background preloader

1939 : Fin de la guerre civile espagnole

Facebook Twitter

Francisco Franco. Alternative titles: El Caudillo; Francisco Paulino Hermenegildo Teódulo Franco Bahamonde Franco, Francisco Encyclopædia Britannica, Inc.

Francisco Franco

Francisco Franco, in full Francisco Paulino Hermenegildo Teódulo Franco Bahamonde, byname El Caudillo (“The Leader”) (born December 4, 1892, El Ferrol, Spain—died November 20, 1975, Madrid), general and leader of the Nationalist forces that overthrew the Spanish democratic republic in the Spanish Civil War (1936–39); thereafter he was the head of the government of Spain until 1973 and head of state until his death in 1975. Franco was born at the coastal city and naval centre of El Ferrol in Galicia (northwestern Spain). Francisco Franco. Général et homme d'État espagnol (El Ferrol 1892-Madrid 1975). 1.

Francisco Franco

Une carrière militaire Ce Galicien est le second des cinq enfants de Nicolás Franco, trésorier de marine, et de Pilar Bahamonde, femme effacée et pieuse issue d'une famille de marins. En 1907, ne pouvant s'inscrire à l'école navale à laquelle il se destinait, Francisco Franco Bahamonde entre à l'école d'infanterie de Tolède, où il reste jusqu'en 1910. Deux ans plus tard, il réussit à se faire envoyer au Maroc, où il est nommé lieutenant des troupes indigènes. En 1923, il épouse Carmen Polo, fille d'un riche commerçant d'Oviedo, qui lui donnera un enfant, la future marquise de Villaverde. Sous la dictature du général Miguel Primo de Rivera, Franco est placé à la tête de l'école militaire de Saragosse, mais, cet établissement ayant été supprimé par la seconde République (1931), il doit aller assumer le commandement aux Baléares (1933). 2.

Les 17 et 18 juillet 1936 éclate un coup d'État nationaliste. 3. 4. 5. 6. FRANCISCO FRANCO. La vie et la carrière de Francisco Franco peuvent se diviser en quatre périodes : de sa naissance à El Ferrol, en Galice, jusqu'en 1912, date d'obtention de son grade de sous-lieutenant, il a mené une enfance anonyme dans sa ville natale puis a été élève de l'Académie d'infanterie de Tolède ; de 1912 à 1926, il connaît une carrière fulgurante d'officier africaniste jusqu'à être promu général de brigade ; de 1926 à 1939, il occupe des postes importants sous les régimes successifs, puis participe, en juillet 1936, au coup d'État contre la seconde République et devient, au cours de la guerre civile, généralissime de l'armée rebelle qu'il mène à la victoire le 1er avril 1939 ; de 1939 à sa mort, il est à la tête d'une des plus longues dictatures du xxe siècle, qu'il dirige de manière très répressive et en adoptant un système économique fondé sur l'autarcie dans un premier temps, puis, à partir de 1957, il forme un nouveau gouvernement et ouvre le pays au marché économique.

FRANCISCO FRANCO

L'ère franquiste - ESPAGNE. GUERRE CIVILE ESPAGNOLE. GUERRE CIVILE ESPAGNOLE - (repères chronologiques) Écrit par : Olivier COMPAGNON Proclamation de la République espagnole.

GUERRE CIVILE ESPAGNOLE

Le roi Alphonse XIII doit abandonner le pouvoir. Les élections législatives portent au pouvoir le Frente popular, coalition des forces politiques de gauche soutenue par les anarchistes. Un soulèvement militaire contre le gouvernement de Front populaire, parti du Maroc espagnol, gagne l'Espagne. Écrit par : Henri ARVON, Jean MAITRON, Robert PARIS, Universalis Dans le chapitre "La guerre civile et ses suites" : … *Du soulèvement franquiste jusqu'à sa victoire complète en avril 1939, sera seul évoqué ici le rôle des anarcho-syndicalistes de la C.N.T.

Écrit par : Bernard SESÉ … *Écrivain espagnol, né à Paris. Écrit par : Florence DELAY … *« Un oui, un non, une ligne droite, une fin » : ce dit nietzschéen qui inspira l'objectif d'affirmation et de négation de sa revue Cruz y raya peut aussi définir la vie de José Bergamín. Écrit par : Michel ESTÈVE. Spanish Civil War. Guerre civile d'Espagne. Conflit qui opposa de 1936 à 1939 le gouvernement républicain espagnol de Front populaire à une insurrection militaire et nationaliste dirigée par le général Franco.

guerre civile d'Espagne

La guerre civile espagnole (juillet 1936-mars 1939) fut sans aucun doute l'un des événements majeurs du xxe siècle. Ses conséquences et l'attitude des gouvernements européens pendant la guerre influèrent largement sur le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale et sur les formes qu'elle prit. La guerre d'Espagne fut un double « banc d'essai » : pour Hitler, celui d'unités et d'armements nouveaux ; pour Staline, celui d'une expérience politique et policière avortée, qui préfigura le destin des « démocraties populaires ». 1. Une République instable, un pays divisé En Catalogne et au Pays basque, les mouvements qui réclament l'indépendance dans le cadre d'une république fédérale disposent d'un appui massif.

Les élections de février 1936 Devant la crise des gouvernements du centre, des élections sont fixées au 16 février 1936.