background preloader

Étalement urbain

Facebook Twitter

Périurbanisation. Urbanisation diffuse au-delà des banlieues ou de la périphérie d'une ville.

périurbanisation

Le terme périurbanisation tend à remplacer d'autres concepts dont le sens est identique ou voisin : exode urbain, exurbanisation, contre-urbanisation et rurbanisation. Il ne s'agit pas d'une réaction contre les villes mais plutôt d'une nouvelle phase de l'urbanisation. Encyclopedia Britannica. Alternate titles: sprawl; suburban sprawl.

Encyclopedia Britannica

PÉRIURBANISATION. La périurbanisation constitue l'un des processus de la croissance urbaine, laquelle revêt des formes de plus en plus complexes.

PÉRIURBANISATION

Jusqu'à l'après-guerre, il était relativement simple de tracer les limites morphologiques de la ville. Or les transformations importantes des périphéries des villes et l'urbanisation continue et dispersée aux franges des agglomérations ont rendu obsolètes les catégories spatiales classiques de rural et d'urbain. Les processus de périurbanisation présentent une grande variété et sont difficiles à définir en termes simples ou à quantifier. Ces disparités sont fonction de la culture, du niveau de développement et des modèles urbains locaux. La région de Montréal s'attaquera à l'étalement urbain. Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a adopté jeudi le Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD).

La région de Montréal s'attaquera à l'étalement urbain

Le maire de Montréal et président de la CMM, Gérald Tremblay, a salué l'adoption du plan, qui survient après 10 ans de travail, dit-il. «Maintenant, le défi est dans la mise en oeuvre», dit-il. La version définitive du plan reprend le projet de «trame verte et bleue» qui inclut les principaux milieux naturels et cours d'eau de la région dans un vaste plan de conservation.

Il augmente même l'objectif d'aires protégées de 12% à 17% du territoire. Étalement urbain. La population de l’agglomération passe de deux à trois millions d’habitants, tandis que les effectifs de la ville se maintiennent à un million.

Étalement urbain

Après 1965, la natalité est en baisse, l’exode rural touche à sa fin et un nombre important de citoyens émigrent vers d’autres parties du Canada. En revanche, l’immigration internationale se poursuit et la provenance des immigrants se diversifie. La nouvelle banlieue connaît une formidable poussée, que stimule la construction de plusieurs ponts et d’un important réseau d’autoroutes. À l’aube des années 1990, l’agglomération de Montréal compte environ 130 municipalités et la nécessité d’une concertation régionale est de plus en plus débattue. La transformation du paysage touche aussi la ville centrale. Une partie de l’histoire de Montréal tombe sous le pic des démolisseurs, ce qui provoque une prise de conscience et la naissance de mouvements qui mettent à l’ordre du jour la préservation du patrimoine architectural de la ville.

Étalement urbain. Un outil pour freiner l'étalement urbain? Par Pierre-Etienne Caza Il fut une époque où l'étalement urbain de Montréal ne dépassait guère Mascouche et Blainville sur la Rive-Nord, Saint-Hubert et Boucherville sur la Rive-Sud.

Un outil pour freiner l'étalement urbain?

«Aujourd'hui, Statistique Canada considère Saint-Jérôme dans la même région métropolitaine de recensement que Montréal», fait remarquer Georges A. Tanguay. En compagnie du candidat à la maîtrise en études urbaines Ian Gingras, le professeur du Département d'études urbaines et touristiques s'est penché sur le phénomène de l'étalement urbain en lien avec le prix de l'essence.

Les résultats de leur étude, «Gas price variations and urban sprawl : an empirical analysis of the twelve largest Canadian metropolitan areas», ont été publiés dans la revue Environment and Planning A. L'étalement urbain menace l'agriculture. Des terres agricoles à Mirabel (archives) L'étalement urbain menace le territoire agricole du Québec, particulièrement dans la grande région de Montréal, selon la Coalition pour la protection du territoire agricole (CPTAQ).

L'étalement urbain menace l'agriculture

L'exode des urbains vers les banlieues éloignées menace les meilleures terres agricoles du Québec, situées dans la plaine du Saint-Laurent. Quelque 50 000 hectares de terres ont été dézonés depuis 1994. Un projet pour Montréal : freiner l’étalement urbain, plus de transports collectifs, de services publics et de logements abordables. Québec solidaire présente ses propositions pour que Montréal devienne l’un des leaders mondiaux en matière de développement des transports collectifs.

Un projet pour Montréal : freiner l’étalement urbain, plus de transports collectifs, de services publics et de logements abordables

Les Solidaires souhaitent contribuer à en faire une ville plus verte, plus égalitaire et gérée en fonction des besoins de sa population. «Pour aller travailler, se promener ou encore aller visiter des proches, la population a besoin d’une offre étoffée de transports. Or, l’offre a atteint ses limites, toutes les études le démontrent», avance Françoise David, porte-parole de Québec solidaire. Québec solidaire propose de mettre un terme à l’étalement urbain, qui favorise l’utilisation de l’automobile, handicape l’exploitation des terres agricoles et force les municipalités à développer des services publics coûteux. Les Solidaires proposent un investissement de 1.2 milliard de dollars dans un plan d’action pour développer substantiellement le transport collectif sur 5 ans : trains de banlieue, prolongement du métro et davantage d’autobus.

Étalement urbain Archives. François W.

