background preloader

Crise d'octobre (1970)

Facebook Twitter

La crise d'Octobre (dossier) Date de diffusion : 5 octobre 1970 La crise commence le 5 octobre à 8h20, lorsque le diplomate James Richard Cross est enlevé par la cellule Libération du Front de libération du Québec à son domicile du 1297, rue Redpath Crescent, à Westmount.

La crise d'Octobre (dossier)

Le ministre de la Justice du Québec, Jérôme Choquette, présente les conditions du FLQ pour la libération de Cross. Les ravisseurs donnent un délai de 48 heures au gouvernement pour satisfaire leurs conditions. Films sur la crise d'octobre. Déclenchement de la crise d'octobre au Québec. Gilles Boyer, « La folie devient furieuse » «...La démocratie et la liberté nous sont arrivées ici sans que nous ayons eu véritablement à lutter pour l'acquérir.

Déclenchement de la crise d'octobre au Québec

Or, il semble bien que ce que nous obtenons sans grand effort nous paraît aller de soi, comme si c'était acquis pour toujours et s'il ne fallait pas constamment lutter pour préserver un bien si précieux. Il faut des héros et des symboles aux sociétés qui risquent de s'endormir dans leur léthargie confortable. Ce héros, c'est Pierre Laporte, sacrifié injustement mais, espérons-le, non inutilement, par des fanatiques qui nous démontrent par là jusqu'à quel point il est temps qu'on les arrête avant qu'il ne soit trop tard. Derrière le cercueil de Pierre Laporte, c'est toute une société qui doit se lever pour signifier aux assassins, habillés d'idéologies aussi simplistes que monstrueuses, qu'ils ne passeront pas, qu'ils ne nous auront pas.

Octobre 1970 : chronologie d’une crise. Avant 1970 Février 1963 Gabriel Hudon (21 ans), Georges Schoeters (33 ans) et Raymond Villeneuve (19 ans), trois militants du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) et du Réseau de résistance, fondent le Front de libération du Québec (FLQ).

Octobre 1970 : chronologie d’une crise

Impatients, ils veulent se mettre à l’action directe pour stimuler la cause de l’indépendance. Dès les premières actions violentes du FLQ, le RIN déplorera les moyens utilisés, mais pas les revendications du groupe. Mars 1963 Des bombes incendiaires du FLQ explosent dans trois casernes militaires de Westmount et de Montréal. 21 avril 1963 Les bombes du FLQ font leur première victime : Wilfred O’Neil, un veilleur de nuit au Centre de recrutement de l’Armée canadienne à Montréal. De 1963 à 1970 Le FLQ place des bombes à de multiples endroits. En sept ans, les attentats du FLQ feront six morts et de nombreux blessés. Février et juin Deux complots felquistes sont découverts par la police à Montréal. Septembre. Crise d'octobre. La crise d'octobre est provoquée par l'enlèvement, le 5 octobre 1970, de James Cross, délégué commercial britannique à Montréal, par des membres du Front de Libération du Québec.

Crise d'octobre

La crise d'octobre est provoquée par l'enlèvement, le 5 octobre 1970, de James Cross, délégué commercial britannique à Montréal, par des membres du Front de Libération du Québec (FLQ). La situation dégénère rapidement quand le ministre du Travail et de l'Immigration du Québec, Pierre Laporte, est kidnappé et tué, ce qui constitue le plus grand acte terroriste à être conduit en sol canadien.

La crise d'Octobre. La Crise d’octobre Par Andrée Sabourin, bibliothécaireBibliothèque et Archives nationales du QuébecOctobre 2010 Il y a 40 ans, le 5 octobre 1970, le Front de libération du Québec (FLQ) kidnappait le diplomate britannique James Richard Cross, déclenchant une série d’événements qui ont bouleversé le Québec.

La crise d'Octobre

Dans le cadre de la série À la découverte de la Collection nationale, nos bibliothécaires ont sélectionné divers ouvrages portant sur cet épisode marquant de l’histoire du Québec, connu sous le nom de Crise d’octobre. Différents types de documents ont donc été regroupés dans la chambre de bois de la Collection nationale, à la Grande Bibliothèque. Tout d’abord, en ce qui concerne le déroulement des événements eux-mêmes, mentionnons les livres d’histoire Comprendre Octobre 70, La Crise d’octobre et les médias – Le miroir à dix faces et Une tornade de 60 jours. Pour en savoir davantage sur les protagonistes, citons quelques biographies : Trudeau – Regardez-moi bien aller! Table des matières : La crise d'Octobre. Dans les années 1960 apparaît au Québec un mouvement de libération nationale qui réclame l'indépendance de la province.

La crise d'Octobre

Un de ses moyens d'action est le terrorisme. En octobre 1970, un ministre québécois et un diplomate britannique sont enlevés. CONTEXTE HISTORIQUELa décennie de 1960 est une période de profonds changements tant sur la scène internationale que sur la scène québécoise. Alors que le Québec se transforme au rythme de la Révolution tranquille, plusieurs pays accèdent à l'indépendance grâce au mouvement de décolonisation. Des groupes socialistes, présent un peu partout dans le monde depuis longtemps, commencent à s'implanter au Québec.

RÉSUMÉ DU CONFLITLe Front de libération du Québec (FLQ) est un mouvement de libération nationale qui est fondé en 1963. ConceptsRévolution tranquillePériode qui s'étend de 1960 à 1966 et qui est marquée par des réformes qui modernisent l'État et la société québécoise. InsurrectionSoulèvement qui vise à renverser le pouvoir établi.