finest works of history, as the most momentous war up to that time. A brief treatment of the Peloponnesian War follows. For full treatment, see Ancient Greek civilization: The Peloponnesian War. The Athenian alliance was, in fact, an empire that included most of the island and coastal states around the northern and eastern shores of the Aegean Sea. Athens and Sparta had fought each other before the outbreak of the Great Peloponnesian War (in what is sometimes called the First Peloponnesian War) but had agreed to a truce, called the Thirty Years’ Treaty, in 445. By 411 Athens itself was in political turmoil.

Greek historian. THUCYDIDE. Thucydide occupe une place unique parmi les historiens.

THUCYDIDE

Racontant une guerre qu'il avait vécue, il en a donné une analyse si profonde qu'il a réussi à en faire, comme il se l'était proposé, une « acquisition pour toujours », où chaque époque apprend, à travers ce récit du ve siècle avant J. -C., à mieux comprendre ce qu'elle vit. Thucydide a raconté la guerre du Péloponnèse, c'est-à-dire l'affrontement qui, de 431 à 404 avant J. -C., opposa les deux grandes cités grecques alors à leur apogée : Sparte, qui dirigeait la confédération péloponnésienne, et Athènes, dont l'empire, né au lendemain des guerres médiques, n'avait cessé de s'accroître et jouissait, sous l'impulsion de Périclès, d'un prestige rayonnant, dont portent témoignage les monuments de l'Acropole.

La vie de Thucydide est toute mêlée à cette guerre, elle lui est subordonnée. Guerre du Péloponnèse. Histoire de la guerre du Péloponnèse. Thucydide. Thucydide. Historien grec (Athènes vers 460-après 395 avant J.

Thucydide

-C.). Introduction « Thucydide, fils d'Oloros, du dème d'Halimonte » : c'est ainsi qu'une épitaphe, citée par tous ses biographes, désigne l'historien, indiquant des liens de parenté entre sa famille et celle de Miltiade, qui avait épousé la fille du prince thrace Oloros. En fait, nous sommes mal renseignés sur sa vie, les seuls éléments sûrs étant ceux, trop rares, qu'il transmet dans son œuvre. Thucydide exploitait en Thrace, dit-il (IV, cv, 1), les mines d'or de Skaptêsylê, sur le Pangée, ce qui lui procurait une large aisance matérielle.

L'histoire de la guerre du Péloponnèse L'Histoire de Thucydide devait embrasser la période comprise entre 431 avant J. La division de l'ouvrage en huit livres date sans doute de l'époque alexandrine. Le premier livre est le plus long. Une conception de l'histoire À ses yeux, des lois permanentes et nécessaires commandent les faits, et leur enchaînement découle d'une logique intime.

Une méthode sévère.