background preloader

Apprendre à apprendre

Facebook Twitter

Qu’est-ce qu’il faut que je change pour faire apprendre en 2016 | Didactique professionnelle. 29 février 2016 Henri Boudreault Didactique professionnelle Une chose certaine c’est que le changement est là pour rester. Le monde de l’enseignement et de l’apprentissage est un monde en constant changement. Apprendre c’est changer. La nouvelle variable à considérer, qui a souvent été négligée dans le but d’éviter le changement, c’est la diversité. En formation professionnelle il y a une diversité d’apprenants qui ont une diversité d’objets de formation à apprendre, ce qui devrait initier une diversité de méthodes et de modalités de formation à mettre en oeuvre. Si l’on veut réellement changer, voici ce qu’il faut considérer : La diversité des apprenants : La diversité des objets de formation : La diversité des méthodes La diversité des facteurs qui favorisent l’apprendre; La diversité des potentiels ; La diversité des théories de l’apprentissage; La diversité des représentations; La diversité des relations d’enseignement; La diversité des styles d’apprentissage ; WordPress: J'aime chargement…

Métacognition et réussite des élèves. Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées. Comment mémoriser mes cours ? Comment retenir du vocabulaire anglais ? Des formules de mathématiques ? Des théorèmes de physique ? Essayez les répétitions espacées ! Voilà le genre de question qui hante le cerveau des étudiants de tout âge et de toute condition ! Répétitions espacées : grâce à la courbe d’oubli d’Ebbinghaus En 1885, Hermann Ebbinghaus publiait son livre « La mémoire.

Cette courbe montre sans pitié que nous apprenons très vite. Si on étudie un sujet à fond, une seule fois, sans révision, il est impossible de retenir à long terme. Cela explique aussi pourquoi les étudiants qui s’y prennent à la dernière minute peuvent réussir un examen le lendemain ou le surlendemain. L’impact des répétitions espacées sur la mémoire à long terme Alors, est-ce sans espoir ? Non. Cette théorie suppose que, lorsque nous étudions quelque chose de neuf, nous en retenons la majeure partie pendant un temps très court.

Que se passe-t-il lors de ces répétitions ? Mais attention ! 1. 2. Comment ? Hal.upmc. The VARK Questionnaire | VARK. Méthode pour apprendre. Comment connaître et maîtriser ce processus? Quelle méthode pour apprendre? Par les profils d’apprentissage. C’est un outil construit sur la base de recherches américaines en psychologie comportementale. Les 7 profils d'apprentissage peuvent être perçus comme une méthode pour apprendre ou une méthode d'apprentissage. Comment ça marche ? ......1er niveau : Les profils identités concernent l’attitude d’un élève en situation d’apprentissage. Prenons par exemple le perfectionniste. L’émotionnel, lui, sera peu sensible à cette attitude. .....2ème niveau: Au nombre de 4, les profils de motivations concernent les éléments extérieurs qui conditionnent l’intérêt d’un l’élève. .....3ème niveau: Au nombre de 3, les profils de compréhension permettent de savoir par quel sens (visuel, auditif,…) les informations sont enregistrées.

Les kinesthésiques, eux, ont besoin d’un ressenti, d’apprendre en faisant, de comprendre le pourquoi des choses. > Voir les chapitres du livre .... > Acheter le livre. Sans titre. Apprendre à apprendre à l'école.