background preloader

1991 : Guerre du Golfe

Facebook Twitter

Persian Gulf War. Alternative title: Gulf War Persian Gulf War, also called Gulf War, Persian Gulf War: U.S.

Persian Gulf War

Marines entering Kuwait© Christopher Morris—Black Star/PNI(1990–91), international conflict that was triggered by Iraq’s invasion of Kuwait on August 2, 1990. Iraq’s leader, Ṣaddām Ḥussein, ordered the invasion and occupation of Kuwait with the apparent aim of acquiring that nation’s large oil reserves, canceling a large debt Iraq owed Kuwait, and expanding Iraqi power in the region. On August 3 the United Nations Security Council called for Iraq to withdraw from Kuwait, and on August 6 the council imposed a worldwide ban on trade with Iraq. 4-28 février 1991 - Guerre du Golfe. Libération du Koweït par la force multinationale - Événement. Le 4, le président iranien Hachemi Rafsandjani propose sa médiation.

4-28 février 1991 - Guerre du Golfe. Libération du Koweït par la force multinationale - Événement

Cette initiative est accueillie avec réserve par Washington et avec intérêt par Moscou. En outre, les autorités israéliennes estiment que 50 p. 100 des capacités nucléaires mais aussi bactériologiques et chimiques de l'Irak ont été détruites. Le 6, James Baker, secrétaire d'État américain, déclare que l'offensive terrestre à venir impliquera « de nombreuses victimes et de grandes épreuves » ; il évoque la participation, après le conflit, de la coalition à la « reconstruction » de l'Irak. 2-7 mars 1991 - Guerre du Golfe. Mise en place du cessez-le-feu et de la sécurité militaire dans la région du Golfe - Événement. Le 2, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte la résolution 686 qui fixe le cadre général – très strict – des modalités du cessez-le-feu entre les forces coalisées et l'armée irakienne.

2-7 mars 1991 - Guerre du Golfe. Mise en place du cessez-le-feu et de la sécurité militaire dans la région du Golfe - Événement

Le 3, sur la base aérienne irakienne occupée de Safwan, une délégation des commandements alliés notifie à leurs homologues irakiens les conditions militaires du cessez-le-feu. Précisées lors de rencontres suivantes, celles-ci prévoient notamment la livraison d'informations concernant l'emplacement des mines, l'échange de prisonniers et l'établissement d'un cordon sanitaire autour de la zone occupée par les Alliés dans le sud de l'Irak. Quarante-cinq prisonniers de guerre alliés – pour la plupart des aviateurs – sont libérés les 4 et 5. En outre, une quarantaine de journalistes occidentaux dont dix-huit français, arrêtés les 2 et 3 par des militaires irakiens sur la route reliant la frontière koweïtienne à Bassorah, sont relâchés le 8 à Bagdad.

Universalis Tous les événements concernant : 20-31 mai 1991 - Guerre du Golfe. Création par l'O.N.U. d'un fonds d'indemnisation des dommages de guerre alimenté par l'Irak - Événement. 3-10 avril 1991 - Guerre du Golfe. Entrée en vigueur du cessez-le-feu définitif dans le Golfe - Événement. 16-31 janvier 1991 - Guerre du Golfe. Début de l'opération Tempête du désert - Événement. Le 16, à 0 heure, heure de New York, s'achève le délai accordé à l'Irak le 29 novembre 1990 par la résolution 678 du Conseil de sécurité de l'O.N.U. pour évacuer le Koweït.

16-31 janvier 1991 - Guerre du Golfe. Début de l'opération Tempête du désert - Événement

La mise en œuvre de « tous les moyens nécessaires » pour obtenir l'application des résolutions relatives à la crise du Golfe est désormais autorisée. Le 17, la coalition anti-irakienne engage l'opération « Tempête du désert ». À partir de 2 h 40, heure locale, des objectifs militaires irakiens et koweïtiens sont la cible d'intenses bombardements et de tirs de missiles des forces aériennes américaine, britannique, française, koweïtienne et saoudienne ainsi que de la marine américaine.

Un peu plus tard, dans une conférence de presse, le président George Bush affirme : « Notre objectif n'est pas la conquête de l'Irak. GUERRE DU GOLFE. GUERRE DU GOLFE, en bref Écrit par : Olivier COMPAGNON Dans la nuit du 1er au 2 août 1990, deux ans après la fin d'une guerre très coûteuse contre l'Iran, le dirigeant irakien Saddam Hussein donne l'ordre à son armée d'envahir le Koweït, petit pays riche en pétrole et jouissant d'une position stratégique dans le golfe Persique.

GUERRE DU GOLFE

Il argue de droits hérités de l'époque ottomane et de la compla… Lire la suite Écrit par : Robert MANTRAN, Maxime RODINSON, Universalis Dans le chapitre "La pénétration anglaise et les indépendances" : … du Golfe afin de coordonner leur politique extérieure et leur défense. Écrit par : Philippe DROZ-VINCENT, Ghassan SALAMÉ Dans le chapitre " Le rôle religieux" : … une place très large dans le cursus et où la séparation des sexes est rigoureusement appliquée.

ARMÉE - Pouvoir et société Écrit par : Pierre DABEZIES Dans le chapitre "Une spécificité contestée" : … cesse peu à peu d'être représentatif de la nation dont il est le bras séculier. GUERRE DU GOLFE, en bref. Guerre du Golfe août 1990-février 1991. Nom donné au conflit déclenché par l'invasion (1er-2 août 1990) et l'annexion du Koweït par l'Iraq et ayant opposé à ce pays une coalition d'une trentaine de nations conduite par les États-Unis.

guerre du Golfe août 1990-février 1991

L'Organisation des nations unies (ONU) ayant condamné l'agression irakienne et autorisé le recours à tous les moyens nécessaires pour rétablir la souveraineté koweïtienne, une force multinationale à prépondérance américaine et à participation arabe (Égypte et Syrie notamment), déployée dans le Golfe et en Arabie saoudite, intervient contre l'Iraq (17 janvier 1991) et libère le Koweït (28 février). Pour en savoir plus, voir les articles Émirats arabes unis, États-Unis : vie politique depuis 1945, Iraq : histoire, Orient arabe.