background preloader

Afrique

Facebook Twitter

Continent. Préhistoire - AFRIQUE. Les décolonisations - AFRIQUE. De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine - AFRIQUE. Biogéographie - AFRIQUE. Suspendue aux flancs de l'Ancien Monde comme un « gigantesque point d'interrogation » – selon la pittoresque formule de Weulersse – l'Afrique représente le quart de la surface des terres émergées.

Biogéographie - AFRIQUE

De tous les continents c'est à la fois le plus massif (1 400 km2 pour 10 km de côtes, contre 300 pour l'Europe) mais surtout le plus tropical et, par conséquent, le plus chaud. S'étendant du nord au sud sur 8 000 km (de 370 21′ N. à 340 51′ S.), l'Afrique est en effet le seul continent à peu près symétriquement disposé par rapport à l'équateur qui le sépare sensiblement en deux moitiés.

Si ces dernières sont de formes bien différentes, l'une « transversale » (7 500 km de Dakar au cap Guardafui) atteignant la Méditerranée, l'autre « verticale » et se terminant avec le cap des Aiguilles aux frontières du monde subantarctique, ces diversités ne parviendront pas à masquer l'ampleur et l'importance bioclimatique fondamentale des symétries intra-africaines. Géologie - AFRIQUE. Du point de vue géologique, on désigne sous le terme de bouclier africain ou, simplement, d'Afrique l'ensemble formé par le continent africain, la péninsule arabique et l'île de Madagascar.

Géologie - AFRIQUE

En effet, ces deux derniers éléments n'ont été séparés du premier que par l'ouverture plus ou moins ancienne de la mer Rouge, au nord, et du canal de Mozambique, au sud. Ainsi définie, l'Afrique occupe une position à part parmi les continents. Il s'agit, pour l'essentiel, d'un immense craton stabilisé à la fin des temps précambriens, vers 600 millions d'années. Ce craton n'a été que faiblement repris au cours des temps calédono-hercyniens sur ses marges nord (Hercynides du Maroc) et ouest (Mauritanides de Mauritanie et du Sénégal) ou à son extrémité sud (Capides). Au cours des temps récents, seule sa partie nord, en bordure de la Méditerranée et sur la marge de la péninsule arabique, s'est trouvée entraînée dans la zone mobile « alpine » qui s'est créée lors de la collision Afrique-Eurasie.

Géographie générale - AFRIQUE. L'Afrique couvre environ 30 300 000 kilomètres carrés et comptait, en 2012, plus d'un milliard d'habitants.

Géographie générale - AFRIQUE

Située entre 370 21' de latitude nord et 340 51' de latitude sud, elle est comprise pour l'essentiel dans la zone tropicale, et se partage entre zones à climats chauds et secs sous les tropiques, et zones à climats chauds et humides sous l'équateur. Les régions tempérées (méditerranéennes) n'occupent que deux marges étroites, à ses extrémités nord et sud. La masse continentale est inégalement répartie. Dans l'hémisphère Nord, à la latitude du Ras Caseyr (cap Guardafui) en Somalie, l'Afrique s'étend d'ouest en est, sur près de 7 500 kilomètres : c'est presque autant que du nord au sud (8 050 km) et deux fois plus qu'aux latitudes équatoriales. Le continent africain, à peine séparé de l'Europe par le détroit de Gibraltar (14 km) et accroché à l'Asie par l'isthme de Suez, est depuis longtemps en contact avec les civilisations méditerranéennes et moyen-orientales.

Afrique. D’une superficie de 30 millions de km2 pour une population de 1,110 milliard d’habitants, l’Afrique est le continent le plus uniformément chaud.

Afrique

Si le manque d’eau explique le faible peuplement du Sahara et des déserts du Kalahari et de Namibie, les grandes et denses forêts équatoriales sont également peu peuplées. L’Afrique est néanmoins le continent dont la population croît au rythme le plus rapide, car la mortalité a baissé et, surtout, la natalité est très élevée : les moyens contraceptifs étant en effet peu utilisés du fait de leur prix, des traditions et de l’insuffisance de la scolarisation et donc de l’information. Cependant, la production alimentaire et industrielle ne progresse pas aussi vite que la population ; celle-ci se concentre autours des grandes agglomérations, qui croissent de façon anarchique. Les pays du Sahel sont les plus pauvres du continent et même de la planète et une grande partie de l’Afrique souffre du sous-développement.