background preloader

Déchets

Facebook Twitter

Waste disposal. Hazardous-waste management. Hazardous-waste management, the collection, treatment, and disposal of waste material that, when improperly handled, can cause substantial harm to human health and safety or to the environment.

hazardous-waste management

Hazardous wastes can take the form of solids, liquids, sludges, or contained gases, and they are generated primarily by chemical production, manufacturing, and other industrial activities. They may cause damage during inadequate storage, transportation, treatment, or disposal operations. Improper hazardous-waste storage or disposal frequently contaminates surface and groundwater supplies. People living in homes built near old and abandoned waste disposal sites may be in a particularly vulnerable position. In an effort to remedy existing problems and to prevent future harm from hazardous wastes, governments closely regulate the practice of hazardous-waste management. Solid-waste management. Solid-waste management, the collecting, treating, and disposing of solid material that is discarded because it has served its purpose or is no longer useful.

solid-waste management

Improper disposal of municipal solid waste can create unsanitary conditions, and these conditions in turn can lead to pollution of the environment and to outbreaks of vector-borne disease—that is, diseases spread by rodents and insects. The tasks of solid-waste management present complex technical challenges. They also pose a wide variety of administrative, economic, and social problems that must be managed and solved. Historical background Early waste disposal In ancient cities, wastes were thrown onto unpaved streets and ... (100 of 4,449 words) <ul><li><a href="/EBchecked/media/143926/Bulldozers-working-on-a-sanitary-landfill? DÉCHETS - Encyclopædia Universalis. Les déchets, qu'ils soient d'origine domestique, agricole ou industrielle, constituent un des problèmes incontournables du xxie siècle.

DÉCHETS - Encyclopædia Universalis

En effet, l'augmentation de la population mondiale et sa concentration dans les villes, ainsi que le développement d'équipements industriels et de biens de consommation génèrent des quantités astronomiques de résidus : en moyenne plus de 400 kilogrammes par habitant et par an dans les pays développés et parfois plus de 700 kilogrammes pour certains d'entre eux. Leur gestion rationnelle et leur réduction sont devenues indispensables pour préserver l'environnement et l'avenir des générations futures. Désormais, une prise de conscience collective entraîne trois niveaux d'engagement plus ou moins décisifs dans les politiques et les actions nationales.

Déchets. Introduction Selon la définition officielle est déchet « tout bien que son propriétaire destine à l'abandon ».

déchets

Tout être vivant, qui élabore sa substance à partir d'éléments pris au monde extérieur, produit inévitablement des déchets, puisqu'il n'utilise qu'une partie de ces éléments. De même, l'industrie fabrique des produits finis à partir de matières premières dont elle n'utilise qu'une partie. La consommation des ménages entraîne inévitablement le rejet de détritus et d'objets usés ou simplement démodés. La notion de déchets recouvre un domaine très vaste : on pourrait y inclure l'air qui sort de nos poumons ! Environnement - Matières résiduelles. Gestion des déchets CRD. Montréal veut se doter de quatre usines de traitement de déchets. Montréal se prépare au compostage à grande échelle, explique Jacques Bissonnette.

Montréal veut se doter de quatre usines de traitement de déchets

Les consultations publiques sur la construction d'usines de traitement des matières organiques commencent mercredi soir dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. La Ville de Montréal projette de construire au moins deux centres de biométhanisation et deux centres de compostage des déchets. Quatre villes et deux arrondissements de Montréal collectent déjà les déchets compostables de leurs citoyens. Or, la Ville de Montréal compte étendre au cours des prochaines années l'utilisation du bac brun pour permettre aux citoyens de disposer de leurs déchets putrescibles. Pour bien traiter ces matières recyclables, Montréal devra se doter d'au moins deux usines de biométhanisation. Le défi de la gestion des déchets. À bord du N/C Thalassa Desgagnés, un membre de l’équipage jette machinalement l’emballage d’un produit neuf dans un bac réservé aux matières plastiques.

Le défi de la gestion des déchets

Les bacs à recyclage sont partout présents sur le Anna Desgagnés, même dans la timonerie. Les divers bacs installés à bord du navire permettent de se débarrasser rapidement, proprement et facilement des ordures et des matières recyclables. Dès l’arrivée du bâtiment au Port de Montréal, une fois le pétrolier accosté, les employés d’Urgence Marine se chargent de recueillir le contenu de tous les bacs. Selon la réglementation prévue dans la Convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires (MARPOL) en vigueur depuis janvier, il est interdit aux navires de décharger des ordures en mer.

Le Port de Montréal possède déjà une longueur d’avance sur les autres ports en la matière, puisqu’il collabore depuis longtemps avec Urgence Marine. Des réussites reconnues « Au début, l’équipage était sceptique. Économiser l'eau.