background preloader

Droit médiéval

Facebook Twitter

Crime, État et société à la fin du Moyen Âge. Crime, État et société à la fin du Moyen Age Spectacle d'une rare intensité, l'exécution capitale est un grand moment de la vie médiévale, d'autant plus qu'elle est rare.

Crime, État et société à la fin du Moyen Âge

Le 1er juillet 1413, Pierre des Essarts, prévôt de Paris pendant le règne de Charles VI est condamné à mort et exécuté sous une forme que nous relate l'un de ses contemporains resté anonyme, et connu sous le nom de " bourgeois de Pris " : " Fut ledit prévôt pris dedans le Palais, traîné sur une claie jusqu'à la Heaumerie (rue Saint-Denis), et puis assis sur une planche en la charrette, tenant une croix de bois en sa main, vêtu d'une houppelande à carreaux fourrée de martres, des chausses blanches et des escafinons (chaussons) noirs en ses pieds, en ce point mené ès Halles de Paris, et là on lui coupa la tête, et fut mise plus haut que les autres plus de trois pieds.

Le corps de Pierre des Essarts est ensuite pendu. Le mode d'exécution capitale varie aussi selon la nature du crime commis. Le fou n'est pas condamné à mort. Law merchant. Régale. Droit municipal au moyen age - Ferdinand Béchard - Google Livres. La violence dans le monde médiéval - Punition de la violence par la violence : Cruauté des sanctions dans le droit pénal médiéval en Allemagne.

1Si nous nous représentons le système pénal tel qu’il existait dans l’Europe médiévale, et tout particulièrement en Allemagne au bas moyen âge, celui-ci nous apparaît comme étant un "théâtre de l’horreur et de la terreur" puisque les méthodes punitives se caractérisaient à cette époque par une atrocité et une brutalité extrêmes et atteignaient leur point culminant par l’accomplissement de rituels superstitieux et de cérémonies macabres.

La violence dans le monde médiéval - Punition de la violence par la violence : Cruauté des sanctions dans le droit pénal médiéval en Allemagne

A la cruauté des méthodes punitives s’ajoutait également le fait odieux selon lequel les sanctions, qu’il se fût agi de peines mutilatoires, déshonorantes, de condamnations à mort telles que l’enterrement de personnes lors de leur vivant, la noyade forcée, la potence, le bûcher, le supplice de la roue etc..., donnaient lieu à des festivités publiques et joyeuses, à des spectacles très prisés par le peuple et par les classes dirigeantes d’alors. 1 BLEI, Hermann, Strafrecht.

I. Allgemeiner Teil. Ein Studienbuch. Medieval Legal History. De l'usage du droit privé et du droit public au Moyen Âge. Texte intégral 1Omnis definitio in jure civili periculosa* 2S'il me fallait rédiger des « enseignements à un jeune médiéviste » désireux de faire de l'histoire politique, je lui conseillerais d'abord de rejeter la distinction entre souverain et suzerain, d'éviter d'employer le mot procédure inquisitoire, surtout lorsqu'il croira pouvoir l'opposer à l'accusatoire, de bannir les expressions féodalité, société féodale, époque féodale, monarchie ou état féodal, en se limitant à parler de droit féodal.

De l'usage du droit privé et du droit public au Moyen Âge

J'ajouterais pour terminer qu'il lui faut se garder absolument de l'anachronisme trop répandu qui est de traiter des réalités du pouvoir médiéval en opposant le droit public au droit privé. History in Deed: Medieval Society & The Law in England, 1100-1600. Table of Contents Preface Shortly after my arrival at the Harvard Law School in 1988, I came across ten mysterious black boxes tucked away in a dark corner of the Treasure Room stacks.

History in Deed: Medieval Society & The Law in England, 1100-1600

After wiping off a considerable accumulation of dust, I cautiously opened one of the boxes. Inside was yet another mysterious package wrapped in yellowed newspaper. Like an excited child on Christmas morning, I peeled back the several layers of newspaper and uncovered, to my great delight, the wonderful collection of deeds which is at last being exhibited to the public for the first time. The collection has an uncertain provenance. These materials are attractive on several levels. I claim no special or specific knowledge of these items. Thanks are extended to the Georges Lurcy Charitable & Educational Trust whose generous support made this exhibit possible.

This exhibition is dedicated to Samuel Thorne, Charles Stebbins Fairchild Professor of Legal History, Emeritus. Return to Table of Contents Carol Symes. Roman and Secular Law in the Middle Ages. © 1996 published in Medieval Latin: An Introduction and Bibliographical Guide, edd.

Roman and Secular Law in the Middle Ages

F.A.C. Mantello and A.G. Droit médiéval. Droit médiéval: un débat historiographique italien. Abstract: Depuis 1995, les historiens italiens du droit ont publié des manuels présentant de nouvelles interprétations du droit médiéval, avec, entre autres, la question de la position centrale de la renaissance des études juridiques au XIIe siècle dans la périodisation de l'histoire juridique du Moyen Âge.

Droit médiéval: un débat historiographique italien

D'un côté, le concept de ius commune, traité par Francesco Calasso comme la création la plus importante de la science juridique après 1100, semble maintenant montrer plutôt ses origines anciennes et coutumières. De l'autre, la fonction de la science a été questionnée par Paolo Grossi, qui insiste sur l'importance créative des premiers siècles du Moyen Âge.

The Making of Charlemagne's Europe.