Étalement urbain Archives

Croteau, maire de Rosemont–La Petite-Patrie, participera à une table-ronde du Goethe-Institut Montréal sur le thème « La marche, la ville et la banlieue ». L’événement aura lieu ce mercredi, à 19 h. Au cours de cette table-ronde, François W. Croteau aura l’occasion d’exprimer sa vision de l’urbanité, de ... Étalement urbain - Vivre en Ville - la voie des collectivités viables. L’étalement urbain est un phénomène marqué par un éparpillement des activités sur le territoire et une suburbanisation résidentielle s’effectuant non seulement à l’échelle locale, mais aussi à l’échelle métropolitaine.

Étalement urbain - Vivre en Ville - la voie des collectivités viables

Il est entre autres soutenu par les faibles valeurs foncières à la périphérie ou en dehors des villes-centres, par une approche strictement routière de l’accessibilité, et par un urbanisme s’appuyant sur des principes fonctionnalistes. L’urbanisation effectuée en contexte d’étalement urbain poursuit ses propres objectifs; elle permet rarement de renforcer la cohérence, le dynamisme et la vitalité des entités urbaines ou villageoises périurbaines auxquelles elle se greffe, mais cherche plutôt à profiter de leurs attraits (qualités paysagères, etc.) et de leur abordabilité (faibles coûts du sol, taux de taxation et frais d'utilisation des services, équipements et infrastructures, etc.).

La fin de l'étalement urbain? (Agence Science-Presse) Longtemps, banlieue fut synonyme d’étalement. Serait-ce la fin à Montréal? Étalement urbain et motorisation : où se situe Montréal par rapport à d’autres agglomération? Institution : Usager en libre accès Article Résumé La forme urbaine conditionne la demande de transport dans une agglomération et, inversement, les conditions de transport influencent la forme urbaine. Cet article examine cette relation en présentant une analyse comparative d'un certain nombre d'indicateurs d'étalement urbain et de motorisation pour Montréal et 11 autres agglomérations, pendant la période 1960-1980.

L'étalement urbain. Urban ‘sprawl’ gets a bad rap. The prosperity and competitiveness of Canadian metropolitan areas is being undermined by bad policy in housing, land use and transit. Canadians spend more time commuting to work than in most other world metropolitan areas, note the Federation of Canadian Municipalities, the Canadian Urban Transit Association and other agencies.

For example, Toronto’s one-way work trip travel time averages 33 minutes, while Montreal and Vancouver are at 31 minutes. By comparison, highly congested Los Angeles is only 27 minutes, while much more sprawling (and less transit-dependent) Dallas-Fort Worth is 26 minutes. Long travel times are a concern since the ability to travel quickly throughout the metropolitan area contributes substantially to economic growth. However, the very policies being pursued by Canadian metropolitan areas, including the Montreal metropolitan region’s recently approved land-use plan, are likely to increase travel times, reduce housing affordability and hamper economic growth. Urban or suburban? The sprawl debate - Montreal. Urban sprawl is a fact of life in most North American metropolises. Keeping young families in Montreal has become a hot issue in the municipal election campaign. Each of the four main candidates has a plan to address urban sprawl and how to attract that demographic.

But for some voters, even the promise of improvements won’t be enough to keep them within the city limits. Urban or suburban? Mayoral candidates respond on urban sprawl - Montreal. Every year, Montreal loses 22,000 people to the suburbs. People are moving off-island in search of lower taxes, bigger homes, more land and quieter streets. Measurement of urban sprawl in the metropolitan areas of Montreal and Quebec over 60 years - Spectrum: Concordia University Research Repository. Nazarnia, Naghmeh (2013) Measurement of urban sprawl in the metropolitan areas of Montreal and Quebec over 60 years. Masters thesis, Concordia University. Greater Montreal takes baby steps against urban sprawl. Un projet pour Montréal : freiner l'étalement urbain, plus de transports collectifs, de services publics et de logements abordables. MONTRÉAL, le 28 août 2012 /CNW Telbec/ - Québec solidaire présente ses propositions pour que Montréal devienne l'un des leaders mondiaux en matière de développement des transports collectifs.

Les Solidaires souhaitent contribuer à en faire une ville plus verte, plus égalitaire et gérée en fonction des besoins de sa population. «Pour aller travailler, se promener ou encore aller visiter des proches, la population a besoin d'une offre étoffée de transports. Or, l'offre a atteint ses limites, toutes les études le démontrent», avance Françoise David, porte-parole de Québec solidaire. L'étalement urbain et sa relation avec le transport actif, l'activité physique et l'obésité chez les jeunes au Canada.

Par Laura Seliske, William Pickett et Ian Janssen Au cours des 30 dernières années, la prévalence de l'embonpoint et de l'obésité a presque triplé chez les jeunes Canadiens de 12 à 17 ans1, ce qui pourrait multiplier les problèmes physiques, mentaux et sociaux associés à l'obésité chez les jeunes2-6. En outre, l'obésité a tendance à persister, de 60 % à 90 % des adolescents obèses l'étant encore à l'âge adulte7. Afin d'élaborer des stratégies de santé publique efficaces, il importe de comprendre les déterminants de l'obésité. Les indicateurs d'étalement urbain et de développement durable en milieu métropolitain. Les effets de l'étalement urbain et les nouvelles tendances en matière d'urbanisme.

Qu'est-ce que l'étalement urbain et pourquoi il faut le décourager. Le nouveau Plan métropolitain d'aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal veut ralentir l'étalement urbain en créant des quartiers plus denses mieux desservis par les transports collectifs. Alors que nous vivons dans un des plus grands pays du monde avec des espaces à perte de vue, nous avons choisi de vivre tous très près les uns des autres dans les villes.

Nous sommes plus de 80 % à vivre dans des zones urbaines. Urban sprawl.